Pedrosa n'exclut pas une wild-card si KTM a besoin de lui

Depuis qu'il a raccroché, le triple Champion du monde 125cc et 250cc a toujours affirmé qu'il ne s'alignerait plus en MotoGP. Dimanche, il a toutefois entrouvert la porte à l'éventualité d'une wild-card, à certaines conditions.

Pedrosa n'exclut pas une wild-card si KTM a besoin de lui

Ça n'est pas à proprement parler un retournement de veste, mais c'est une petite phrase qui marque tout de même une véritable détente dans la position ferme jusqu'à présent affichée par Dani Pedrosa. Car, si l'idée d'une wild-card ne lui a "pas traversé l'esprit" pour le moment, elle ne suscite plus chez lui de rejet catégorique.

En retraite depuis la fin de la saison 2018 après 13 ans de bons et loyaux services parmi l'élite, sans compter les cinq qu'il a passés dans les catégories inférieures avec à la clé trois titres mondiaux, le pilote espagnol fait partie des plus grands vainqueurs en MotoGP sans toutefois avoir réussi à accrocher la couronne. Pendant 16 saisons consécutives, entre 2002 et 2017, celui qui s'est reconverti en tant que pilote d'essai pour KTM a réussi à remporter au moins une course chaque année, une série meilleure que celles de Valentino Rossi (14), Giacomo Agostini (12) ou encore Jorge Lorenzo (11). Un palmarès qui compte, indéniablement.

Alors que son retrait de la compétition avait semblé lui apporter un véritable soulagement à l'époque, Pedrosa n'a jamais, depuis, demandé à reprendre du service et à retrouver la grille de départ pour un one shot. Ce week-end, cependant, lors d'une intervention sur la chaîne espagnole DAZN, le Catalan a évoqué l'hypothèse de disputer une wild-card et ce, pour la première fois, sans la rejeter catégoriquement.

Établissant un parallèle avec Jorge Lorenzo, devenu pilote d'essai chez Yamaha et qui a annoncé son intention de s'aligner en tant que wild-card sur une ou plusieurs courses cette année, Dani Pedrosa a indiqué que sa situation était "très différente" de celle de son ancien adversaire. "Je ne sais pas quelles sont ses motivations, qu'il s'agisse d'essayer des choses ou d'une envie personnelle de courir, ou les deux. Mais il est clair que c'est différent de monter sur une moto avec laquelle tout va déjà et de devoir juste apprendre le circuit. En tout cas, pour le championnat et les fans, c'est bien de voir Jorge courir à nouveau", estime-t-il.

Lire aussi :

Les fans auraient dû revoir Lorenzo en piste à l'occasion du Grand Prix de Catalogne, en juin, le premier pour lequel il avait été annoncé avant que l'épreuve ne soit reportée à une date inconnue à cause de l'épidémie de COVID-19. Qu'en est-il de leur souhait de revoir Pedrosa en course ? "Pour l'instant, ça ne m'a pas traversé l'esprit", répond celui-ci. "La moto requiert du travail. On teste des pièces individuellement et la course n'est pas le bon moment pour cela. À moins d'y aller avec une moto de l'année prochaine, à tester dans des situations qui ne se présentent que pendant un Grand Prix, alors là oui", suggère Pedrosa.

Ces circonstances très spécifiques pourraient donc éventuellement constituer le scénario adéquat pour Dani Pedrosa, qui n'exclut pas dès lors de répondre présent si KTM a besoin de lui. Admettant qu'il serait "très difficile" d'envisager que Lorenzo et lui puissent se retrouver sur une même course, le Catalan ajoute : "En principe, je ne reviendrai pas, ce n'est pas ce qui est prévu dans le projet KTM, mais si à un moment donné, on considère que cela est bénéfique pour le développement [de la moto], alors on en parlera."

partages
commentaires
"Aucun problème" en vue pour la fourniture des pneus, selon Ezpeleta

Article précédent

"Aucun problème" en vue pour la fourniture des pneus, selon Ezpeleta

Article suivant

Les débuts MotoGP de Quartararo en 10 moments marquants

Les débuts MotoGP de Quartararo en 10 moments marquants
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021