Ces pilotes devenus testeurs avant Jorge Lorenzo

Figures des Grands Prix, parfois même vainqueurs ou Champions du monde en MotoGP : voici quelques pilotes qui, à l'instar de Jorge Lorenzo aujourd'hui, sont devenus des testeurs de luxe pour les constructeurs.

Ces pilotes devenus testeurs avant Jorge Lorenzo

C'est un rôle à la mode, ou disons de plus en plus précieux aux yeux des responsables des constructeurs engagés en MotoGP. Dans un championnat hautement concurrentiel, et alors que les titulaires n'ont plus que de rares opportunités de travailler en dehors des week-ends de courses, chacun tente de s'approprier les meilleurs pilotes d'essais possibles afin de solliciter les machines, en développement, dans des conditions proches de celles de la compétition.

Lire aussi :

Avant que Jorge Lorenzo n'embrasse officiellement ce rôle en entamant demain les premiers essais collectifs de l'année auxquels il participera avec Yamaha, voici quelques-uns de ceux qui l'ont devancé, parfois pour mettre à disposition des marques un pilotage encore affûté, parfois dans l'espoir d'obtenir une seconde chance après avoir vu les guidons de course leur échapper.

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Casey Stoner - Honda et Ducati

Casey Stoner - Honda et Ducati
1/12

Photo de: Ducati Corse

Après sa retraite prématurée à seulement 27 ans, le double Champion du monde MotoGP a d'abord été pilote d'essais pour Honda, puis pour Ducati, les deux marques avec lesquelles il a été titré.

Dani Pedrosa - KTM

Dani Pedrosa - KTM
2/12

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Dani Pedrosa aura fait toute sa carrière avec Honda, pourtant il a accepté l'offre de KTM lorsqu'il a quitté la compétition. Après avoir pris un peu de temps pour se reposer, il est devenu le testeur de luxe du constructeur autrichien et a joué un grand rôle dans le développement de la RC16.

Randy de Puniet - Suzuki et KTM

Randy de Puniet - Suzuki et KTM
3/12

Photo de: KTM

Brièvement passé par le WorldSBK, l'ancien pilote Kawasaki a apporté son expertise au développement de la Suzuki puis de la KTM lorsque ces deux marques ont entamé leur programme actuel en MotoGP.

Stefan Bradl - Honda

Stefan Bradl - Honda
4/12

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

L'ancien Champion du monde Moto2 a quitté le plateau MotoGP à 27 ans, et n'a ensuite fait qu'une saison en WorldSBK. Désormais, Honda lui confie le développement de sa RC213V.

Bradley Smith - Aprilia

Bradley Smith - Aprilia
5/12

Photo de: Miquel Liso

Sur la touche fin 2018, l'ancien pilote Tech3 et KTM a réussi à se concocter un programme riche en 2019, avec notamment un rôle de pilote d'essais pour Aprilia.

Jonas Folger - Yamaha

Jonas Folger - Yamaha
6/12

Photo de: Miquel Liso

L'Allemand a dû renoncer à sa place en MotoGP pour des problèmes de santé, mais une fois qu'il a repris des forces il est devenu pilote d'essais pour Yamaha. Il n'a toutefois pas conservé ce rôle au-delà de 2019, remplacé par Jorge Lorenzo.

Sylvain Guintoli - Suzuki

Sylvain Guintoli - Suzuki
7/12

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le Champion du monde WorldSBK repousse avec virulence toute idée de retraite. Il faut dire qu'il s'épanouit indéniablement dans le rôle qu'il occupe chez Suzuki, où son programme a pris de l'ampleur au fil des années.

Michele Pirro - Ducati

Michele Pirro - Ducati
8/12

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il a beau continuer à courir en Italie, Pirro est depuis six ans déjà l'homme de l'ombre du programme Ducati, testeur officiel et fidèle de la Desmosedici.

Hiroshi Aoyama - Honda

Hiroshi Aoyama - Honda
9/12

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Sacré Champion du monde en 250cc, le Japonais a ensuite couru pour plusieurs équipes en MotoGP avant de commencer à mener des essais pour Honda.

Mika Kallio - KTM

Mika Kallio - KTM
10/12

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Plusieurs fois en lutte pour le titre dans la catégorie intermédiaire, le Finlandais avait aussi couru deux ans pour Pramac en MotoGP. Rejoindre KTM pour préparer la RC16 avant ses débuts en compétition était à ses yeux une solution d'avenir, pouvant lui permettre de retrouver la catégorie reine en tant que titulaire. L'éloignement des courses a toutefois fait son œuvre et, si on l'a revu ponctuellement sur les grilles, il est surtout le testeur fidèle de KTM, désormais épaulé par Pedrosa.

Nobuatsu Aoki - Suzuki

Nobuatsu Aoki - Suzuki
11/12

Photo de: Suzuki MotoGP

Son image restera liée à celle de Suzuki, car sitôt sa carrière terminée il a pris en charge dès 2005 le programme d'essais de la marque.

Franco Battaini - Ducati

Franco Battaini - Ducati
12/12

Photo de: Ducati Corse

Avant Stoner et même avant Pirro, c'est Franco Battaini qui avait pris à sa charge un programme d'essais pour Ducati au début des années 2010.
partages
commentaires
L'arrivée de Zarco, une chance pour Ducati ?

Article précédent

L'arrivée de Zarco, une chance pour Ducati ?

Article suivant

Aprilia dévoile sa moto 2020 à Sepang

Aprilia dévoile sa moto 2020 à Sepang
Charger les commentaires
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021