Qualifs - La pole pour Márquez, Dovizioso seulement 11e

Marc Márquez a eu les coudées franches pour signer la pole position à Phillip Island, devant Maverick Viñales et Johann Zarco. Andrea Dovizioso est pour sa part passé à côté de ses qualifications, crédité seulement du 11e temps.

Les 13 pilotes qui ne sont pas qualifiés directement pour la Q2 ont à peine eu le temps de se remettre de leurs émotions des EL4 qu'ils ont dû repartir en piste pour participer à la première séance qualificative. 

Un premier roulage d'une durée d'un quart d'heure qui, une fois n'est pas coutume, a vu évoluer des pilotes davantage habitués aux premières places, tels que Valentino Rossi et Jorge Lorenzo. Car la troisième séance d'essais libres et ses mauvaises conditions météo sont en effet passées par là, dans la matinée, et ont empêché ces derniers d'opérer la moindre progression chronométrique par rapport à la veille.

Les concurrents se sont donc livré une rude bataille pour tenter de s'emparer de l'une des deux dernières places encore disponibles pour poursuivre l'aventure dans cette séance de qualifications. 

Et c'est Loris Baz qui a pris le premier la piste, lui qui compte à Phillip Island un podium conquis en Superbike en 2014. Le Français a néanmoins été devancé par Lorenzo qui s'est rapidement porté en tête, puis par Karel Abraham, un autre pilote passé récemment passé par le WSBK.

Rossi et Smith passent le couperet

Ce fut ensuite au tour de Rossi d'occuper la première place, devant Álex Rins. Les deux hommes n'ont guère été menacés avant les derniers instants de la Q1. Si le Docteur a réussi à se maintenir et même à améliorer son temps, Rins a cédé face à Bradley Smith suite à un dernier tour lancé de l'Anglais permettant ainsi à KTM d'avoir ses deux RC16 en Q2 pour la deuxième fois consécutive après Motegi. 

Rins est le premier non-qualifié. Le pilote Suzuki s'élancera donc depuis le 13e emplacement demain, juste devant Tito Rabat qui a affiché un bon rythme durant cette première partie des qualifications et a pu un temps avoir des vues sur la Q2.

Les déceptions sont en revanche venues des pilotes Ducati. En effet, Lorenzo partira demain depuis une lointaine 16e position, alors que Danilo Petrucci continue d'afficher des résultats en dents de scie d'une course à l'autre, puisque le transalpin s'élancera demain depuis la 18e place, après avoir chuté en fin de séance dans un accident qui n'est pas sans rappeler celui de Dovizioso lors des EL4. Loris Baz s'est quant à lui qualifié entre Lorenzo et Petrucci.

Les qualifications se sont donc poursuivies quelques minutes plus tard avec la Q2. Déterminé à signer la pole position à Phillip Island, Marc Márquez a été le premier à s'extirper de la voie des stands. Mais c'est bien Andrea Iannone qui a signé le premier un temps de référence, en 1'29"265, en ayant profité de l'aspiration derrière la Honda de l'Espagnol pour maximiser sa vitesse de pointe.

Les deux hommes n'ont pas tardé à passer dans la fenêtre des 1'28, Márquez récupérant la première place, alors que derrière eux Jack Miller a de nouveau épaté la galerie en pointant un temps à la troisième place.

Viñales et Zarco de nouveau au rendez-vous

Mais les dernières minutes ont été davantage encore animées, alors que Johann Zarco s'est d'abord emparé du meilleur temps. Cal Crutchlow a pour sa part eu moins de chance dans sa chasse au chronomètre puisque le vainqueur de l'édition 2016 a chuté dans le virage 4.

On a alors cru que Zarco, très en vue depuis le début du week-end, allait se maintenir en pole position, mais Maverick Viñales est parvenu à lui damer le pion avant que Márquez ne mette tout le monde d'accord avec un chrono de 1'28"386, devançant donc les deux pilotes sur Yamaha. 

 

Longtemps 12e au cours de la séance, Andrea Dovizioso a éprouvé les pires difficultés à hausser de rythme, en particulier dans le deuxième secteur où l'Italien perd beaucoup de temps. Au final, le pilote Ducati termine à la 11e position, sa plus mauvaise qualification depuis Jerez début mai, devant Dani Pedrosa et derrière Crutchlow sur la quatrième ligne de la grille. 

La deuxième ligne de la grille est quant à elle composée de Iannone, Miller et Pol Espargaró, qui signe ainsi la meilleure qualification de KTM cette saison, alors qu'il faut descendre à la troisième pour retrouver Rossi, qui sera accompagné demain d'Aleix Espargaró et de Bradley Smith.

 GP d'Australie - MotoGP - Q2

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 spain Marc Márquez   Honda RC213V 8 1'28.386 
2 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 9 0.333
3 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 8 0.358
4 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 8 0.551
5 australia Jack Miller   Honda RC213V 8 0.578
6 spain Pol Espargaró   KTM RC16 8 0.644
7 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 8 0.817
8 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 9 0.885
9 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 8 0.935
10 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 5 1.043
11 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP17 9 1.110
12 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 9 1.160

 GP d'Australie - MotoGP - Q1

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 8 1'29.346 
2 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 7 0.359
3 spain Álex Rins   Suzuki GSX-RR 8 0.478
4 spain Tito Rabat   Honda RC213V 8 0.501
5 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP15 8 0.615
6 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP17 7 0.739
7 france Loris Baz   Ducati GP15 7 0.878
8 italy Danilo Petrucci   Ducati GP17 7 1.125
9 spain Héctor Barberá   Ducati GP16 8 1.197
10 united_kingdom Scott Redding   Ducati GP16 8 1.460
11 australia Broc Parkes   Yamaha YZR-M1 7 1.543
12 spain Álvaro Bautista   Ducati GP16 8 1.554
13 united_kingdom Sam Lowes   Aprilia RS-GP 8 1.812
 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Qualifications
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Type d'article Résumé de qualifications