Pedrosa n'a pas vu que son team lui disait de rentrer aux stands

Bien loin de son coéquipier, vainqueur de la course, Dani Pedrosa a fait pâle figure pendant le Grand Prix de Saint-Marin.

Pedrosa n'a pas vu que son team lui disait de rentrer aux stands
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, et Pol Espargaro, Tech 3 Yamaha
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Andrea Iannone, Ducati Team, et Pol Espargaro, Tech 3 Yamaha
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Le départ et les premiers tours s'étaient pourtant bien passés et avaient permis à l'Espagnol de se maintenir aux avant-postes, dans un groupe de tête au sein duquel figuraient également Marc Márquez, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi. Jusque là, tout allait bien et la hiérarchie n'avait rien d'inhabituel.

Mais, à partir du cinquième tour, la donne a changé et Pedrosa a peu à peu plongé dans le classement. Malgré un passage par les stands pour chausser des pneus pluie et ainsi mieux s'adapter aux conditions de piste, le pilote Honda a vu ses adversaires prendre le large et c'est sur une bagarre l'opposant aux pilotes Ducati et à Pol Espargaró qu'il s'est concentré.

Il est convaincu qu'il aurait malgré tout pu accrocher le podium. Cependant, alors que la piste s'asséchait, il a perdu toute chance de profiter de l'ultime chamboulement qui allait découler d'une seconde salve d'arrêts aux stands. Il l'admet, il a trop attendu.

"La première raison, c'est que je ne voyais pas vraiment que ça s'asséchait," a expliqué Dani Pedrosa, cité par Crash.net. "La seconde raison, c'est que j'ai manqué mon panneau pendant quatre tours d'affilée. A quatre reprises [mon team] m'a panneauté "box" et je l'ai manqué." Et d'ajouter : "Le team a bien fait son boulot, ils ont fait en sorte que les motos soient prêtes et j'ai été bien informé de la stratégie depuis les stands. Mais j'ai fait une faute."

Ces courses-là ressemblent plus à de la F1.

Dani Pedrosa

"Ces courses-là ressemblent plus à de la Formule 1, nous on n'est pas habitués à utiliser cela," s'est-il défendu. "J'ai manqué le panneau, je dois donc m'assurer que je regarderai systématiquement le muret à l'avenir et que j'y ferai plus attention. Mais c'est très difficile à faire tout en restant concentré sur ce que l'on fait."

Un temps redescendu à la treizième position, le pilote espagnol a réussi à remonter jusqu'au neuvième rang. Pas de quoi le satisfaire, ce positionnement étant le plus faible qu'il ait obtenu cette saison. "La course a été très difficile et on n'a pas réussi à décrocher un bon résultat. Il faut passer à autre chose et rester positifs en vue de la prochaine course," conclut l'Espagnol.

partages
commentaires
Loris Baz - "Une course folle! Je ne comprenais pas où j'étais"

Article précédent

Loris Baz - "Une course folle! Je ne comprenais pas où j'étais"

Article suivant

Valentino Rossi - "Je ne peux pas me permettre de gérer"

Valentino Rossi - "Je ne peux pas me permettre de gérer"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Catégorie Course
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021