"De meilleures sensations" mais un choix de pneus à définir pour Pedrosa

partages
commentaires
Par : Michaël Duforest
5 oct. 2018 à 17:09

Huitième des temps combinés ce vendredi en Thaïlande, Dani Pedrosa continue sur la pente ascendante vue lors des derniers Grands Prix.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

L'Espagnol avait connu une première partie de saison très compliquée, avant d'annoncer que 2018 serait sa dernière année en tant que pilote titulaire. Pedrosa remonte depuis progressivement, et se classe une nouvelle fois dans le top 10 à l'issue de la journée du vendredi à Buriram, en Thaïlande.

Comme pour beaucoup d'autres pilotes sur une toute nouvelle piste au championnat, Dani Pedrosa s'est concentré sur les pneumatiques aujourd'hui. Michelin ayant apporté une gamme légèrement modifiée, avec deux spécifications de pneus medium arrière, le travail à abattre était assez élevé en début de journée.

Lire aussi :

"Aujourd'hui, on a surtout travaillé sur les pneus, car on ne connaît pas très bien ces pneus sur cette piste. La piste s'est améliorée l'après-midi, donc j'avais déjà de meilleures sensations, et je pense que demain on doit encore travailler avec des pneus différents."

Pour ne rien arranger, les choix de pneumatiques ont été particulièrement panachés entre les différentes équipes lors de cette première journée, et selon Dani Pedrosa, il peut parfois être facile de se perdre dans tous ces choix. Il est alors important de travailler un maximum soi-même sur les différentes combinaisons disponibles.

"Aujourd'hui les choix étaient mélangés, tout le monde essayait des choses différentes, et on ne sait pas ce qu'il faudra utiliser [en course]. Certaines motos devront utiliser un pneu et d'autres motos un autre pneu mais pour le moment on doit faire tout le travail qu'on peut avec chaque pneu, car il n'y a pas de référence sur ce circuit. C'est important d'avoir le plus d'informations possible avant la course."

Lire aussi :

Si les premiers tours de roue sur le Chang International Circuit se sont montrés positifs pour le numéro 26, Pedrosa ne cache pas qu'il reste du travail et estime qu'il a encore besoin de bien s'améliorer s'il souhaite demeurer dans le groupe de tête, particulièrement compact ce vendredi (trois dixièmes séparent le top 10).

"On est vendredi, on ne sait pas encore. On doit encore attaquer, on revient, pas à pas, et on doit encore suivre cette bonne trajectoire. Le rythme est un peu plus proche de celui des gars devant, mais on doit se concentrer car demain les temps vont s'améliorer, on a encore besoin de s'améliorer pas mal."

Prochain article MotoGP
Viñales : "Maintenant au moins, nous avons une direction" !

Article précédent

Viñales : "Maintenant au moins, nous avons une direction" !

Article suivant

Crutchlow : La chaleur, "bien pire qu'à Sepang"

Crutchlow : La chaleur, "bien pire qu'à Sepang"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie Essais Libres 2
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions