Poncharal : Zarco en tête, "c’était inattendu, tellement magique"

partages
commentaires
Poncharal : Zarco en tête,
Par : Léna Buffa
2 avr. 2017 à 11:45

Hervé Poncharal reconnaît avoir été scotché par son nouveau pilote, auteur de débuts fracassants en MotoGP.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Hervé Poncharal, directeur Tech 3 Yamaha Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Hervé Poncharal, directeur Tech 3 Yamaha Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, sur le point de chuter
Hervé Poncharal, Team Principal Monster Yamaha Tech 3, le PDG de l'IRTA, Mike Trimby, départ retardé
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, en tête
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Chute de Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

La performance de Johann Zarco dans les premiers tours du Grand Prix du Qatar restera à coup sûr dans les annales du MotoGP. Quatrième sur la grille, passé à l'intérieur de Viñales et Márquez dans le premier virage puis propulsé en tête dans le virage 6 en passant Iannone dans l'épingle, le Français a rappelé à tout le monde que, derrière le statut de rookie se cachait un double Champion du monde en titre.

Sur le muret des stands, Hervé Poncharal est passé par toutes les émotions. "Avant tout j’ai ressenti une énorme fierté et à côté de ça on se dit : ‘Ouh ! là là... faire de tels dépassements en début de course, c’est quand même très osé, ça peut vraiment mal se terminer !’ Et non seulement il a bouclé le premier tour en tête, mais il s’est ensuite échappé et a signé le meilleur tour en course", raconte le patron du team Tech3 au site officiel du MotoGP.

"À ce moment-là, j’étais un peu dans un état second, je n’arrivais pas tout à fait à réaliser. Même après de bons essais c’était tellement inattendu, tellement magique. Je me disais : ‘C’est vrai ou tu es en train de rêver ? Allons Hervé, réveille-toi ! Johann ne peut faire pas l’intérieur à Maverick ou à Marc au premier freinage, il ne peut pas creuser un tel écart.’ Et pourtant, si !"

Installé en tête de son premier Grand Prix MotoGP, Johann Zarco a enchaîné les tours avec une apparente aisance. En six tours il s'était constitué une avance de 1"6 sur ses poursuivants et venait de signer ce qui restera comme le meilleur temps de la course. C'est après 12 minutes d'un rêve éveillé que tout s'est arrêté, sur une chute.

"La déception était énorme avant que Johann ne revienne au box et nous explique exactement ce qu’il s’était passé : ‘Je m’en veux', me confiait-il. 'Je ne suis pas tombé parce que j’attaquais, même si beaucoup de gens vont le penser. Comme je me sentais bien sur la moto et que j’avais une petite avance, je m’étais dit au contraire, maintenant calme-toi, ne prends pas trop de risques.’ Et en se relâchant, il a légèrement dévié sur la partie qui était plus sale dans le virage 2, une des courbes les plus difficiles du tracé et la sanction fut immédiate."

"J’avais encore plus de peine en l’écoutant", regrette Hervé Poncharal, d'autant plus séduit par son pilote grâce à cette maturité dans l'analyse : "Il a totalement assumé ce qu’il a fait, il est allé répondre aux questions des journalistes. C’est quelqu’un de très honnête, avec un gros respect pour son entourage et son équipe technique. Ce personnage est incroyable sur la piste mais aussi en dehors."

"Johann nous a complètement épatés", assure le patron de l'équipe de Bormes-les-Mimosas, dont la déception est apaisée par le potentiel affiché et sur lequel il y a désormais tant à construire. Et d'ajouter : "Je lui ai dit : ‘Johann, ce que tu as fait, c’est sublime. Ça restera dans l’Histoire du sport français et du sport moto en général.’"

Article suivant
L'ingénieur de Rossi "réconforté" par la première course

Article précédent

L'ingénieur de Rossi "réconforté" par la première course

Article suivant

Circuit of Wales : le gouvernement prendra une décision à la mi-mai

Circuit of Wales : le gouvernement prendra une décision à la mi-mai
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Course
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités