Malade, Danilo Petrucci se hisse dans le top 3 au Mugello

Troisième de la première journée d'essais libres du Grand Prix d'Italie MotoGP, Danilo Petrucci doit combattre ses adversaires... et la grippe !

Malade, Danilo Petrucci se hisse dans le top 3 au Mugello

Meilleur pilote officiel Ducati ce vendredi, Danilo Petrucci figure au sommet du classement combiné des EL1 et 2. Mais le pilote italien doit toutefois se battre contre d'autres éléments que ses adversaires, puisqu'il est grippé.

Souffrant et fiévreux, l'équipier d'Andrea Dovizioso est tout de même parvenu à se hisser au troisième rang, mais était visiblement fatigué après la séance : "Premièrement, j'ai beaucoup de mal avec mon corps, j'ai une méchante grippe et je prends des antibiotiques. Je me sens du coup très faible. J'ai malheureusement un peu de fièvre, donc peut-être que ça n'était pas la bonne décision de venir ici à moto et sous la pluie ! Mais peu importe, on va essayer d'être mieux demain."

Lire aussi :

Le pilotage d'une machine de MotoGP représente bien sûr un effort physique certain. Plus que de tenter d'affiner les réglages en vue de réaliser le meilleur chrono, Petrucci explique qu'il doit également tenter de rendre sa Ducati Desmosedici GP19 plus docile, en raison de sa condition physique.

"J'ai beaucoup de mal à respirer, et je me sens très faible. Avant de sortir, quand j'étais dans le garage, mes yeux se fermaient, ce qui n'est pas la meilleure sensation avant de piloter une MotoGP ! Même si ça ne m'affecte pas sur la vitesse [sur un tour], ça pourrait être un problème sur la distance de course. J'essaie d'avoir des réglages pour que la moto soit plus facile à piloter, mais il faut avant tout qu'elle soit rapide."

Du point de vue de la performance pure, le numéro 9 se satisfait de cette première journée, même s'il sait qu'il faudra particulièrement travailler sur les pneumatiques Michelin. Ces derniers ne lui ont pour le moment pas donné entière satisfaction, et constitueront donc l'axe de travail principal de la journée de demain.

"Je n'étais pas vraiment content car la moto est bonne, elle fonctionne bien, mais nous devons très bien comprendre les pneus, car ils ne fonctionnent pas d'une façon habituelle, il faut comprendre comment les faire travailler. Il n'y a pas une grande différence entre les medium et les soft, ni un grand écart tour après tour. Je pense que nos adversaires sont rapides, mais nous pouvons l'être aussi."

Lire aussi :

Comme souvent, Petrucci voit en Marc Márquez, Champion du monde en titre, l'adversaire principal pour les qualifications : "Ce sera difficile demain mais notre objectif est, comme aujourd'hui, d'être en première ligne et de nous battre pour la pole position. Comme toujours, Marc a piloté à son niveau, et je pense qu'il est le meilleur, mais c'est seulement la première journée. Peut-être que demain nous pourrons mieux comprendre la vraie vitesse sur un tour de tout le monde. Au niveau du rythme de course, c'est difficile de comprendre pour le moment. C'est un grand défi pour nous sur cette course, et je suis motivé pour me battre pour le podium."

Danilo Petrucci a également expliqué les conditions de piste qu'il doit affronter. Il est vrai que le tracé du Mugello est un peu plus bosselé que l'an passé, mais la piste italienne semble également manquer de grip.

"Je pense que le circuit manque de grip. Certains pilotes se sont plaints des conditions de piste, elle est plus bosselée que par le passé, et la traction n'est pas la meilleure, mais c'est la même chose pour tout le monde. Notre équilibre est bon, mais nous devons comprendre quels pneus utiliser pour la course."

Le top 5 des EL2

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Italy Francesco Bagnaia Ducati 16 1'46.732  
2 France Fabio Quartararo Yamaha 18 1'46.778 0.046
3 Italy Danilo Petrucci Ducati 19 1'46.863 0.131
4 Spain Pol Espargaró KTM 17 1'46.966 0.234
5 Spain Maverick Viñales Yamaha 20 1'46.973 0.241

partages
commentaires
Pedrosa va tester la KTM la semaine prochaine à Brno

Article précédent

Pedrosa va tester la KTM la semaine prochaine à Brno

Article suivant

EL3 - Petrucci meilleur temps, Dovizioso et Rossi en Q1 !

EL3 - Petrucci meilleur temps, Dovizioso et Rossi en Q1 !
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021