Officiel - Pol Espargaró rejoint Repsol Honda, Álex Márquez chez LCR

C'est désormais officiel : Pol Espargaró rejoindra Marc Márquez en 2021, tandis que le frère du Champion du monde rejoindra l'équipe LCR.

Officiel - Pol Espargaró rejoint Repsol Honda, Álex Márquez chez LCR

Depuis que Motorsport.com avait révélé l'information début juin, le transfert de Pol Espargaró vers Honda ne faisait plus vraiment de secret. Sans attendre que les clauses contractuelles permettent d'officialiser la nouvelle, KTM avait d'ailleurs procédé à un réaménagement de son line-up qui ne faisait que confirmer le départ du pilote espagnol, pourtant pilier du programme.

Aujourd'hui, le voile est levé : Honda a confirmé l'arrivée dans ses rangs de Pol Espargaró à partir de la saison 2021. Il retrouvera Marc Márquez, un pilote qu'il connaît bien pour avoir fait équipe avec lui dès 2004 alors qu'ils faisaient leurs armes dans les séries junior espagnoles. Par la suite, leurs chemins se sont à nouveau croisés mais dans des clans adverses, notamment durant leurs trois saisons communes dans la catégorie 125cc du Championnat du monde (2008-2010), puis surtout en 2012. Cette année-là, ils se sont opposés dans la course au titre en Moto2 et c'est Márquez qui a été sacré. Il a dans la foulée fait le grand saut vers le MotoGP, laissant le soin à Espargaró de lui succéder au palmarès avant d'être à son tour promu.

Lire aussi :

C'est au guidon d'une Yamaha du team Tech3 que le Champion du monde Moto2 2013 a fait ses débuts dans la catégorie reine, un poste qu'il a tenu durant trois ans, se classant jusqu'à la sixième place du championnat. Avec l'arrivée de KTM, Pol Espargaró a opéré un tournant décisif puisqu'il a intégré le nouveau programme du constructeur autrichien et l'a ensuite accompagné durant quatre ans. Rapidement, il s'est imposé comme le fer de lance de l'équipe, portant sur ses épaules une grande part du travail de développement aux côtés des pilotes d'essais. C'est lui qui a mené la RC16 sur le podium pour la première fois, au Grand Prix de Valence 2018, avant de connaître une saison 2019 solide lui rapportant 100 points et la 11e place au championnat.

Désireux de profiter de sa grande forme du moment, il saisit une opportunité trop séduisante pour être refusée et prendra la place aujourd'hui occupée par Álex Márquez la saison prochaine. Il s'est engagé pour les saisons 2021 et 2022.

Alors qu'il n'a pas encore débuté sa première saison en MotoGP avec Repsol Honda, Álex Márquez est contraint de quitter l'équipe officielle mais il reste dans le clan Honda, où il a prolongé son bail de deux ans. L'Espagnol est officiellement placé dans l'équipe LCR. 

Alex Marquez, Repsol Honda Team

"Je suis très fier d'annoncer ma prolongation avec Honda Racing Corporation", fait savoir le plus jeune des frères Márquez. "HRC m'a donné l'opportunité d'arriver en MotoGP et je suis heureux de rejoindre l'équipe LCR Honda à la fin de la saison 2020, et de courir avec une grande équipe qui a une grande expérience du MotoGP. Je veux remercier HRC et LCR Honda pour leur confiance afin que je continue à faire partie de la famille Honda. Je travaillerai dur pour leur prouver que je mérite cette confiance grâce à des résultats. Je suis maintenant impatient de débuter la saison à Jerez, et je suis pleinement concentré pour donner le meilleur de moi-même cette année."

KTM a réagi au départ de Pol Espargaró en promouvant Miguel Oliveira dans son équipe principale, aux côtés de Brad Binder. Danilo Petrucci a été recruté et intégrera quant à lui le team Tech3, où Iker Lecuona gardera sa place, les deux équipes devant fonctionner à égalité de traitement et les développements être attribués au pilote qui sera le mieux classé.

Le plateau 2021 :

Équipe Pilotes confirmés (fin de contrat) Pilotes pressentis
Repsol Honda Team

Marc Márquez (2024)

Pol Espargaró (2022)

 
Ducati Team Jack Miller (2021 + option) Andrea Dovizioso
Monster Energy Yamaha Maverick Viñales (2022)
Fabio Quartararo (2022)
 
Team Suzuki Ecstar Álex Rins (2022)
Joan Mir (2022)
 
Red Bull KTM Factory Racing Brad Binder (2021)
Miguel Oliveira (2021)
 
Aprilia Racing Team Gresini Aleix Espargaró (2022) Andrea Iannone
Bradley Smith
Cal Crutchlow
Petronas Yamaha SRT Franco Morbidelli (2022) Valentino Rossi
Pramac Racing   Jorge Martín
Pecco Bagnaia
Johann Zarco
LCR Honda Álex Márquez (2022)

Takaaki Nakagami

Cal Crutchlow

Red Bull KTM Tech3 Danilo Petrucci (2021)
Iker Lecuona (2021)
 
Reale Avintia Racing Tito Rabat (2021) Johann Zarco

partages
commentaires
Morbidelli prolonge son contrat chez Petronas

Article précédent

Morbidelli prolonge son contrat chez Petronas

Article suivant

Márquez et Espargaró réunis huit ans après leur clash en Moto2

Márquez et Espargaró réunis huit ans après leur clash en Moto2
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021