MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
18 Heures
:
58 Minutes
:
46 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
12 jours
16 oct.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
20 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Premier cas possible de COVID-19 dans le paddock du MotoGP

partages
commentaires
Premier cas possible de COVID-19 dans le paddock du MotoGP
Par :

En attendant le résultat d'un second test, plusieurs personnes sont à l'isolement en dehors du paddock MotoGP après un premier test positif au COVID-19.

D'après les informations de Motorsport.com, le test de détection du COVID-19 réalisé par un membre du paddock MotoGP s'est révélé positif. Il s'agit d'un membre des équipes TV de la Dorna, société promotrice du championnat.

Dans l'attente du résultat d'un second test destiné à confirmer sa contamination par le nouveau coronavirus, cette personne s'est placée à l'isolement, de même que le groupe avec lequel elle a été en contact ces dernières heures. Les reporters MotoGP de Canal+ ont notamment fait savoir qu'ils restaient pour le moment en dehors du paddock par précaution, après avoir été contact avec cette personne.

En l'état, rien n'indique que le déroulement normal du Grand Prix de République Tchèque sera impacté, alors que les Essais Libres 4 et les qualifications de cette troisième manche se déroulent cet après-midi.

Lire aussi :

Pour assurer sa reprise le mois dernier, le MotoGP a mis en place un protocole strict. Outre la forte réduction d'un paddock à présent privé de journalistes autres que ceux travaillant pour les télévisions ainsi que des spectateurs et des invités divers, les personnes présentes sur place suivent une série de mesures visant à détecter les éventuels cas positifs au COVID-19.

Chacun doit être testé avant de voyager, puis il l'est à nouveau régulièrement sur place afin de confirmer l'absence d'infection. Aux services médicaux s'ajoutent une application de géolocalisation, de sorte que toute personne ayant pu être infectée et ses cas contacts puissent être tracés.

Il est à noter que le MotoGP est le troisième championnat international de sports mécaniques à connaître un cas de COVID ces dernières semaines. En Formule 1, qui a repris début juillet, deux personnes faisant partie de l'organisation du GP de Hongrie ont été testées positives à Budapest, avant que le couperet ne tombe sur le pilote Sergio Pérez à Silverstone. Le Mexicain a en conséquence dû être placé en quarantaine et déclarer forfait pour les GP de Grande-Bretagne et du 70e Anniversaire.

En Formule E, la reprise et la fin de la saison a lieu à Berlin en ce moment même, avec six courses organisées en neuf jours. En prélude à cette rentrée de la discipline 100% électrique, deux membres influents du paddock ont été testés positifs et placés à l'isolement, à savoir le cofondateur et PDG du championnat, Alejandro Agag, et le directeur de l'équipe Mahindra, Dilbagh Gill.

Le niveau de Ducati reste un mystère pour les pilotes factory

Article précédent

Le niveau de Ducati reste un mystère pour les pilotes factory

Article suivant

EL4 - Quartararo devant, six constructeurs dans le top 8

EL4 - Quartararo devant, six constructeurs dans le top 8
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Lieu Brno Circuit
Auteur Oriol Puigdemont