MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
06 nov.
EL1 dans
7 jours
13 nov.
Prochain événement dans
14 jours
20 nov.
Prochain événement dans
21 jours

Un "pari" chanceux pour le podium de Pol Espargaró

partages
commentaires
Un "pari" chanceux pour le podium de Pol Espargaró
Par :

Pol Espargaró s'estime chanceux après un choix de pneus osé à Misano. Le pilote KTM a pris la troisième place, après avoir cédé face à Joan Mir et Fabio Quartararo, ensuite pénalité.

Pol Espargaró a pris la troisième place à Misano, après avoir longtemps été deuxième. L'Espagnol a choisi un pneu tendre à l'arrière, qui s'est rapidement dégradé. Incapable de contenir Joan Mir et Fabio Quartararo dans les derniers tours, mais il a gagné une position avec la pénalité infligée au Français. Le pilote KTM s'estime chanceux que son choix de pneus ait fonctionné.

"Nous savions que c’était un pari de prendre ce pneu", a déclaré Espargaró à la descente de sa moto. "La semaine dernière, nous avions le médium mais les sensations n’étaient pas bonnes donc je voulais au moins apprécier la course. Nous nous attendions à ce que le pneu s’use dans les dix derniers tours. C’est arrivé tôt. Mais au moins j’étais rapide au début. J’étais à distance de Maverick et à la fin j’avais de grande difficultés. Je freinais fort pour les contenir. Cela a été payant, avec la pénalité de Fabio. J’ai pu rester proche de lui. Cela peut arriver et nous avons été chanceux aujourd’hui."

Lire aussi :

Le choix de pneus s'est fait au dernier moment : "La décision a été difficile", explique Espargaró. "Hier soir, je me demandais quoi faire. Après le warm-up, je n’étais pas vraiment convaincu par l’idée d’utiliser le tendres à l’arrière. Mais nous nous sommes dit que [prendre le médium serait] refaire la même erreur que le week-end dernier."

"Á dix tours de la fin, le pneu arrière a dit Ciao. J’étais proche d’un highside à l’entrée à plusieurs reprises. Je savais que Fabio était là. Je savais qu’il fallait casser la vitesse de la Yamaha en courbe. J’ai essayé de freiner tard, en milieu de courbe, et de profiter de la puissance de la KTM pour les contenir. Je savais qu’ils me doubleraient. J’essayais juste de retarder ces dépassements."

La troisième place de Pol Espargaró arrive une semaine après une course très difficile, sur le même circuit, qui n'était en théorie pas favorable à la KTM.

"Ce podium est mieux que celui en Autriche. En Autriche, le moto était bonne dans toutes les séances. Quand on sent que la moto est si bonne, on peut attendre ce résultat. Mais le week-end dernier, nous étions à 12 secondes du premier. Nous avons fini à quatre ou cinq secondes [ce week-end]. C’est un résultat choquant. Nous sommes ravis ! C’était une course où nous savions que nous serions en difficulté, avec Barcelone. Nous verrons à Barcelone."

Championnat - Quatre pilotes en quatre points aux commandes !

Article précédent

Championnat - Quatre pilotes en quatre points aux commandes !

Article suivant

Viñales : "Je ne sais pas si j'aurais pu rattraper Bagnaia"

Viñales : "Je ne sais pas si j'aurais pu rattraper Bagnaia"
Charger les commentaires