MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Michele Pirro, amoché mais bel et bien sur pied !

partages
commentaires
Michele Pirro, amoché mais bel et bien sur pied !
Par :
4 juin 2018 à 16:45

Le pilote italien a fait son retour au Mugello deux jours après sa violente chute, sain et sauf mais aussi un peu frustré de ne pas courir.

Les stars n'étaient pas uniquement en piste, dimanche au Mugello, et il y avait un spectateur de choix pour la course MotoGP, que tous ont acclamé et salué très chaleureusement. Michele Pirro a en effet fait son retour sur le circuit après deux nuits d'hospitalisation, et bien qu'il portait un bras en écharpe et affichait des coquards très impressionnants, c'est son sourire qui prévalait.

Il faut dire que les images de son accident de vendredi ont marqué les esprits. On a beau savoir que le Mugello est une piste ultra-rapide et que l'entrée dans San Donato, au bout de la ligne droite de 1,1 km, est un des secteurs les plus impressionnants de la saison, voir la Ducati piler puis partir dans un 360° et catapulter le pilote dans les airs a tout de même eu de quoi laisser un paddock tout entier bouche bée.

 

Les heures qui ont suivi ont été rythmées par les nouvelles venues du corps médical, rapidement rassurantes puis définitivement bonnes dans la soirée. Deux jours plus tard, Pirro était sur la grille, souriant quoique frustré de ne pas être à sa place.

"Ça aurait pu se finir de façon plus grave", a admis Michele Pirro auprès de Sky Sport en Italie. "J'ai eu de la chance, parce que je ne me suis rien fait de grave – à part mes yeux, parce qu'on dirait qu'on m'a maquillé ! […] Je dois dire que les protections que j'avais ont excellemment bien fonctionné quand j'ai décollé à plus de 270 km/h."

Un message adressé à Michele Pirro

Pirro a souhaité remonter en selle

Michele Pirro, qui ne portait pas d'airbag comme y sont autorisés les wild-cards, a souffert de divers traumatismes, dont une commotion cérébrale, et d'une épaule luxée. Un moindre mal, car les examens passés à l'hôpital ont systématiquement confirmé qu'il avait échappé à toute blessure interne importante et toute complication.

"J'ai revu l'accident, mais désormais il n'y a pas grand-chose à faire", a expliqué le pilote Ducati. "Ça aurait été mieux que ça n'arrive pas, parce qu'on avait démontré sur ces quelques tours qu'on avait bouclés le matin qu'on était rapides et compétitifs. C'est dommage de ne pas avoir été là et de ne pas s'être battu pour les places qui comptent."

"Si je pouvais, je remonterais sur la moto, j'ai demandé à essayer", a-t-il fait savoir. "Il n'y a rien eu à faire. On m'a dit que le choc et le trauma crânien imposaient d'éviter tout risque pour une semaine. Merci à tous les tifosi – je suis devenu plus célèbre pour ça que pour tout le reste !"

Michele Pirro va désormais se reposer, mais il sera de retour la semaine prochaine dans le paddock de Barcelone, afin d'épauler Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo en sa qualité de pilote essayeur et fin connaisseur de la Desmosedici. Son prochain Grand Prix MotoGP est prévu pour Misano, en septembre.

Michele Pirro, Ducati Team, de retour sur la grille après son accident des essais
Article suivant
En difficulté avec son pneu, Iannone a vu le podium lui échapper

Article précédent

En difficulté avec son pneu, Iannone a vu le podium lui échapper

Article suivant

Stats - Lorenzo et Rossi écrivent un bout d'Histoire !

Stats - Lorenzo et Rossi écrivent un bout d'Histoire !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Lieu Mugello
Pilotes Michele Pirro
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa