EL3 - Pedrosa poursuit son sans-faute devant Lorenzo et Viñales

Le pilote Honda a de nouveau réalisé le meilleur temps lors de la troisième séance d'essais libres, en battant au passage le temps de la pole position de l'an passé. Le trio de tête est complété par la Ducati de Lorenzo et la Yamaha de Viñales.

L'activité a repris ce matin sur le circuit de Jerez avec la troisième séance d'essais libres, décisive pour une qualification directe en Q2 cet après-midi. Avec des EL1 marqués par des conditions difficiles hier matin, autant dire que le classement des temps combinés avant le début des EL3 constituait un copier-coller de la feuille des temps des EL2.

Mais il était évident que la situation allait être amenée à évoluer ce matin, étant donné le bon soleil régnant au-dessus de l'Andalousie et la nette hausse du mercure, qui culminait à 26°C soit dix de plus que la veille !

Seulement 14e au global vendredi soir, Marc Márquez a rapidement redressé la barre en réalisant la meilleure performance du week-end, battant le temps de son coéquipier Dani Pedrosa de sept millièmes (1'39"413). 

Améliorations en cascade

Parmi les améliorations notables du début de séance, on pouvait relever le retour aux avant-postes de Johann Zarco, qui prenait la quatrième place après une dizaine de minutes de roulage. 

Après 20 minutes dans cette troisième séance, pas moins de huit pilotes étaient passés sous la barre des 1'40 (ils n'étaient que deux vendredi soir : Dani Pedrosa et Jack Miller). Derrière Zarco, on retrouvait le duo de pilotes officiels Ducati, Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso occupant respectivement les cinquième et sixième places.

Juste derrière eux, Jonas Folger et Valentino Rossi faisaient également leur entrée dans le top 10, entourant un Jack Miller qui rétrogradait à mesure que les minutes s'égrenaient dans ces EL3.

Maverick Viñales prenait pour sa part son temps avant d'abaisser son chrono de la veille, mais revenait finalement dans le top 6 alors qu'il restait un peu plus de 20 minutes, et s'immisçait ainsi entre les deux pilotes Ducati.

Valentino Rossi faisait les frais de l'amélioration de son coéquipier, et se retrouvait en dixième position, sous la menace d'autres progressions. Et c'est Tito Rabat, qui ne s'est jusqu'ici jamais qualifié pour la Q2, qui expulsait le Docteur en dehors du top 10, en étant le premier pilote à chausser le pneu soft de Michelin à l'arrière.

Rossi, qui restait pour sa part sur un choix plus conservateur avec le pneu medium à l'avant et à l'arrière de sa machine, repartait alors de suite au charbon pour tenter de reprendre son dû, sans succès lors de son premier tour lancé. 

La clé : le pneu tendre arrière

Aleix Espargaró avait quant à lui plus de succès dans ses tentatives d'amélioration, et signait le quatrième temps aux deux tiers de la séance sur son Aprilia. L'Espagnol apportait ainsi la confirmation de la bonne tenue du pneu tendre arrière de Michelin, alors que de son côté, son coéquipier Sam Lowes éprouvait toujours autant de difficulté en ne parvenant pas à décoller de la dernière place, en dépit de l'essai d'un nouveau carénage sur la RS-GP.

 

Reste qu'Espargaró avait ouvert la voie aux autres pilotes concernant le recours au pneu arrière tendre, et Rossi ne se faisait pas prier pour chausser ce composé et tenter de composter enfin son ticket pour la Q2. Le pilote Yamaha réussissait son pari et prenait momentanément le meilleur temps, avant que d'autres pilotes sur la même stratégie améliorent à leur tour.

Hat-trick pour Pedrosa

Dani Pedrosa et Scott Redding supplantaient ainsi le transalpin dans les cinq dernières minutes, avant que les événements ne s'emballent. Lorenzo, Folger et Viñales amélioraient eux aussi, sans toutefois parvenir à s'approcher de la marque fixée par Pedrosa en 1'38"580, un temps presque deux dixièmes plus rapide que la pole position de l'an passé !

Aucun pilote n'allait réussir à battre ce temps de référence malgré les time attack, Lorenzo étant le plus proche adversaire à plus de deux dixièmes, devant Viñales, Márquez et Rossi.

Cal Crutchlow occupait pour sa part la sixième place, devant Jonas Folger. Johann Zarco était quant à lui obligé de recourir au pneu soft à l'avant et à l'arrière pour s'assurer une place dans le top 10, en neuvième position précisément. Les deux pilotes Tech3 entouraient ainsi un séduisant Scott Redding.

Dernier qualifié pour la Q2, Jack Miller devançait Andrea Iannone et Tito Rabat, alors que plus bas dans la hiérarchie, la déception venait d'Andrea Dovizioso, seulement 16e à l'issue de la séance. Le pilote Ducati devançait les deux représentants de KTM, en progrès ce week-end, Bradley Smith et Pol Espargaró s'adjugeant les 17e et 18e places à moins d'une seconde et demie du leader.

Les pilotes ont à présent encore une séance d'essais libres à l'ordre du jour, qui débutera à 13h30 pour 30 nouvelles minutes de roulage généralement dédiées à la préparation de la course. Les qualifications auront quant à elles lieu dans la foulée, à partir de 14h10.

MotoGP - Jerez - Temps combinés à l'issue des EL3

Pos.PiloteMotoTrsÉcart
1 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 18 1'38.580
2 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP17 18 0.218
3 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 18 0.229
4 spain Marc Márquez   Honda RC213V 18 0.391
5 italy Valentino Rossi    Yamaha YZR-M1 21 0.502
6 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 16 0.527
7 germany Jonas Folger   Yamaha YZR-M1 16 0.575
8 united_kingdom Scott Redding  Ducati GP16 19 0.636
9 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 19 0.784
10 australia Jack Miller   Honda RC213V 15 0.832
11 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 17 0.912
12 spain Tito Rabat   Honda RC213V 17 1.002
13 italy Danilo Petrucci  Ducati GP17 15 1.065
14 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 17 1.073
15 spain Álvaro Bautista   Ducati GP16 19 1.082
16 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP17 4 1.260
17 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 17 1.326
18 spain Pol Espargaró   KTM RC16 15 1.446
19 spain Héctor Barberá   Ducati GP16 14 1.609
20 france Loris Baz   Ducati GP15 18 1.708
21 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP15 16 1.709
22 united_kingdom Sam Lowes   Aprilia RS-GP 17 1.972
23 japan Takuya Tsuda   Suzuki GSX-RR 17 2.373
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Circuit Circuito de Jerez
Type d'article Résumé d'essais libres