Preview
MotoGP GP de République Tchèque

Les pneus arrière seront asymétriques à Brno

C'est l'heure de la reprise pour le MotoGP et, dans ses valises pour Brno, Michelin a prévu une gamme de pneus prévoyant des produits symétriques à l'avant et asymétriques à l'arrière.

Des pneus Michelin
Un pneu Michelin de Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Des pneus Michelin
Des membres de l'équipe Ducati
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Des trous dans le carénage de la Yamaha Factory Racing
Pneu pluie pour Marc Marquez, Repsol Honda Team

Il y a un an, Michelin abordait le Grand Prix de République Tchèque dans un relatif flou. En effet, le manufacturier ne comptait qu'une séance d'essais sur place, réalisée un an auparavant en préparation de son retour en MotoGP, mais celle-ci s'étant déroulée sous la pluie, les données recueillies n'avaient qu'une validité limitée, et c'était sans compter la forte évolution connue par les enveloppes clermontoises durant la première moitié de cette saison 2016.

Cette semaine, le défi qui devra être relevé à Brno apparaît plus clairement aux yeux des responsables de Michelin, qui ont prévu des pneus spécialement conçus pour répondre aux caractéristiques du tracé tchèque, une piste à l'abrasivité moyenne, mais comportant de fortes accélérations et de gros points de freinage, notamment en descente.

Trois gommes seront proposées à l'avant dans les mélanges soft, medium et hard, toutes symétriques. En revanche, à l'arrière, Michelin a fait le choix de trois pneus asymétriques afin de répondre avec une épaule droite plus dure aux hautes vitesses des virages sollicitant ce côté. À l'instar des pneus slicks, le pneu arrière medium prévu pour la pluie est lui aussi asymétrique, ce qui n'est cependant pas le cas du soft, ni des deux gommes rainurées proposées à l'avant.

"Brno est un circuit complexe et toujours un vrai test pour les pneus", assure Piero Taramasso, manager deux-roues chez Michelin Motorsport. "C’est une piste large avec beaucoup de dénivelé et une grande variété de virages. Les zones de freinage en descente chargent énormément l’avant, alors que l’arrière doit offrir constance, stabilité et grip pour la ré-accélération des motos. Les pneus avant et arrière sont très sollicités, il faut donc des produits performants dans toutes les situations."

"L’an passé, nous avons vécu une course pluvieuse, mais avant la pluie, on avait pu réaliser de très bons chronos sur piste sèche. On aimerait des conditions clémentes ce week-end afin de démontrer l’adhérence et la constance de nos slicks sur toute la durée de la course, pour du grand spectacle et le plaisir des nombreux fans attendus à Brno."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Fin du 4e VR46 Master Camp ; un Français parmi les participants
Article suivant Concentration maximale chez Repsol Honda avant Brno

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France