Après deux GP d'apprentissage, un premier top 10 pour Bagnaia

Le Champion du monde Moto2 2018 a obtenu son premier résultat probant aux États-Unis en terminant neuvième de la course.

Après deux GP d'apprentissage, un premier top 10 pour Bagnaia

Pour Pecco Bagnaia, le GP des Amériques aura été celui des premières. Premier passage en Q2 tout d'abord, ce qui lui a valu samedi la 12e place sur la grille, mais également premier top 10 en MotoGP le dimanche, avec une neuvième place acquise après une belle résistance offerte dans les derniers tours face à Takaaki Nakagami.

Après un abandon lors de la manche inaugurale au Qatar, suivie par une performance sans réel relief en Argentine, l'Italien obtient donc à Austin sa première référence dans la catégorie reine, sur laquelle il va pouvoir construire au moment où le championnat est sur le point de débarquer en Europe.

Lire aussi :

Une baisse de performance enfin enraillée 

Mais n'allez pas croire que le numéro 63 était sous pression pour autant avant cette troisième épreuve du calendrier. Au contraire, l'intéressé expliquait sa chute apparente de performance avant l'entame du GP par le contexte qui avait entouré chacune des échéances de l'année 2019 jusqu'ici.

"Il semble que depuis les premiers essais en Malaisie jusqu'ici, nous dégringolons, mais c'est juste parce qu'en Malaisie j'avais d'emblée été rapide une fois en piste", indiquait-il ainsi le jeudi. "Dans toutes les catégories dans lesquelles j'ai évoluées, ça a été comme ça. Au Qatar, cela a été le premier véritable test de l'année, car c'est là que nous avons commencé à travailler sur les réglages et à tout comprendre. C'était donc normal d'arriver sur la course, après trois jours d'essais, avec plus de feeling et de rythme. Mais en Argentine nous étions partis de zéro."

Francesco Bagnaia, Pramac Racing

Pas deux fois la même erreur

Le pilote Pramac a donc montré au Texas qu'il avait bel et bien appris de ses erreurs, et a su réaliser une course solide pour rejoindre l'arrivée sans problème et signer ainsi son premier résultat significatif dans la catégorie reine.  

"Ce fut une très longue course", a-t-il expliqué au micro du site officiel du MotoGP après la course. "Au départ ça s'est bien passé, puis ensuite je n'ai pas compris ce que le pneu avant me disait, mais j'ai tout de même essayé d'attaquer car je ne voulais pas que les pilotes derrière moi me doublent. Je suis content car c'est mon premier top 10. Je m'attendais plus à faire un top 10 en Argentine qu'ici, car ce n'est pas spécialement un circuit pour Ducati, et ce n'est pas mon favori. Nous avons bien travaillé durant le week-end donc je suis content, et nous devons continuer comme cela."

Lire aussi :

Avec sa neuvième place, Bagnaia a donc rassuré en vue de la suite du championnat. Sans pression, celui-ci peut aborder la prochaine manche en Espagne avec une confiance renouvelée. "Je ne m'attends à rien en particulier [à Jerez], mais je veux continuer sur ma progression comme ce week-end avec mon équipe. Nous avons compris beaucoup de choses, et c'est important. C'était très important de finir la course aujourd'hui, qui plus est en neuvième position. En Argentine j'avais fini 14e, donc la progression est bonne et nous devons poursuivre dans cette voie."

partages
commentaires
Petrucci : La 6e place ? "La moyenne, rien de plus, rien de moins"

Article précédent

Petrucci : La 6e place ? "La moyenne, rien de plus, rien de moins"

Article suivant

Il y a 15 ans, la première victoire en Grand Prix de Dovizioso

Il y a 15 ans, la première victoire en Grand Prix de Dovizioso
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021