Course - À Pedrosa le dernier GP de la saison, à Márquez le titre !

Márquez a remporté l'édition 2017 du championnat MotoGP à l'issue d'une finale à élimination lors de laquelle il est passé à deux doigts de la catastrophe, au contraire de Dovizioso, qui a chuté. Pedrosa s'impose sur cette dernière manche de 2017.

Course - À Pedrosa le dernier GP de la saison, à Márquez le titre !
Chute de Scott Redding, Pramac Racing
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini, après sa chute
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Chute de Scott Redding, Pramac Racing
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Podium : Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le départ de la course
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le vainqueur Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Podium : le deuxième, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, le vainqueur Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, le troisième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Podium : Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Podium : le deuxième, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, le vainqueur Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, le troisième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3 dans le Parc Fermé
Podium : Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team dans le Parc Fermé
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Podium : Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team

Il ne lui suffisait que d'une victoire pour être titré, mais c'est bien avec panache que Marc Márquez a coiffé sa quatrième couronne en MotoGP ! L'Espagnol récolte les lauriers après avoir bouclé la dernière manche de la saison à la troisième place, à Valence devant un public chauffé à blanc et fort de plus de 110'000 spectateurs.

Si la composition de la première ligne de la grille laissait craindre un départ un peu trop animé pour Márquez, force est de constater que celui-ci ne s'est finalement pas laissé impressionner en réalisant le holeshot en plongeant en tête dans le premier virage. 

 

Départ parfait pour les Honda

L'envol des Honda officielles a même frôlé la perfection puisque Dani Pedrosa a bondi de sa cinquième place sur la grille pour s'emparer de la deuxième place dans le premier tour, et couvrir ainsi les arrières de son coéquipier dans les premiers kilomètres de course. 

Les premiers kilomètres seulement, car derrière lui Johann Zarco s'est rapidement remis d'un départ manqué qui lui a initialement valu une perte de trois positions pour finalement fondre sur la tête de course.

Le Français a ainsi fait sauter le bouchon Pedrosa dès le deuxième tour, et s'est de suite montré pressant dans le sillage de Márquez. Ce dernier, qui avait donc survécu sans aucun dommage à un départ où on lui avait promis le pire, n'a pas tenu à prendre de risque et s'est finalement effacé face à l'insistance du pilote Tech3, s'écartant clairement de sa trajectoire dans le quatrième tour.

 

Mais quid de Dovizioso ? Celui-ci a réalisé un sublime départ, gagnant trois places pour pointer dès l'issue de la première boucle en sixième position. L'Italien a ensuite poussé son avantage jusqu'à prendre le dessus sur son compatriote Andrea Iannone, et se retrouver ainsi derrière son coéquipier Jorge Lorenzo.

Compte tenu sans doute de la position de Márquez, certes deuxième mais solidement accroché à son rang, le Majorquin n'a pas jugé nécessaire d'ouvrir la porte à son coéquipier, les deux Ducati roulant de concert derrière leurs homologues de chez Honda, alors que Zarco profitait idéalement de la situation pour maintenir la meute derrière lui. 

Les deux Ducati au tapis

Mais comme à Sepang, Ducati a dû recourir au désormais fameux message "Mapping 8" dans le 13e tour, intimant ainsi au numéro 99 de s'écarter pour laisser passer un Dovizioso résolument plus rapide mais ne souhaitant pas tenter un dépassement à l'emporte-pièce sur son coéquipier. 

Mais Lorenzo s'est refusé à le laisser passer, et c'est une image bien cocace que ce Grand Prix de Valence a livré lorsque les deux pilotes Ducati sont sortis de la piste, dans le même tour, couronnant de facto Márquez.

 

L'Ibère a d'ailleurs bien faili connaître un sort similaire, juste après avoir pris le dessus sur Zarco pour le gain du leadership. Le numéro 93 en a été quitte pour un nouveau sauvetage dont lui seul semble avoir le secret, après avoir tiré tout droit dans les graviers sans toutefois perdre le contrôle de sa RC213V.

 

Zarco passe tout près de sa première victoire en MotoGP

Le désormais quadruple Champion du monde troisième, la bataille s'est circonscrite à un duel entre Zarco et Pedrosa en tête de course, le Français semblant souffrir en fin de parcours. Cette dernière bataille de la saison a d'ailleurs été homérique, le numéro 26 tentant une première fois sa chance au freinage, mais le Cannois parait de façon magnifique cette attaque via une contre-trajectoire. 

Pedrosa est finalement parvenu à ses fins dans les derniers tours pour s'adjuger sa seconde victoire de la saison, après celle de Jerez en début d'année, et apporter ainsi un huitième succès à la marque à l'aile dorée lors de cet exercice 2017. 

Au pied du podium, on ne peut que souligner la sublime performance d'Álex Rins, quatrième, qui signe là son meilleur résultat en MotoGP. Son coéquipier Andrea Iannone a pour sa part connu une course quelque peu décevante, rétrogradant jusqu'en sixième position, perdant pied au fil des tours.

Tout le contraire de son coéquipier Valentino Rossi qu, en dépit d'une Yamaha plus que jamais rétive en cette fin de saison, est parvenu à sauver les apparences en bouclant cette dernière manche à la cinquième place. Son coéquipier Maverick Viñales a pour sa part bu le calice jusqu'à la lie, et finit à une décevante 12e place, derrière Bradley Smith.

 

Derrière eux, on retrouve Jack Miller, qui a forgé son résultat sur un excellent départ. L'Australien a fait parler toute sa vista pour sa dernière apparition sous les couleurs de Marc VDS, en gagnant pas moins de cinq positions à l'extinction des feux et se retrouver au septième rang. Son coéquipier Tito Rabat termine quant à lui la saison sur un bon résultat, avec la dixième place, derrière Cal Crutchlow et Michele Pirro. 

À noter enfin la 16e place de Loris Baz pour sa dernière course en MotoGP. Le Haut-Savoyard termine derrière son coéquipier Héctor Barberá, et devant Michael van der Mark, dernier pilote classé puisque cette dernière manche de l'année a été le théâtre de huit abandons.

 Grand Prix de Valence - MotoGP - Course

Pos.PiloteMotoPneusTemps/écarts
1 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V

46'08.125
2 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 0.337
3 spain Marc Márquez   Honda RC213V 10.861
4 spain Álex Rins   Suzuki GSX-RR 13.567
5 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 13.817
6 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 14.516
7 australia Jack Miller   Honda RC213V 17.087
8 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 17.230
9 italy Michele Pirro   Ducati GP17 25.942
10 spain Tito Rabat   Honda RC213V 27.020
11 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 30.835
12 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 35.012
13 italy Danilo Petrucci   Ducati GP17 38.076
14 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP15 41.988
15 spain Héctor Barberá   Ducati GP16 47.703
16 france Loris Baz   Ducati GP15 47.709
17 netherlands Michael van der Mark   Yamaha YZR-M1 52.134
Ab.  spain Pol Espargaró   KTM RC16 5 tours
Ab.  italy Andrea Dovizioso   Ducati GP17 5 tours
Ab.   spain Jorge Lorenzo   Ducati GP17 6 tours
Ab.   united_kingdom Sam Lowes   Aprilia RS-GP 8 tours
Ab.   spain Álvaro Bautista   Ducati GP16 16 tours
Ab.   united_kingdom Scott Redding   Ducati GP16 26 tours
Ab.   spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 27 tours
Ab.   finland Mika Kallio   KTM RC16 28 tours

partages
commentaires
Dovizioso chute, Márquez remporte le titre MotoGP 2017 !

Article précédent

Dovizioso chute, Márquez remporte le titre MotoGP 2017 !

Article suivant

Márquez : "C'est une sensation incroyable !"

Márquez : "C'est une sensation incroyable !"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021