Petrucci confirme que son manager discute avec Aprilia et Pramac

Actuel leader du team Pramac Racing, Danilo Petrucci indique pouvoir évaluer deux options pour l'an prochain : rester dans l'équipe satellite Ducati ou bien rejoindre Aprilia.

Danilo Petrucci intègrera-t-il une équipe officielle l'an prochain ? L'option existe, à en croire ce qu'a indiqué le pilote italien cet après-midi à Assen, lorsqu'il a été interrogé sur son avenir.

Disposant d'un contrat avec Pramac Racing qui arrivera à échéance à la fin de l'année, Petrucci n'a jamais caché qu'il aimerait prolonger son partenariat avec l'équipe satellite Ducati dans le scénario qui est le sien actuellement, c'est-à-dire en disposant d'une machine officielle en provenance directe du constructeur.

Mais à l'heure où le mercato s'intensifie au sein des formations privées, celui qui est monté sur le podium du Grand Prix d'Italie fait partie des noms qui circulent le plus, et notamment depuis le début des bruits de couloir qui circulent au sujet de l'avenir de Sam Lowes chez Aprilia.

Cet après-midi, Danilo Petrucci n'a donc pas échappé à une question qui s'imposait, lorsqu'il a rencontré la presse à son arrivée à Assen : a-t-il parlé à quelqu'un pour la saison prochaine ? "Pas moi directement. Mon manager parle avec, m'a-t-il dit, Aprilia et Pramac", a-t-il indiqué. "Mais pour le moment, je préfère finir ces deux courses [plutôt que] me concentrer sur l'année prochaine. Ensuite, pendant les vacances je saurai quelles sont les offres, parce que je ne le sais toujours pas."

"Avant la course de Barcelone, Alberto [Vergani], mon manager, m'a dit : 'Je sais quelque chose, mais pour ne pas te stresser je ne vais rien te dire'. Ceci dit, ça n'a pas été très utile parce que je suis tombé. S'il m'avait dit la situation j'aurais pu tomber quand même et j'aurais connu mon avenir, mais pour le moment je ne connais pas mon avenir", a assuré le pilote italien.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Pramac Racing , Gresini Racing
Type d'article Actualités
Tags contrat, mercato