MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Pol Espargaró a dû être opéré

partages
commentaires
Pol Espargaró a dû être opéré
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
22 sept. 2019 à 08:59

Le pilote KTM, qui s'est fracturé le poignet gauche samedi, a subi une intervention ce matin afin d'accélérer ses délais de récupération.

Pol Espargaró a été opéré ce matin à Barcelone, en conséquence de la chute dont il a été victime samedi pendant les EL4 du Grand Prix d'Aragón. Parti en highside dans son tour de sortie avec un pneu dur encore froid, le pilote KTM s'est blessé au poignet gauche, une fracture non déplacée du radius distal ayant été diagnostiquée sur place, ce qui a eu pour conséquence immédiate de repousser le 100e départ qu'il aurait dû prendre aujourd'hui en MotoGP.

Transporté à Barcelone, Espargaró a vu le diagnostic s'affiner hier soir lorsqu'il a été soumis à des examens plus complets et précis à la Clinique Dexeus. Le scanner réalisé a montré que la blessure était plus importante que ce qui avait été initialement décelé, ce qui a poussé l'équipe du docteur Xavier Mir à intervenir immédiatement afin de réparer l'os touché. Cette opération doit permettre de réduire autant que possible les délais de récupération du pilote KTM, alors qu'approche l'intense tournée du championnat en Asie et en Australie.

Maintenant que l'opération est terminée, il va falloir attendre quelques heures avant de pouvoir évaluer la condition de Pol Espargaró et de savoir s'il pourrait être en mesure ou non de se présenter dans deux semaines à Buriram pour le Grand Prix de Thaïlande. Johann Zarco ayant été remplacé par le troisième pilote Mika Kallio pour la suite du championnat, et Dani Pedrosa étant a priori exclu de la liste des possibles remplaçants depuis qu'il a décidé de ne plus courir, KTM pourrait se trouver dans une situation délicate si le pilote espagnol devait tarder à revenir. 

 

Lire aussi :

Article suivant
Un podium "blindé" ? Rossi va quand même essayer

Article précédent

Un podium "blindé" ? Rossi va quand même essayer

Article suivant

Rins : "Je ne m'attendais pas à rater la Q2"

Rins : "Je ne m'attendais pas à rater la Q2"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Catégorie Q2
Lieu MotorLand Aragón
Pilotes Pol Espargaró
Auteur Oriol Puigdemont