Après deux chutes, la 1re ligne résonne comme un succès pour Márquez

partages
Après deux chutes, la 1re ligne résonne comme un succès pour Márquez
Par :
9 mars 2019 à 21:02

L'Espagnol a connu une journée compliquée au Qatar en chutant par deux fois. Il a cependant bien réussi à rétablir la situation en qualifications, empochant la troisième place sur la grille.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le deuxième, Andrea Dovizioso, Ducati Team, le poleman Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing, le troisième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Andrea Iannone, Aprilia Racing Team Gresini, Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini, Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

La première ligne, une petite victoire pour Marc Márquez ? À en croire l'Espagnol, ce résultat paraît inespéré, en dépit du record du circuit qu'il avait établi pas plus tard qu'hier à Losail.

Mais c'est qu'entre-temps le quintuple Champion du monde a chuté, et par deux fois, ce qui a pu mettre (un peu) à mal sa confiance et lui faire perdre (beaucoup) de temps dans la mise au point de sa machine.

Lire aussi :

En conférence de presse, l'Espagnol ne cachait pas sa satisfaction : "Je suis très content d'être en première ligne, car c'est l'un des circuits les plus difficiles pour nous", a-t-il déclaré. "Mais nous sommes là, et très proches des gars de devant. Hier déjà je me sentais bien, mais aujourd'hui avec le vent c'était un peu plus difficile pour tout gérer."

"Lors des qualifications j'ai abattu mes cartes et utilisé une autre stratégie, et cela a fonctionné car mon objectif était d'être sur la première ligne. Demain nous allons voir. Je pense que ces deux gars [Viñales et Dovizioso] seront dans le coup. Mais cela va dépendre beaucoup des températures. Aujourd'hui c'était de la glace. Dès que nous arrivons à 20h (local, 18h en France), la piste devient très glissante."

Prise d'aspiration sur Petrucci

Et c'est finalement lors des tous derniers instants de la Q2 que le numéro 93 a joué son va-tout en prenant l'aspiration de Danilo Petrucci (au grand dam de celui-ci, qui n'a pas hésité à aller protester contre la manœuvre du pilote Honda auprès de la direction de course) pour gagner quelques km/h à l'aspiration.

Mais aurait-il pu signer un tel chrono s'il n'avait pas eu le pilote Ducati devant lui ? Possible, mais au prix d'une prise de risque qu'il n'était pas prêt de courir, échaudé justement par ses deux accidents survenus plus tôt.

"Tout seul ? Peut-être, mais en prenant plus de risques, chose que je ne voulais pas car j'avais déjà chuté deux fois aujourd'hui", a-t-il ainsi répliqué lorsque la question lui a été posée. "Je ne me sentais pas encore d'attaquer, donc j'ai changé de stratégie. Mais le MotoGP c'est comme ça : il ne faut pas oublier que Danilo est sorti devant moi dans les stands, donc il n'y a rien à dire."

Lire aussi :

Faute de pneus à la bonne température, Márquez a donc préféré tout donner dans les derniers secteurs du tracé qatari. "J'ai beaucoup attaqué dans la seconde partie du tour, car dans la première partie les pneus n'étaient pas prêts", poursuit-il. "Je ne veux juste pas prendre de risque quand je sens que les pneus ne sont pas prêts. J'ai donc roulé de façon prudente dans les deux premiers secteurs, et ensuite j'ai senti que ça venait donc j'ai attaqué dans les secteurs trois et quatre."

Demain, l'Ibère tentera donc de se mêler à la lutte pour la victoire. Si le circuit de Losail n'est pas connu pour être un terrain de jeu facile pour Honda, il ne faut en effet pas oublier que cela n'avait pas empêché Márquez de s'y imposer en 2014, et de passer tout près d'un deuxième succès l'an dernier.

Article suivant
Viñales : "Nous avons gagné les qualifications hier"

Article précédent

Viñales : "Nous avons gagné les qualifications hier"

Article suivant

Quartararo : "L'une des plus belles journées de ma carrière"

Quartararo : "L'une des plus belles journées de ma carrière"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Q2
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Be first to get
breaking news