MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Les pilotes MotoGP souhaitent un départ plus tôt en Australie

partages
commentaires
Les pilotes MotoGP souhaitent un départ plus tôt en Australie
Par :
21 oct. 2017 à 09:16

Ce dimanche, c'est à 16h heure locale (7h en France) que se disputera le Grand Prix d'Australie MotoGP. Un horaire que les pilotes de pointe du championnat aimeraient voir modifié.

Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Chute de Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

C'est depuis 2008 que le Grand Prix d'Australie démarre à 16 heures locales, une heure plus tard que par le passé. Un faible écart sur le papier, mais qui se traduit par une forte chute des températures durant l'épreuve dans la réalité.

La piste perdant en chaleur, elle perd également en grip, ce qui rend la situation dangereuse, selon quelques-uns des pilotes de pointe du MotoGP, à l'instar du Champion du monde en titre et leader de l'exercice actuel, Marc Márquez.

"C'est quelque chose dont on a déjà discuté l'an dernier", indique le pilote Honda. "Pour nous, tous les pilotes, c'est mieux de démarrer à 15h. Car chaque année entre 16h et 17h, on a le même problème, les températures chutent énormément. À 15h c'est différent, on espère pouvoir changer pour cette heure-là dans le futur, un peu plus tôt."

Même son de cloche du côté des deux pilotes officiels Yamaha, Maverick Viñales et Valentino Rossi, qui ajoutent que la situation a été évoquée lors de la Commission de sécurité, organisée le vendredi de chaque épreuve au calendrier.

"On en a discuté hier [en Commission de sécurité], et enfin tous les pilotes sont d'accord", explique l'Espagnol. "Surtout dans les derniers tours, quand la température chute, c'est mieux de démarrer plus tôt pour la sécurité."

Le Docteur pointe lui également le risque de pluie, toujours présent en Australie à cette période de l'année : "Le problème en roulant aussi tard, c'est que les risques augmentent, surtout s'il pleut, car la température de la piste chute tellement. Pour cette année c'est impossible de changer, mais on va essayer de décaler le départ une heure plus tôt pour l'an prochain et le futur."

Présent sur la première ligne du Grand Prix avec sa Yamaha Tech3, Johann Zarco va lui découvrir le départ en fin d'après-midi ce dimanche. "Je vais découvrir cela demain. Si le fait de partir à 16h me permet de finir sur le podium, pour moi c'est bon", explique-t-il, avec le sourire !

Avec Andrew van Leeuwen et William Zinck

 

 
Article suivant
Rossi s'inquiète de son rythme, mais ne baisse pas les bras

Article précédent

Rossi s'inquiète de son rythme, mais ne baisse pas les bras

Article suivant

Objectif podium pour Zarco après sa première ligne

Objectif podium pour Zarco après sa première ligne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Qualifications
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Michaël Duforest