Pedrosa à la recherche du bon feeling plutôt que de la performance

Conscient qu'il sera difficile pour Honda de jouer la gagne sur le circuit qatari dans deux semaines, le pilote espagnol préfère limer le bitume afin d'assurer le bon développement de sa Honda.

Lorsque Marc Márquez a chuté deux fois vendredi après-midi, il était légitime de penser que Dani Pedrosa, qui enchaînait pendant ce temps les tours, serait en mesure de convertir en performance concrète l'ensemble des données recueillies lors de la deuxième journée d'essais à Losail.

Las, il n'en fut rien, et le Catalan a même semblé emprunté samedi, sur une piste aux conditions très piégeuses, exposée à tous les vents et à une pluie fine qui est venue contrarier les plans des équipes.

Mais le numéro 26 ne s'attendait certainement pas à dégringoler à la 16e place, à 1''420 de Viñales et à près de sept dixièmes de son coéquipier. "Cela a été difficile aujourd'hui de bien faire, car la piste était vraiment différente comparée à hier [vendredi] ; elle n'avait pas beaucoup d'adhérence. C'est pourquoi nous n'avons pas joué le chrono, mais que nous avons au contraire travaillé pour améliorer le feeling."

Une progression insuffisamment rapide

Pedrosa a donc mis l'accent sur des sorties longues distances afin d'évaluer l'attitude de sa monture lorsque celle-ci est confrontée à l'usure, essentiellement pneumatique, le tout dans des conditions difficiles. "Étape par étape, nous progressons un peu mais pas suffisamment. Nous avons essayé également de faire un long run, quasiment une distance de course, afin de comprendre le comportement de la moto à la fin, et ce n'était pas si mal. Nous espérons que demain [dimanche], nous pourrons avoir de meilleures sensations."

Une chose est certaine : Honda ne semble pas dans la meilleure des postures sur le tracé qatari, à moins de deux semaines de la première manche de la saison. Mais sur un circuit qui ne sied que peu aux qualités de la RC213V, Pedrosa préfère garder la tête dans le guidon, comme aujourd'hui où il a bouclé 48 tours, afin de ramener le maximum d'informations à ses ingénieurs dans le garage, qui en feront à coup sûr le meilleur des usages. "Nous sommes mieux placés que l'an passé à pareille époque, mais il reste certains domaines que nous devons comprendre davantage. Nous sommes encore en train de récolter le plus d'informations que nous pouvons avant la première course." 

Mug Dani Pedrosa
Mug Dani Pedrosa, en vente sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Sous-évènement Samedi
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Réactions
Tags essais, honda, motogp, pedrosa, qatar