Les pilotes MotoGP commencent à se faire vacciner contre le COVID-19

Le paddock MotoGP se précipite pour se faire vacciner contre le COVID-19, et les pilotes de la catégorie reine présents à Losail ont déjà commencer à recevoir la première injection du vaccin de Pfizer BioNTech.

Les pilotes MotoGP commencent à se faire vacciner contre le COVID-19

À la suite de l'annonce faite jeudi indiquant que le Qatar offrait aux membres du paddock MotoGP la possibilité de se faire vacciner contre le COVID-19, la première dose a commencé à être administrée, alors que se poursuivent les essais de pré-saison.

D'après les informations de Motorsport.com, les responsables du championnat négociaient avec les autorités qataries depuis des semaines afin que cette démarche puisse prendre forme. Il s'agit d'une opportunité rendue possible par le bon rythme de la vaccination actuellement en cours dans le pays.

Lire aussi :

Le feu vert a été donné jeudi soir à 19h (heure locale) par le bureau du Premier ministre qatari, et toutes les formalités administratives ont alors été mises en place pour que la vaccination puisse débuter. La Dorna a ainsi pu annoncer jeudi soir que le Qatar offrait à tous les pilotes MotoGP présents à Doha pour les essais de pré-saison la possibilité de recevoir les injections de vaccin contre le COVID-19. Le vaccin administré est celui de Pfizer BioNTech, et nécessitera donc deux doses, à 19 jours d'intervalle.

La réaction dans le paddock MotoGP a été immédiate, car à notre connaissance, tous les pilotes des équipes officielles et satellites Yamaha, Honda, KTM, Aprilia et Ducati se sont déjà rendus dans l'espace spécialement aménagé à Doha afin de recevoir la première dose du vaccin, à l'exception de Johann Zarco ou Takaaki Nakagami, qui ont décliné la proposition. Les pilotes Suzuki devraient bientôt suivre, et la grande majorité des membres des équipes s'y soumettre également. Chacun a reçu un horaire précis pour se rendre sur place, le tout devant se dérouler sous contrôle et dans un ordre strictement établi.

Maverick Viñales, qui n'avait pas caché son inquiétude en fin de saison dernière face à la circulation du virus, a lui-même mis en ligne ce matin une vidéo sur ses réseaux sociaux dans laquelle il explique qu'il va "enfin" se faire vacciner. On y aperçoit par ailleurs un grand nombre de membres de l'équipe Yamaha attendre eux aussi leur tour.

Jack Miller s'est lui aussi dit ravi de pouvoir accéder au vaccin dès à présent. "Je pense que nous sommes très chanceux d'avoir cette possibilité d'avoir le vaccin si tôt", a estimé le pilote australien, "surtout parce qu'on va travailler dans un environnement à haut risque, avec les voyages, etc. Je pense que c'est une vraie chance que le MotoGP et le gouvernement du Qatar se soient associés et nous aient permis de l'avoir. Je n'ai aucun doute. Je pense que les vaccins sont un bien commun."

Tous les membres du paddock qui reçoivent la première injection du vaccin entre aujourd'hui et demain recevront la deuxième dose entre le premier Grand Prix, qui se tiendra du 26 au 28 mars, et la seconde course du 4 avril, deux rendez-vous qui donneront le coup d'envoi du championnat à Losail.

Lire aussi :

Reste maintenant à savoir ce qu'il adviendra des équipes Moto2 et Moto3, et des membres du paddock qui ne se trouvent pas encore au Qatar, y compris Marc Márquez, absent des tests mais qui voit ses chances de participer aux prochains Grands Prix augmenter. S'ils devaient recevoir une première injection la semaine prochaine, avant les essais des deux plus petites catégories, voire avant la première course, cela ne leur laisserait pas les 19 jours de marge nécessaires pour recevoir les deux doses au Qatar.

Cela pourrait donc diviser le paddock entre ceux qui sont vaccinés et ceux qui ne le sont pas, une situation que les services médicaux du MotoGP devront évaluer afin de redéfinir le protocole sanitaire actuellement en place jusqu'à ce que tout le monde soit bel et bien vacciné.

Avec Vincent Lalanne-Sicaud

partages
commentaires

Voir aussi :

Zarco : des sensations différentes pour une journée à étudier

Article précédent

Zarco : des sensations différentes pour une journée à étudier

Article suivant

Testez l'accès gratuit Motorsport PRIME sans pub 30 jours

Testez l'accès gratuit Motorsport PRIME sans pub 30 jours
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Qatar
Lieu Losail International Circuit
Auteur Germán Garcia Casanova
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021