Plus de 350 km/h au Mugello, record battu!

partages
Plus de 350 km/h au Mugello, record battu!
Par : Léna Buffa
29 mai 2015 à 15:13

Hector Barbera, Avintia Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team

Le Mugello, c'est l'assurance de voir s'emballer les vitesses de pointe des machines grâce à un rendement moyen élevé et une ligne droite de 1,141 km. Un exercice dans lequel Ducati est habituée à briller et c'est d'ailleurs une Desmosedici - celle que pilotait Andrea Iannone en 2014 - qui détenait jusqu'à aujourd'hui le record de la V-Max avec 349,6 km/h.

Jusqu'à aujourd'hui, oui, car le record est battu : la Ducati Open pilotée par Hector Barbera a enregistré cet après-midi une pointe à 350,1 km/h!

Un gain de vitesse généralisé

La supériorité de la marque italienne en vitesse de pointe reste parfaitement d'actualité cette année, et pour cause. Grâce aux concessions que lui concède le règlement du fait de son manque de victoires, Ducati peut utiliser un plus grand nombre de moteurs et donc en pousser les performances quitte à réduire leur fiabilité, mais aussi apporter des évolutions qui sont interdites à Honda et Yamaha.

Pourtant, à ce stade du week-end, peu de choses ont changé :

L'an dernier, avec une seule séance sèche disputée au premier jour du Grand Prix d'Italie, la machine la plus rapide en ligne droite - celle de Iannone - avait atteint les 347,2 km/h. Quatre Ducati occupaient le sommet de la hiérarchie des V-Max, toutes au-dessus des 343 km/h.

Aujourd'hui, avec deux séances menées à bien, cinq Ducati se trouvent aux premières places de ce classement, toutes au-dessus de 347,1 km/h. Parmi elles, les quatre motos dont les performances peuvent être comparées à celles de l'an dernier (les machines officielles et les Pramac) ont gagné entre 3,4 et 6,1 km/h de pointe.

Or, ces données n'ont finalement rien d'exceptionnel et peuvent se rapporter aux conditions idéales dans lesquelles s'est déroulée cette journée, ainsi qu'à l'amélioration généralisée des performances du plateau MotoGP. Elles correspondent en effet au gain moyen des Honda officielles - avec même une amélioration de 6,5 km/h en un an dans le cas de Marc Márquez, par ailleurs détenteur du record absolu de 350,5 km/h depuis Losail. Chez Yamaha, si Valentino Rossi a perdu 1 km/h, son coéquipier Jorge Lorenzo en a gagné 2,4.

Un atout dans la poche?

Reste que Ducati pourrait ne pas s'arrêter en si bon chemin, la presse italienne donnant pour acquis qu'un "super-moteur" serait prêt à entrer en scène. Un atout qu'Andrea Dovizioso a démenti jeudi, tout en admettant que Ducati a bien prévu "quelque chose" qui devrait se ressentir en matière de vitesse de pointe. Et Dovi d'indiquer dans un sourire : "Je n'échangerais ma moto contre aucune autre ici."

Dovizioso qui arbore d'ailleurs un casque spécial pour ce Grand Prix d'Italie, avec pour message "La musique a changé." Parle-t-il ici de la douce mélodie de son V4?

Prochain article MotoGP
Yamaha - Rossi et Lorenzo attendent des progrès

Article précédent

Yamaha - Rossi et Lorenzo attendent des progrès

Article suivant

EL2 - Dovizioso donne un coup de collier

EL2 - Dovizioso donne un coup de collier

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Catégorie Essais Libres Vendredi
Lieu Mugello
Pilotes Héctor Barberá , Andrea Dovizioso , Andrea Iannone
Équipes Ducati Team Boutique , Avintia Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités