Pedrosa : "Pas mal de problèmes avec la mise au point de la moto"

partages
commentaires
Pedrosa :
Par : Willy Zinck
18 juil. 2018 à 14:55

L'espagnol a fini en huitième position dimanche, au terme d'un week-end spécial pour lui, avec l'annonce de sa fin de carrière à l'issue de la saison.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Pour Dani Pedrosa, le Grand Prix d'Allemagne 2018 revêtira une symbolique toute particulière pour longtemps. Le week-end s'est en effet ouvert sur l'annonce, au cours d'une conférence de presse émouvante, de la fin de sa carrière en MotoGP à l'issue de cette saison.

De quoi mettre entre parenthèses ses performances sportives dans la Saxe, même si l'intéressé assure qu'il lui reste encore une moitié de saison pour démontrer qu'il est encore un pilote capable de réaliser des courses de grande classe.

"Il faut bien comprendre que ce n'est pas parce qu'il y a eu cette annonce que tout est fini", a-t-il mis en avant après une épreuve qu'il a bouclée en huitième position. "Pour cela, il faudra attendre la dernière course. Ce qui me plaît, c'est d'être rapide avec la moto et de passer le plus de temps possible avec mes mécaniciens pour voir ce que nous pouvons faire."

Compétiteur dans l'âme donc, son résultat dimanche au Sachsenring n'a pas été de nature à le satisfaire, même s'il a marqué un net regain de forme après une dernière manche à Assen à oublier.

Lire aussi :

Car si on a beaucoup glosé sur le fait que son coéquipier Marc Márquez est invaincu sur le tracé allemand depuis ses débuts en MotoGP en 2013, c'est oublier qu'avant lui Pedrosa était également passé maître en Allemagne.

Le numéro 26 a en effet enchaîné trois succès de suite sur le Sachsenring entre 2010 et 2012, auxquels viennent s'ajouter une autre victoire dans la catégorie reine en 2007, et deux autres en 250cc en 2004 et 2005.

Un résultat loin des attentes

L'an dernier, il avait d'ailleurs fini sur le podium, en troisième position. Sur un circuit qu'il apprécie, il espérait donc faire son retour aux avant-postes et, si le bilan global du week-end s'avère bien meilleur qu'aux Pays-Bas, sa huitième place à l'arrivée dimanche demeure bien loin des attentes du Catalan.

"Je m'attendais à faire mieux car je connais bien la piste et je sais comment aller vite ici", explique-t-il. "C'est un circuit où je suis toujours en haut [de la hiérarchie]. Tout ce week-end, cela a été très difficile. J'ai rencontré pas mal de problèmes avec la mise au point de la moto. Hier [samedi] on a eu un coup de mieux lors des EL4, mais lors de la course ce ne fut pas le cas, et je ne sais pas pourquoi."

C'est un fait, la RC213V de 2018 n'est pas du goût de Pedrosa, et il n'y a qu'à voir son absence de podium cette saison pour s'en convaincre. Allant dans le sens des affirmations de son coéquipier durant le week-end, qui a expliqué que la Honda de cette année était une machine plus homogène, Pedrosa confirme que ses qualités et défauts habituels ont été lissés pour parvenir à une moto capable d'afficher un niveau de compétitivité égal sur l'ensemble des circuits.

Lire aussi :

Par conséquent, la machine confiée aux deux pilotes de la marque à l'aile dorée requiert un pilotage différent cette saison, qui ne convient apparemment pas au numéro 26. "Peut-être qu'une caractéristique de la moto est un peu différente cette année, et que je ne peux donc pas piloter comme je le souhaite", confirme-t-il. "La moto de cette année est très constante de tour en tour, mais c'est plus difficile de faire un tour rapide. Elle ne me permet pas de prendre les courbes comme je le souhaiterais, et pour moi c'est plus difficile que l'an passé. Et en plus de cela nous avons eu des problèmes lors de la course. Je n'ai pas été en mesure de tirer tout le potentiel de la moto."

Alors que le championnat vient d'achever sa première moitié, Pedrosa figure à la 12e place du classement général, à 116 points de son coéquipier et leader, Marc Márquez. L'enjeu pour le pilote de 32 ans sera de partir sur une bonne note et de décrocher une nouvelle victoire lors de l'une des dix prochaines manches, pour perpétuer ainsi sa série d'au moins une victoire par saison dans la catégorie reine depuis 2006.

Prochain article MotoGP
Dovizioso : "Je ne suis pas surpris par les résultats des Ducati"

Article précédent

Dovizioso : "Je ne suis pas surpris par les résultats des Ducati"

Article suivant

Iannone : "C'est très dangereux de courir sans sa tête"

Iannone : "C'est très dangereux de courir sans sa tête"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions