MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Essais Sepang - J1 : Pedrosa premier homme le plus rapide de 2018

partages
commentaires
Essais Sepang - J1 : Pedrosa premier homme le plus rapide de 2018
Par :
28 janv. 2018 à 10:23

Celui qui avait signé la pole ici-même en Malaisie l'an dernier a de nouveau démontré toute sa vélocité sur le circuit de Sepang, et devance un triptyque Ducati.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jack Miller, Pramac Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Alberto Puig, Team Principal Repsol Honda Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Takaaki Nakagami, Team LCR Honda
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing

Si le MotoGP a déploré plus souvent qu'à son tour en 2017 une météo pluvieuse sur une majeure partie des manches où le plateau s'est déplacé, 2018 semble pour le moment parti sur des bases au moins aussi similaires.

Car les prévisions météo se sont en effet avérées exactes, avec des ondées qui n'ont eu de cesse de balayer le circuit de Sepang au cours de cette première journée des essais officiels en Malaisie. Des conditions loin d'être idéales à l'heure de procéder au déverminage des machines et d'essayer de s'assurer du bien fondé des nouveautés et améliorations apportées sur celles-ci. 

Ajoutez à cela des délais de séchage d'aucuns considèrent comme très longs, une récrimination déjà formulée l'an passé par les pilotes au cours de ces mêmes essais de pré-saison et renouvelée un peu plus tôt dans la semaine par Casey Stoner à l'issue des essais privés menés par Ducati, et vous obtiendrez un premier tableau difficilement déchiffrable. 

Qui alors allait se risquer en piste dans ces conditions piégeuses ? La réponse vient du rookie de l'année 2017 : Johann Zarco ! Ce dernier a ainsi bouclé les premiers tours officiels de cette nouvelle année, avec des temps situés au-delà des deux minutes. 

Hormis quelques hiatus suite à des améliorations chronométriques ponctuelles de la part de certains de ses rivaux, le pilote Tech3 a longtemps maintenu son avantage en tête, emmenant même un doublé de pilotes français en haut de la hiérarchie, puisque Sylvain Guintoli, sur Suzuki, l'a rejoint à la deuxième place après trois heures de roulage.

Au même moment, le soleil a finalement réussi à percer au-dessus de l'Asie du Sud-Est. Les conditions de piste n'ont alors eu de cesse d'aller en s'améliorant, et Cal Crutchlow a été le premier à saisir l'opportunité de réaliser une progression notable et à se rapprocher de la barre des deux minutes. D'autres pilotes lui ont ensuite succédé en tête de la hiérarchie, Scott Redding redressant la barre après de premiers essais difficiles avec Aprilia en novembre dernier.

Les têtes d'affiche, elles, n'ont commencé à s'illustrer en piste que dans les trois dernières heures. Andrea Dovizioso a ainsi confirmé les propos élogieux de Stoner cette semaine à propos de la GP18, en prenant le relais au leadership.

Trois pilotes seulement sous la barre des deux minutes

On a ensuite cru que le meilleur temps de cette première journée d'essais allait revenir à un autre italien, Valentino Rossi, qui a caracolé en tête de la feuille des temps durant la dernière heure. Mais c'est finalement l'ultime vainqueur de 2017, Dani Pedrosa, qui a raflé la mise dans l'ultime quart d'heure grâce à un chrono de 1'59"427, le seul sous le seuil des deux minutes. Le numéro 26 s'est ainsi approché à peine à plus de deux dixièmes de la dernière pole position, dont il avait été l'auteur au mois d'octobre.

Le pilote Honda devance finalement les deux pilotes Ducati, Dovizioso devant Jorge Lorenzo, qui a fait son entrée dans le top 10 dans la toute dernière minute. Avec Danilo Petrucci à la quatrième place, ce sont donc les trois GP18 qui se placent d'ores et déjà en excellente position.

Pour ses débuts avec Pramac, Jack Miller empoche pour sa part la cinquième place, et confirme ainsi que même avec désormais un an d'âge, la GP17 conserve elle aussi de très beaux restes. L'Australien devance Rossi, qui doit au final se contenter de la sixième place, ainsi que Marc Márquez et Zarco, qui confirme lui aussi être parfaitement à l'aise avec la M1 de 2017, comme il avait déjà eu l'occasion de le souligner en novembre dernier.

Crutchlow a de son côté réalisé une première journée de bon aloi, mais la bonne surprise est une nouvelle fois à mettre au crédit de KTM, avec la dixième place de Pol Espargaró, à une grosse seconde du temps de référence.

Après le lancement de sa nouvelle GSX-RR hier, Suzuki a connu une journée discrète puisque son meilleur représentant, Álex Rins, boucle cette première journée à la 11e place. Il devance le meilleur rookie du classement provisoire, qui n'est autre que Takaaki Nakagami.

Il faut ensuite descendre au 13e rang pour trouver Maverick Viñales, peu en vue ce dimanche. Le troisième homme du championnat 2017 a fini devant Aleix Espargaró et l'homme le plus assidu en piste aujourd'hui, Tito Rabat, crédité de 66 tours. Andrea Iannone est quant à lui 16e, devant Bradley Smith et le Champion du monde de Moto2 en titre, Franco Morbidelli.

Le deuxième acte de ces essais de Sepang aura lieu dès demain, même si celui-ci devrait être de nouveau perturbé par la pluie, qui selon les prévisions météo sera encore bien présente en Malaisie. 

Essais Sepang - MotoGP - Jour 1

Pos.PiloteMotoChrono/Écart
1
 Dani Pedrosa Honda 1'59"427
2
 Andrea Dovizioso Ducati
+ 0.343
3
 Jorge Lorenzo Ducati
+ 0.375
4
 Danilo Petrucci Ducati
+ 0.696
5
 Jack Miller Ducati
+ 0.751
6
 Valentino Rossi Yamaha
+ 0.806
7
 Marc Márquez Honda
+ 0.863
8
 Johann Zarco Yamaha
+ 0.994
9
 Cal Crutchlow Honda
+ 1.095
10
 Pol Espargaró KTM
+ 1.141
11
 Álex Rins Suzuki
+ 1.200
12
 Takaaki Nakagami Honda
+ 1.237
13
 Maverick Viñales Yamaha + 1.287
14
 Aleix Espargaró Aprilia + 1.439
15
 Tito Rabat Ducati + 1.485
16
 Andrea Iannone Suzuki + 1.600
17
 Bradley Smith KTM + 1.672
18
 Franco Morbidelli Honda + 1.734
19
 Álvaro Bautista Ducati + 2.301
20
 Sylvain Guintoli Suzuki + 2.437
21
 Scott Redding Aprilia + 2.535
22
 Katsuyuki Nakasuga / Kohta Nozane Yamaha + 2.617
23
 Yonny Hernández Yamaha + 2.626
24
 Karel Abraham Ducati + 2.661
25
 Katsuyuki Nakasuga / Kohta Nozane Yamaha + 3.100
26
 Xavier Siméon Ducati + 3.519
27
 Thomas Lüthi Honda + 4.305
28
 Katsuyuki Nakasuga / Kohta Nozane Yamaha + 4.359
29
 Michele Pirro Ducati + 5.340
30
 Mika Kallio KTM + 6.505
Article suivant
Stoner : "Cela n'a aucun sens de faire des essais ici"

Article précédent

Stoner : "Cela n'a aucun sens de faire des essais ici"

Article suivant

La reprise ? "Un désastre physiquement" pour les pilotes selon Rossi

La reprise ? "Un désastre physiquement" pour les pilotes selon Rossi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais de Sepang en janvier
Catégorie Dimanche
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Willy Zinck