MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
9 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 jours

Petrucci veut "essayer d'y croire encore"

partages
commentaires
Petrucci veut "essayer d'y croire encore"
Par :
20 juil. 2019 à 11:00

Le pilote Ducati compte sur des vacances reposantes et studieuses pour réussir sa deuxième moitié de saison, avec pour objectif de conserver une bonne place au championnat mais aussi de moins subir la comparaison avec Márquez.

Les deux dernières courses de la première partie du championnat ont vu les Ducati en souffrance. Dans l'incapacité de se battre pour la victoire, et même pour le podium, elles ont encaissé un retard net à l'arrivée, les mettant face à leur infériorité sur la Honda, la Yamaha et la Suzuki dans les virages.

Lire aussi :

Les résultats obtenus depuis le mois de mai, y compris sa victoire au Mugello, restent trop insuffisants aux yeux de Danilo Petrucci car dans le clan adverse on a su limiter les dégâts à la perfection. "Les deux [prochains] circuits, Brno et Spielberg, seront un peu mieux que les deux derniers. Mais cette année, Marc [Márquez] a fait un plus grand pas en avant que nous. On s'est battus avec lui au Qatar et au Mugello, deux circuits Ducati, et les deux prochains le sont aussi. Mais au Qatar et au Mugello on a gagné avec quelques millièmes d'avance."

"J'essaye de faire le maximum et c'est ma meilleure saison en MotoGP", pointe l'Italien, qui est apparu agacé en Allemagne par les critiques sous-entendant que les pilotes Ducati s'étaient économisés. "Mais il est clair que faire le maximum, pour nous parfois ça ne suffit pas, comme [en Allemagne] par exemple où on a fait le maximum et on a pris 16 secondes. Et comme à Assen, où Andrea [Dovizioso] et moi avons fait le maximum et pris 14 secondes. Et au Mugello, on a fait le maximum et on est arrivés à la photo finish premier et troisième. Malheureusement en ce moment on n'arrive pas à faire plus. Je ne sais pas. Je m'inclus parmi les responsables et je voudrais faire plus, je voudrais que le constructeur fasse plus."

"Il va falloir qu'on donne tout pour essayer de garder le championnat en vie. C'est difficile à dire maintenant, mais nous devons garder la foi", prévient Petrucci. "Je veux travailler encore plus dur à la maison, pour être encore plus motivé et concentré."

Une place satisfaisante au championnat

À titre personnel, le #9 occupe la position qu'il souhaitait à ce stade de la saison, mais en ayant bien perçu les alertes envoyées par ses adversaires. "Je suis content de ma situation au championnat, je suis troisième et j'ai repris des points à Rins [en Allemagne], mais parce qu'il a chuté. Le problème maintenant c'est Maverick [Viñales], il reprend des points. Mais pour nous battre avec ces gars, il nous en faut un peu plus. Je veux travailler encore plus, pas parce que j'en ai besoin, mais parce que ça fait que j'ai encore plus faim pour le reste de la saison, ça me donne plus de motivation. Je veux terminer dans le top 3. C'est très difficile pour le moment, mais je pense qu'il faut que l'on continue à y croire, et à l'usine aussi. Tout est possible."

Lire aussi :

L'entrée dans la pause estivale n'a donc pas été des plus sereines pour Ducati, après deux courses disputées coup sur coup et qui ont relégué les pilotes officiels dans la bagarre pour les accessits. Il n'en reste pas moins essentiel de profiter des vacances pour recharger les batteries, avant d'aborder les quatre derniers mois de compétition.

"Il faut travailler dur, mais j'ai aussi besoin de bien me reposer parce que cette première moitié de saison a été assez intense", admet Petrucci. "Ces vacances vont servir un peu à remettre les compteurs à zéro après ces deux courses, qui ont été terribles, et même trois car j'inclus Barcelone, qui a pas mal chamboulé le championnat. Il va falloir travailler, mais il faut croire que tout est possible, quand on va arriver sur des pistes sur lesquelles on aura la possibilité de se battre contre Marc et il va falloir qu'on travaille un peu plus."

"Oui, on est un peu cuits parce que ces deux courses n'ont pas été bonnes pour nous, mais il faut remettre les compteurs à zéro puis repartir plus chauds encore, parce qu'il y a encore une moitié de championnat à faire et j'aimerais terminer parmi les trois premiers."

Avec Michaël Duforest

Article suivant
Trois victoires avec le même cuir pour un Márquez qui ne tombe plus !

Article précédent

Trois victoires avec le même cuir pour un Márquez qui ne tombe plus !

Article suivant

Agostini, Márquez, Rossi... Ces pistes où ils ont dominé

Agostini, Márquez, Rossi... Ces pistes où ils ont dominé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa