Malgré le COVID-19, Portimão espère accueillir 50'000 spectateurs

Le Grand Prix du Portugal pourrait accueillir jusqu'à 50'000 spectateurs le jour de la course. Les deux rendez-vous de Valence se tiendront en revanche à huis clos.

Malgré le COVID-19, Portimão espère accueillir 50'000 spectateurs

La majorité des courses du MotoGP se sont déroulées sans public cette année, en raison de la pandémie de COVID-19. Les supporters n’ont été autorisés qu’à Misano, avec une jauge fixée à 10'000 personnes par jour, et au Mans, où 5000 spectateurs étaient en mesure d'être accueillis uniquement le dimanche, pour assister à la victoire de Danilo Petrucci. Le public sera en revanche absent des deux courses d’Aragón au cours des deux prochains week-ends.

Le Grand Prix du Portugal, ajouté tardivement au calendrier pour conclure la saison, souhaite accueillir des spectateurs et même qu’ils soient très nombreux. Paulo Pinheiro, le responsable du circuit de Portimão, a déjà annoncé la volonté de mettre en vente 30'000 billets, soit la moitié des capacités d’accueil de la piste. Selon les informations de Motorsport.com, les dirigeants de Portimão souhaitent porter cette capacité à 75%, soit 50'000 personnes.

Lire aussi :

Ces plans pourraient être mis à mal puisqu'en réponse à une hausse du nombre de cas, le Portugal a déclaré l'état de calamité mercredi soir, ce qui limite les rassemblements pour une durée de deux semaines. La course de Portimão est prévue le 22 novembre, après cette échéance, mais les restrictions pour cette date n'ont pas encore définies. En Formule 1, le Grand Prix de Turquie visait dans un premier temps 100'000 spectateurs avant d'être contraint d'organiser l'épreuve à huis clos.

Valence renonce à accueillir des spectateurs

Le circuit de Valence, théâtre de deux courses entre les manches d’Aragón et la finale de Portimão, espérait accueillir un nombre limité de spectateurs. Cependant, suite à des réunions avec des représentants des ministères régionaux de la Santé et des Sports, le circuit a annoncé que les épreuves se tiendraient à huis clos.

"Le Circuit Ricardo Tormo, en collaboration avec la Généralité de Catalogne [l'organisation politique de la communauté autonome de Catalogne], la Dorna, l’entreprise qui gère les droits du MotoGP, et le Conseil Municipal de Cheste, a travaillé sur la possibilité d’adapter le protocole pour permettre la présence de supporters", précise le circuit de Valence dans un communiqué. "Mais après avoir analysé la situation et l’évolution de la pandémie, le Grand Prix Motul de la Communauté de Valence et le Grand Prix d’Europe se tiendront à huis clos."

Lire aussi :

Habitué à accueillir autour de 100'000 personnes le jour de la course, Valence se prépare à deux week-ends particuliers cette année. "Nous avons fait de notre mieux, c’est notre engagement envers les passionnés de moto qui ont toujours rempli les tribunes du circuit", a déclaré Gonzalo Gobert, manager général du circuit, tout en déplorant la situation : "Il sera étrange d'accueillir les meilleurs pilotes du monde et de ne pas être en mesure de permettre la présence de supporters dans les gradins, mais la sécurité et la santé publique passent avant tout et nous pensons déjà à présenter le circuit et la Communauté de Valence sous son meilleur jour aux millions de spectateurs qui nous suivront devant leur téléviseur."

partages
commentaires
Honda et Repsol sur le point de prolonger leur partenariat

Article précédent

Honda et Repsol sur le point de prolonger leur partenariat

Article suivant

Doohan "coupable" de la même volonté de retour rapide que Márquez

Doohan "coupable" de la même volonté de retour rapide que Márquez
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021