Photos - Les casques de la VR46 Academy en hommage à Rossi

Retour en images sur les casques portés par les membres de la VR46 Riders Academy au Grand Prix de Valence et sur le même modèle utilisé par le passé par Valentino Rossi.

Photos - Les casques de la VR46 Academy en hommage à Rossi

Parmi les nombreux hommages qui ont été rendus à Valentino Rossi à l'occasion de son dernier Grand Prix MotoGP, celui des pilotes de la VR46 Riders Academy s'est révélé à la fois spectaculaire et émouvant pour le néo-retraité. Chacun de ses élèves a en effet repris le design d'un de ses anciens casques.

"Le meilleur [hommage] c'était les casques de mes pilotes de l'Academy, car c’était une surprise pour moi et j'ai été très heureux et ému quand ils me les ont montrés. C'était une super idée !" a salué le Docteur, qui a ainsi pu voir neuf designs de ses casques emblématiques portés en course dans les trois catégories du championnat.

Celui que l'on aura le mieux vu, c'est celui qu'a choisi Pecco Bagnaia, qui a voulu rendre hommage à la saison 2004 de son mentor et à son premier titre avec Yamaha. Le Turinois voulait saluer Rossi comme il se doit et il y est parvenu, puisqu'il a porté ce casque sur la plus haute marche du podium.

Lire aussi :

Pecco Bagnaia : Che Spettacolo 2004

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Francesco Bagnaia

Valentino Rossi remporte le titre !

Valentino Rossi au GP d'Australie 2004

Le casque "Che spettacolo" ("Quel spectacle !") est celui qu'a porté Valentino Rossi après l'arrivée du Grand Prix d'Australie 2004, lorsqu'il a remporté son premier titre avec Yamaha, dès leur première saison en commun. Il devenait alors le deuxième pilote capable de gagner deux championnats de suite avec deux marques différentes, après Eddie Lawson en 1988 et 1989.

Luca Marini : Cinq continents 2008

Luca Marini, Esponsorama Racing

Luca Marini

Valentino Rossi

Valentino Rossi au GP de Valence 2008

Le casque "cinq continents" est celui que Valentino Rossi a porté durant la majeure partie de la saison 2008. Il arbore ses symboles habituels, le soleil et la lune, et les cinq branches du soleil y représentent les différents continents, tous visités par le championnat. 

Franco Morbidelli : Peace&Love 1999

Franco Morbidelli, Yamaha Factory Racing

Franco Morbidelli

Valentino Rossi

Valentino Rossi au GP d'Italie 1999

Franco Morbidelli a choisi de remonter dans le temps en reprenant le casque "Peace&Love" que portait son mentor pour le Grand Prix d'Italie 1999, qu'il disputait alors dans la catégorie 250cc et qu'il a gagné.

Celestino Vietti : essais hivernaux Sepang 2004

Celestino Vietti, Sky Racing Team VR46

Celestino Vietti

Le casque de Valentino Rossi

Le casque de Valentino Rossi pour les essais de Sepang en novembre 2004

Pour les premiers essais hivernaux qui ont suivi son titre 2004, à Sepang au mois de novembre, Valentino Rossi avait repris le design d'une publicité pour une lessive. C'est-à-dire qu'après avoir gagné les titres 125cc, 250cc, 500cc, puis MotoGP avec Honda et désormais Yamaha, on pouvait considérer qu'il avait "nettoyé" le championnat...

Marco Bezzecchi : SoleLuna 2003-2005

Marco Bezzecchi, Sky Racing Team VR46

Marco Bezzecchi

Valentino Rossi, Repsol Honda Team

Valentino Rossi au GP du Portugal 2003

Il s'agit sans doute du casque le plus classique de sa carrière. Valentino Rossi l'a conservé lors de son transfert de Honda à Yamaha, en 2004, et durant trois saisons au total avec seulement quelques exceptions pour les événements spéciaux.

Stefano Manzi : SoleLuna 1996

Stefano Manzi, Pons HP40

Stefano Manzi

Valentino Rossi, Aprilia

Valentino Rossi au GP de Répblique Tchèque 1996

Le soleil et la lune ont été les symboles chers à Rossi dès le début de sa carrière. Stefano Manzi a ainsi choisi de reprendre le design de la saison 1996, la première de son mentor dans le Championnat du monde 125cc, époque où il les arborait déjà.

Andrea Migno : saison 2001

Andrea Migno, Rivacold Snipers Team

Andrea Migno

Valentino Rossi, Honda

Valentino Rossi au GP d'Espagne 2001

En 2001, le soleil et la lune ont été représentés pour la première fois à l'avant et à l'arrière du casque, et non sur les côtés. Il s'agit du casque de base de cette saison, avec lequel Rossi a remporté le titre en 500cc.

Niccolò Antonelli : Laguna Seca 2005

Niccolo Antonelli, Reale Avintia Moto3

Niccolò Antonelli

Valentino Rossi

Valentino Rossi au GP des États-Unis 2005

Il n'y a pas que sur les Grands Prix italiens que Valentino Rossi a porté un casque au design spécial, ce fut aussi le cas par exemple à Laguna Seca en 2005. Pour la première visite du MotoGP sur place et le 50e anniversaire de Yamaha, la marque avait utilisé sa livrée historique et le casque du #46 en avait repris les codes.

Alberto Surra : SoleLuna 2020

Alberto Surra, Snipers Team

Alberto Surra

Valentino Rossi au GP de Valence 2020

La dernière recrue de la VR46 Riders Academy a fait un choix simple en optant pour le casque que portait Valentino Rossi pour la saison 2020.

partages
commentaires

Voir aussi :

Dégringolade, remontée et erreur : Miller espérait "un peu plus"
Article précédent

Dégringolade, remontée et erreur : Miller espérait "un peu plus"

Article suivant

Jack Miller va disputer une manche du championnat australien

Jack Miller va disputer une manche du championnat australien
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021