MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Petrucci en highside : "On a le temps de se dire que ça va faire mal"

partages
commentaires
Petrucci en highside : "On a le temps de se dire que ça va faire mal"
Par :
29 juin 2019 à 06:37

Parti en highside à plus de 200 km/h vendredi matin, au bout d'un quart d'heure d'essais, le pilote Ducati est sorti indemne et admet qu'une combinaison de facteurs est à l'origine de cet accident.

Des six chutes qui ont émaillé la première journée du Grand Prix des Pays-Bas en catégorie MotoGP, celle de Danilo Petrucci n'a assurément pas été la moins impressionnante. Désarçonné dans l'enchaînement des virages 14 et 15, le dernier long gauche précédant la chicane de fin, à la fin du premier quart d'heure des EL1, le pilote Ducati avait certes rétrogradé après avoir touché les 283 km/h, mais il se trouvait encore à une vitesse très élevée lorsque sa roue arrière a décidé de l'envoyer en highside.

Lire aussi :

"Ce virage est l'un de mes préférés au calendrier, depuis la première fois où j'ai roulé sur cette piste en 2008 en Championnat d'Europe [Superstock]", décrit celui qui a frôlé la victoire à Assen en 2016 et 2017. Il admet que l'association d'une approche trop rapide et de réglages trop agressifs est sûrement à l'origine de cette chute : "On a eu un problème deux ou trois tours plus tôt, avec des pièces sur la moto. Je suis donc rentré au stand et je suis revenu en piste. Peut-être que j'étais un peu trop rapide à cet endroit, mais le fait est aussi que le côté gauche du pneu n'était peut-être pas tellement prêt et [j'avais] un réglage un peu agressif du frein moteur. Tout cela mis ensemble…"

"Ça a été vraiment étrange, parce que j'avais déjà rétrogradé, j'étais en quatrième je suis tombé à 220 km/h. Ça a été l'une de ces chutes où l'on a le temps de se dire que ça va faire mal, pendant qu'on est en train d'atterrir. Au final je n'ai que des contusions mais ça pourrait clairement être pire", admet un Danilo Petrucci soulagé, qui était de retour dans son stand à peine six minutes plus tard, affublé d'un nouveau cuir et prêt à reprendre la piste.

Danilo Petrucci, Ducati Team

"C'est dommage, parce que j'avais de très bonnes sensations sur la moto. Comme je l'ai dit, c'est une de mes pistes préférées. Mais je suis quand même content parce qu'ensuite j'ai pu rejoindre la piste et immédiatement être rapide. J'ai eu de très bonnes sensations avec la moto, on a trouvé quelque chose pour l'équilibre au test de Barcelone et on l'utilise ici, quelque chose sur les réglages. Je suis donc content de cette journée. Bien sûr, c'est toujours la première journée mais on est dans le coup et on veut se battre pour le podium."

Une portion rapide, mais une piste en bonne condition

Si certains pilotes ont pointé du doigt un asphalte en moins bonne condition que d'habitude, avec la présence d'un plus grand nombre de bosses, Petrucci n'a pas souhaité polémiquer, jugeant au contraire qu'Assen offre de bonnes conditions et que l'explication des chutes du jour est à trouver ailleurs. "Franchement, je n'ai pas senti ce type de problème. […] À mon avis, on a trouvé une très bonne piste. Quand on voit les chronos depuis [vendredi] matin, ça n'est pas mal. Les pneus Michelin fonctionnent bien aussi."

"Cette piste est assez étrange en ce qui concerne les bosses parce qu'on coupe beaucoup sur les vibreurs dans les virages rapides et ça fait beaucoup bouger la moto, surtout 100 m avant l'endroit où je suis tombé. C'est un endroit où l'on s'incline d'abord sur la gauche, puis sur la droite, puis sur la gauche, en sixième. La moto y est très instable et ensuite on va à plus de 200 km/h dans l'avant-dernier virage. Mais franchement pour moi la piste est en bonne condition."

Lire aussi :

Finalement classé troisième des EL1, Danilo Petrucci a maintenu son rang vendredi après-midi et se trouve à trois dixièmes du leader, pilote Ducati le plus rapide du jour.

P. # Pilote Moto Écart
1 12 Spain Maverick Viñales Yamaha  
2 20 France Fabio Quartararo Yamaha 0.180
3 9 Italy Danilo Petrucci Ducati 0.314
4 4 Italy Andrea Dovizioso Ducati 0.585
5 42 Spain Álex Rins Suzuki 0.667

Article suivant
Pol Espargaró dans la douleur après sa chute de Barcelone

Article précédent

Pol Espargaró dans la douleur après sa chute de Barcelone

Article suivant

Limité par son genou blessé, Aleix Espargaró a pris un nouveau choc

Limité par son genou blessé, Aleix Espargaró a pris un nouveau choc
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres 1
Lieu Assen
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa