Aleix Espargaró : "Difficile de dire non à Repsol Honda"

Le pilote espagnol comprend l'attrait qu'une proposition de l'équipe Championne du monde peut avoir pour son frère, Pol Espargaró.

Aleix Espargaró : "Difficile de dire non à Repsol Honda"

Les frères Espargaró ont été sous les feux des projecteurs ces derniers jours. Aleix a en effet prolongé son contrat avec Aprilia jusqu'en 2022, quelques jours seulement après que Motorsport.com a révélé que son jeune frère Pol quitterait la saison prochaine KTM pour l'équipe officielle Honda. L'aîné de la fratrie, qui fêtera bientôt ses 31 ans, espère finir sa carrière avec le constructeur italien, qui le voit comme son "capitaine". Il se dit en tout cas très heureux à l'idée que son frère puisse rejoindre celle qu'il décrit comme "la meilleure équipe du monde".

Lire aussi :

"Pol est du genre à ne pas lâcher", décrit-t-il dans une interview pour la chaîne TVE. "On se voit presque tous les jours mais on parle de tout sauf de moto. Compte tenu du travail qu'il a accompli chez KTM, qui est impressionnant, et de là où il a mené cette moto, lui et lui seul, j'aimerais beaucoup qu'il puisse se battre pour des podiums avec eux. Mais si on lui offre la moto championne, la meilleure moto du monde comme l'est par exemple la Honda, je serai très heureux pour lui."

"Pouvoir voir mon frère chez Repsol Honda ce serait génial, une récompense pour son parcours. C'est un pilote très talentueux et il s'en sortirait très bien. Après, il faut voir ce que lui dicte son cœur, les deux projets sont très intéressants. Même si cela peut être très attirant de dire oui au HRC, le projet KTM me paraît aussi très attrayant. C'est une décision qui n'est pas du tout facile."

Bien que l'accord entre Pol Espargaró et Honda ait été conclu verbalement, il ne peut être rendu public avant une date précise en raison d'une clause du contrat qui le lie à la marque autrichienne. Cela pourrait mener à penser que sa décision finale n'a pas encore été prise. même si Mike Leitner a admis que l'équipe autrichienne était en quête d'un remplaçant. Aleix Espargaró, quant à lui, indique qu'il ne croit pas que l'accord soit conclu et qu'il pense que KTM va se battre pour garder son frère.

"Je sais que KTM pousse fort, qu'il a beaucoup de valeur à leurs yeux et qu'ils veulent qu'il reste. Mais je ne sais pas à quel point Honda va vouloir mon frère. Ceci dit, quand une équipe comme Ferrari, par exemple, vous appelle, il est très difficile de dire non. Repsol Honda est la 'dream team' de l'Histoire du MotoGP et s'il a cette option, il ne sera pas facile de dire non", pressent-il. "Quand on était petits, Pol et moi avons grandi en regardant Doohan, Crivillé et Dani Pedrosa gagner avec cette moto. Pour tous les pilotes de notre génération, si cette option se présente le monde s'arrête."

Selon Aleix, rejoindre Repsol Honda serait un véritable challenge pour Pol Espargaró, car il se battrait alors avec les mêmes armes que Marc Márquez, titré six fois en sept ans avec cette équipe. "C'est un défi vraiment énorme. Beaucoup de gens disent que la Honda est une moto difficile, mais c'est la moto Championne du monde, la meilleure, elle gagne le championnat chaque année. Il est vrai que Marc est un extraterrestre, le meilleur pilote de l'Histoire, mais je suis sûr qu'il ne gagnerait pas le championnat avec la Vespa que j'ai dans mon garage."

partages
commentaires
Márquez aurait-il eu un avantage s'il avait affronté Stoner ?

Article précédent

Márquez aurait-il eu un avantage s'il avait affronté Stoner ?

Article suivant

Pour Tech3, 2020 n'aura "rien à voir" avec 2019

Pour Tech3, 2020 n'aura "rien à voir" avec 2019
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021