MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
20 Heures
:
10 Minutes
:
02 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
7 jours
10 sept.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
Prochain événement dans
42 jours
09 oct.
Prochain événement dans
56 jours
16 oct.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
84 jours
13 nov.
Prochain événement dans
91 jours
20 nov.
Prochain événement dans
98 jours

Malade, Danilo Petrucci se hisse dans le top 3 au Mugello

partages
commentaires
Malade, Danilo Petrucci se hisse dans le top 3 au Mugello
Par :
1 juin 2019 à 06:37

Troisième de la première journée d'essais libres du Grand Prix d'Italie MotoGP, Danilo Petrucci doit combattre ses adversaires... et la grippe !

Meilleur pilote officiel Ducati ce vendredi, Danilo Petrucci figure au sommet du classement combiné des EL1 et 2. Mais le pilote italien doit toutefois se battre contre d'autres éléments que ses adversaires, puisqu'il est grippé.

Souffrant et fiévreux, l'équipier d'Andrea Dovizioso est tout de même parvenu à se hisser au troisième rang, mais était visiblement fatigué après la séance : "Premièrement, j'ai beaucoup de mal avec mon corps, j'ai une méchante grippe et je prends des antibiotiques. Je me sens du coup très faible. J'ai malheureusement un peu de fièvre, donc peut-être que ça n'était pas la bonne décision de venir ici à moto et sous la pluie ! Mais peu importe, on va essayer d'être mieux demain."

Lire aussi :

Le pilotage d'une machine de MotoGP représente bien sûr un effort physique certain. Plus que de tenter d'affiner les réglages en vue de réaliser le meilleur chrono, Petrucci explique qu'il doit également tenter de rendre sa Ducati Desmosedici GP19 plus docile, en raison de sa condition physique.

"J'ai beaucoup de mal à respirer, et je me sens très faible. Avant de sortir, quand j'étais dans le garage, mes yeux se fermaient, ce qui n'est pas la meilleure sensation avant de piloter une MotoGP ! Même si ça ne m'affecte pas sur la vitesse [sur un tour], ça pourrait être un problème sur la distance de course. J'essaie d'avoir des réglages pour que la moto soit plus facile à piloter, mais il faut avant tout qu'elle soit rapide."

Du point de vue de la performance pure, le numéro 9 se satisfait de cette première journée, même s'il sait qu'il faudra particulièrement travailler sur les pneumatiques Michelin. Ces derniers ne lui ont pour le moment pas donné entière satisfaction, et constitueront donc l'axe de travail principal de la journée de demain.

"Je n'étais pas vraiment content car la moto est bonne, elle fonctionne bien, mais nous devons très bien comprendre les pneus, car ils ne fonctionnent pas d'une façon habituelle, il faut comprendre comment les faire travailler. Il n'y a pas une grande différence entre les medium et les soft, ni un grand écart tour après tour. Je pense que nos adversaires sont rapides, mais nous pouvons l'être aussi."

Lire aussi :

Comme souvent, Petrucci voit en Marc Márquez, Champion du monde en titre, l'adversaire principal pour les qualifications : "Ce sera difficile demain mais notre objectif est, comme aujourd'hui, d'être en première ligne et de nous battre pour la pole position. Comme toujours, Marc a piloté à son niveau, et je pense qu'il est le meilleur, mais c'est seulement la première journée. Peut-être que demain nous pourrons mieux comprendre la vraie vitesse sur un tour de tout le monde. Au niveau du rythme de course, c'est difficile de comprendre pour le moment. C'est un grand défi pour nous sur cette course, et je suis motivé pour me battre pour le podium."

Danilo Petrucci a également expliqué les conditions de piste qu'il doit affronter. Il est vrai que le tracé du Mugello est un peu plus bosselé que l'an passé, mais la piste italienne semble également manquer de grip.

"Je pense que le circuit manque de grip. Certains pilotes se sont plaints des conditions de piste, elle est plus bosselée que par le passé, et la traction n'est pas la meilleure, mais c'est la même chose pour tout le monde. Notre équilibre est bon, mais nous devons comprendre quels pneus utiliser pour la course."

Le top 5 des EL2

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Italy Francesco Bagnaia Ducati 16 1'46.732  
2 France Fabio Quartararo Yamaha 18 1'46.778 0.046
3 Italy Danilo Petrucci Ducati 19 1'46.863 0.131
4 Spain Pol Espargaró KTM 17 1'46.966 0.234
5 Spain Maverick Viñales Yamaha 20 1'46.973 0.241

Pedrosa va tester la KTM la semaine prochaine à Brno

Article précédent

Pedrosa va tester la KTM la semaine prochaine à Brno

Article suivant

Les meilleures photos du vendredi au Mugello

Les meilleures photos du vendredi au Mugello
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Mugello
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Michaël Duforest