MotoGP
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
WU dans
15 Heures
:
33 Minutes
:
57 Secondes
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
12 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
26 jours
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Poncharal, très en colère, "ne digère pas" le crash Zarco/Oliveira

partages
commentaires
Par :
25 août 2019 à 15:01

Malgré les excuses immédiatement adressées par Johann Zarco pour sa manœuvre ayant coûté sa course à Miguel Oliveira, Hervé Poncharal, actuel patron du Portugais et ancien du Français, peine à masquer son amertume.

Hervé Poncharal, team manager de l'équipe Tech 3 KTM, a selon ses propres mots du mal à "digérer" la déception d'avoir vu la prometteuse course de Miguel Oliveira prendre fin sur une chute provoquée par un contact avec Johann Zarco, lui aussi membre de la maison KTM et responsable de la collision entre les deux machines autrichiennes.

C'est dans le neuvième passage du Grand Prix de Grande-Bretagne que les deux hommes se sont touchés, alors que Zarco tentait de faire l'intérieur au Portugais. "C'est une grande déception de terminer un week-end de cette façon", regrette Poncharal, incapable de masquer sa contrariété après ce qui était jusqu'à présent un excellent week-end de son pilote. "Je suis très triste et aussi très déçu car cela ne devrait pas arriver entre des pilotes d'expérience, particulièrement de la même marque. Nous étions encore tôt [dans la course] et avions tout sous contrôle, comme prévu. Miguel faisait sa propre course et tentait de préserver ses pneumatiques."

Lire aussi :

"Un sentiment amer"

L'objectif était une arrivée dans le top 10, que l'équipe jugeait fortement possible. "C'est décevant de s'être accidenté avec Johann en course", ne pouvait que se lamenter Oliveira. "Il n'y a rien d'autre à dire. Je me sentais en confiance, le ressenti de la moto était bon et j'étais optimiste de façon réaliste concernant le fait de terminer dans le top 10 de nouveau, mais malheureusement, ça a pris fin trop tôt."

"La course est le fruit de longues, longues heures de dur labeur de la part de tout le monde et la voir se finir comme cela est juste dommage", embraye Poncharal, qui avoue avoir encore du mal à faire la part des choses en dépit du comportement de Zarco, qui est immédiatement venu adresser ses excuses dans le box de son ancienne équipe. "Johann est venu s'excuser auprès de Miguel et moi, mais d'une certaine manière, c'est quelque chose que je ne peux pas digérer. C'est un sentiment amer. Je ne suis pas content du tout, mais malheureusement, cela fait partie de la course."

Au championnat du monde, Miguel Oliveira et Johann Zarco occupent la 17e et 18e place, respectivement crédités de 26 et 22 points. Dixième, Tech 3 occupe l'avant-dernier rang du tableau par équipes mais ne revient pas avec un résultat vierge de Grande-Bretagne, grâce aux trois points inscrits par Hafizh Syahrin.

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches de chaque côté des images pour passer à la photo précédente/suivante

Diapo
Liste

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
1/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
2/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
3/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
4/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
5/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
6/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
7/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
8/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
9/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing et Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
10/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing, Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3 after the crash

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing, Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3 after the crash
11/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Chute de Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

Chute de Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3
12/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing
13/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

 

Article suivant
Championnat - Márquez sur une autre planète !

Article précédent

Championnat - Márquez sur une autre planète !

Article suivant

Quartararo : Pas de highside "si Rins ne fait pas son erreur"

Quartararo : Pas de highside "si Rins ne fait pas son erreur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Pilotes Johann Zarco , Miguel Oliveira
Équipes Tech 3 , Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Guillaume Navarro