Photos - Les départs gagnants de 2016

Qui a-t-on vu le plus souvent s'engouffrer en premier dans le premier virage des courses MotoGP disputées tout au long de cette saison ? Réponse en images.

Contrairement à ce que pourrait laisser penser son classement au championnat et son bilan contrasté de cette saison 2016, Jorge Lorenzo est celui qui a bouclé le plus grand nombre de tours en tête cette année, ses très solides courses du Mans, du Mugello et de Valence y étant pour beaucoup.

Il est aussi celui qui a le plus souvent mené le jeu dans le premier virage, capitalisant mieux que Valentino Rossi et Marc Márquez sur ses 12 départs de la première ligne - un chiffre égal pour les trois hommes cette année, malgré le plus grand nombre de pole positions conquises par le pilote Honda.

Mais est-il celui qui a le mieux réussi ses envols ? Revoyons en images les 18 départs de ce championnat et les quelques invités surprises qui ont réussi à bouleverser l'ordre établi.

#1 GP du Qatar

#1 GP du Qatar
1/18

Qualifié en pole position, Jorge Lorenzo, Champion du monde sortant, parvient en tête au bout de la longue ligne droite du Losail International Circuit et plonge dans le premier virage en leader, tandis que, derrière lui, Andrea Iannone grille la politesse à Marc Márquez.

#2 GP d'Argentine

#2 GP d'Argentine
2/18

Troisième sur la grille, Lorenzo s'élance mieux que Rossi et Márquez, qui avaient pris place devant lui en première ligne. C'est à nouveau lui qui entre en tête dans le premier virage, emmenant dans son sillage la Honda n°93, tandis que Iannone crée la confusion juste derrière en évitant de peu le contact avec Pedrosa. Lorenzo se maintient aux commandes trois virages avant de se faire déborder à l'approche de la ligne droite de retour.

Photo de: Team LCR

#3 GP des Amériques

#3 GP des Amériques
3/18

Lorenzo part du milieu de la première ligne et entre en premier dans le virage en bout de ligne droite, mais il élargit quelque peu sa trajectoire et se fait immédiatement déborder par Márquez, qui partait de la pole.

Photo de: Michelin Sport

#4 GP d'Espagne

#4 GP d'Espagne
4/18

Rossi s'élance parfaitement de la pole position, sa première de la saison, et plonge dans le premier virage en emmenant dans son sillage Lorenzo. Malgré la pression qu'exercera sans cesse son coéquipier, l'Italien parviendra à conserver la place de leader jusqu'au bout.

#5 GP de France

#5 GP de France
5/18

De retour en pole position, Lorenzo s'envole au départ, suivi de près par Dovizioso. Personne ne sera en mesure de contrer le Majorquin ce jour-là.

#6 GP d'Italie

#6 GP d'Italie
6/18

Rossi part à nouveau de la pole position à domicile, mais la longue ligne droite du Mugello a raison de sa place de leader et Lorenzo lui fait l'intérieur à l'entrée de San Donato.

Photo de: Toni Börner

#7 GP de Catalogne

#7 GP de Catalogne
7/18

Depuis la deuxième place sur la grille, Jorge Lorenzo prend la tête dans le premier virage au détriment du poleman Marc Márquez.

#8 GP des Pays-Bas

#8 GP des Pays-Bas
8/18

Pour son premier départ de la première ligne (troisième), dans la Cathédrale de la vitesse, Scott Redding s'offre le luxe d'entrer en premier dans le premier virage, devant Valentino Rossi. L'Italien prend toutefois la tête quelques mètres plus loin lorsque l'Anglais élargit un peu trop sa trajectoire.

#9 GP d'Allemagne

#9 GP d'Allemagne
9/18

Comme à Assen, c'est sous la pluie qu'est donné le départ du Grand Prix d'Allemagne. Márquez part de la pole pour la quatrième fois de la saison et, cette fois, il tient bon et laisse Rossi en découdre avec les Ducati, officielles et privées.

Photo de: Yamaha MotoGP

#10 GP d'Autriche

#10 GP d'Autriche
10/18

En pole pour la deuxième fois seulement en MotoGP, Andrea Iannone est en passe de décrocher sa première victoire. C'est lui qui entre en premier dans le premier virage du Red Bull Ring, devant celui qui sera son dauphin au classement du Grand Prix, son coéquipier Andrea Dovizioso.

#11 GP de République Tchèque

#11 GP de République Tchèque
11/18

Retour de la pluie à Brno et Iannone prend à nouveau la tête dans le premier virage, alors qu'il s'était qualifié à la troisième place. Mais avant la fin de cette longue courbe à droite, Márquez lui ravit les commandes.

#12 GP de Grande-Bretagne

#12 GP de Grande-Bretagne
12/18

Deux départs sont donnés à Silverstone, suite à l'accident impliquant Loris Baz et Pol Espargaró. Au premier départ, Rossi avait passé le premier virage au coude à coude avec Crutchlow, tandis que Viñales, futur vainqueur de la course, avait pris l'avantage dans le deuxième virage. À la seconde extinction des feux, c'est Crutchlow qui passe le premier virage en leader, devant Rossi et Viñales. L'Espagnol retrouvera les commandes au bout d'une dizaine de virages, et ce définitivement.

#13 GP de Saint-Marin

#13 GP de Saint-Marin
13/18

De retour en pole position, Lorenzo entre en leader dans le premier virage, suivi par Rossi et Viñales.

#14 GP d'Aragón

#14 GP d'Aragón
14/18

Les honneurs du holeshot sont partagés entre Lorenzo, troisième sur la grille - et donc sur la meilleure trajectoire pour prendre le premier virage à gauche -, et Márquez, parti de la pole et qui réussit à résister à son compatriote. Ils passent les deux premiers virages au coude à coude, donnant l'opportunité à Viñales de prendre momentanément la tête.

#15 GP du Japon

#15 GP du Japon
15/18

À quelques minutes d'être titré, Márquez signe le holeshot, mais se fait déborder par les pilotes Yamaha. Leurs efforts pour contrer l'Espagnol s'avéreront vains peu de temps après.

#16 GP d'Australie

#16 GP d'Australie
16/18

Pol Espargaró transforme sa première qualification de la saison en première ligne en un départ canon, qui le propulse en tête dans le premier virage. Il s'y maintient jusqu'à l'épingle 4, où Marc Márquez lui fait l'intérieur au freinage.

#17 GP de Malaisie

#17 GP de Malaisie
17/18

Et revoici Lorenzo ! Sous le déluge de Sepang, le pilote au n°99 signe le holeshot en partant de la troisième place.

#18 GP de Valence

#18 GP de Valence
18/18

Lorenzo conclut la saison comme il l'a commencée, en signant un doublé pole-victoire. Et c'est bien lui qui passe le premier virage en leader, tandis que Iannone s'invite à la deuxième place au prix d'un premier freinage en force.

Photo de: Toni Börner
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo , Scott Redding , Marc Márquez , Pol Espargaró , Andrea Iannone
Type d'article Diaporama
Tags holeshots, statistiques, stats