Petronas quitte l'équipe SRT, qui va se concentrer sur le MotoGP

Petronas, partenaire principal du Sepang Racing Team, a décidé de se désengager du Championnat du monde à la fin de la saison. L'équipe SRT va quitter les catégories Moto2 et Moto3 pour se concentrer sur le MotoGP.

Petronas quitte l'équipe SRT, qui va se concentrer sur le MotoGP

Selon les informations de Motorsport.com, Petronas a décidé de mettre fin à son implication dans les trois catégories du Championnat du monde en fin de saison. Le Sepang Racing Team, structure derrière l'équipe parrainée par le pétrolier malaisien en MotoGP, a décidé de mettre fin ses activités en Moto2 et en Moto3 à la fin de l'année, dans une tentative de sauver son programme dans la catégorie reine.

Présente à plein temps en Moto3 depuis 2015 et en Moto2 depuis 2018, l'équipe a fait son arrivée en MotoGP en 2019, prenant la succession de Tech3 dans le rôle de team satellite de Yamaha. Pendant deux saisons, elle a fait rouler les espoirs Franco Morbidelli et Fabio Quartararo, affichant sa volonté de faire émerger des talents venant des plus petites catégories. Morbidelli est encore présent cette année, aux côtés de Valentino Rossi, placé par Yamaha.

Lire aussi :

La volonté de promouvoir des espoirs pourrait être mise en oeuvre une dernière fois puisque Darryn Binder pourrait passer du Moto3 au MotoGP dans la structure malaisienne, depuis plusieurs semaines en quête de successeurs à Morbidelli, attendu dans l'équipe Yamaha officielle pour remplacer Maverick Viñales, et à Rossi, qui va prendre sa retraite en fin d'année.

La première option du team SRT était de recruter Raúl Fernández, révélation du MotoGP que KTM ne voulait pas lâcher, ce qui a mené à l'annonce précipitée de sa titularisation chez Tech3. SRT s'est ensuite tourné vers Marco Bezzecchi, qui devrait finalement rejoindre le MotoGP avec VR46, déjà son équipe en Moto2.

Motorsport.com a appris que Yamaha a renégocié le contrat avec son équipe satellite afin de lui fournir soit deux motos dans une spécification B, soit deux prototypes de dernière génération, alors qu'elle dispose actuellement d'un modèle de dernière génération confié à Rossi et d'une machine hybride pour Morbidelli, basée sur la M1 version 2019 avec plusieurs évolutions. L'une de ces Yamaha devrait donc revenir au petit frère de Brad Binder mais l'identité du second pilote reste inconnue.

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Espargaró toujours prêt à accueillir Viñales chez Aprilia

Article précédent

Espargaró toujours prêt à accueillir Viñales chez Aprilia

Article suivant

Márquez fait de Quartararo son favori pour le titre

Márquez fait de Quartararo son favori pour le titre
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021