Pramac : "Zarco vient pour atteindre des objectifs"

Le duo Pramac changera à 100% l'an prochain et la réussite du team dans sa formation de jeunes pilotes à destination de l'équipe d'usine ne sera complète qu'avec une victoire en 2020.

Pramac : "Zarco vient pour atteindre des objectifs"

Les équipes Ducati et Pramac peuvent enfin se concentrer pleinement sur la préparation de leur week-end de course et ne plus avoir à répondre à de multiples assaillants les pressant de donner des informations sur l'identité de leur line-up pilote 2021. Avec Jack Miller et Pecco Bagnaia confirmés dans l'équipe d'usine pour la saison prochaine, ce sont donc les deux pilotes Pramac de cette année qui montent d'un cran au sein de la structure italienne, laissant ainsi au team satellite la mission d'accueillir deux nouvelles recrues en Johann Zarco (depuis l'équipe Avintia) et le jeune Jorge Martín (depuis le Moto2).

Lire aussi:

Un bel exemple de réussite de l'équipe Pramac, dont la bonne préparation de ses pilotes à leur destin dans la structure d'usine n'est pour l'heure modérée, selon le team principal Francesco Guidotti, que par le fait que son team court encore après un succès cette année. Un palier à franchir qui compte symboliquement pour celui qui a déjà vu cette année les équipes satellites respectives de Yamaha (SRT Petronas) et KTM (Tech3) monter sur la plus haute marche du podium.

Signer une victoire cette saison avant de penser à 2021

Alors que l'on pourrait penser l'équipe comblée par le fait de valider son niveau par le départ de ses deux protégés vers le team factory, l'Italien rejette le qualificatif "parfait" qui lui est lancé pour complimenter le parcours de Pramac en 2020. "Je ne suis pas d'accord avec vous, on n'a pas encore fait un travail parfait car on n'a pas encore gagné [rires] ! On en a été très proches parfois mais ce n'est pas encore parfait !", commente-t-il sur MotoGP.com.

"Néanmoins, globalement, c'est du bon travail car les deux gars montent dans l'équipe d'usine l'année prochaine et ça fait partie de notre mission. Cela signifie que nous faisons un bon travail et bien entendu nous sommes très, très, très bien soutenus par Ducati au niveau de notre moto et avec nos techniciens. C'est une période faste et nous sommes très fiers de faire partie de ce projet et de les laisser partir vers leur futur."

La complémentarité que proposera le duo 2021 de Pramac, avec Zarco d'un côté et la fraîcheur de Martín de l'autre, sera intéressante alors que se dessine ce nouveau challenge.

"Nous allons accueillir de nouveaux pilotes et nous croyons vraiment en eux. Jorge sera un débutant intéressant au niveau de son attitude et de son approche de la course qui sont en ligne avec notre philosophie. Quant à Zarco, on le connaît : c'est un double Champion du monde et je n'ai pas besoin de le présenter. Il vient pour atteindre des objectifs et je pense que c'est un très bon mix d'expérience avec un débutant. Cela nous donne beaucoup de nouvelle motivation pour un nouveau début. Mais terminons maintenant cette saison avec encore six courses à dérouler, lors desquelles nous espérons faire un travail parfait ! "

partages
commentaires
Viñales pense que l'heure du départ peut tout changer au Mans

Article précédent

Viñales pense que l'heure du départ peut tout changer au Mans

Article suivant

EL2 - Jack Miller domine sur piste séchante ; festival de chutes

EL2 - Jack Miller domine sur piste séchante ; festival de chutes
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021