Preview
MotoGP GP de France

Le programme du GP de France MotoGP

Le Mans retrouve cette année son grand rendez-vous populaire avec un Grand Prix de France MotoGP à nouveau ouvert au public. Si vous le suivez à distance, voici les horaires pour ne rien manquer !

Inébranlable même face à la crise sanitaire ces deux dernières années, le Grand Prix de France retrouve cette année les conditions auxquelles il est attaché, avec sa date traditionnelle à la mi-mai et, surtout, son public à jauge pleine.

Habituée à battre les records de fréquentation chaque année, avec systématiquement plus de 100'000 spectateurs le dimanche et plus de 200'000 sur l'ensemble du week-end, l'épreuve est liée à de traditionnels rendez-vous très populaires proposés au public (rencontres avec les pilotes, concerts et show mécanique), qui figurent à nouveau au programme cette année pour le plus grand bonheur des tribunes garnies. Des conditions idéales pour faire honneur aux pilotes français, à savoir le Champion du monde en titre Fabio Quartararo, le très populaire Johann Zarco et, dans la catégorie Moto3, le jeune Lorenzo Fellon.

Les horaires du Grand Prix de France

Les horaires du Grand Prix de France

Le départ de la course MotoGP sera donné dimanche à 14h.

Retrouvez le programme à votre heure ici.

Où regarder le Grand Prix de France ?

Les chaînes du groupe Canal+ sont le diffuseur officiel du MotoGP en France et, cette semaine encore, elles retransmettront l'intégralité du programme. Le week-end débutera sur Canal+ Sport, avec les essais des trois catégories vendredi puis samedi matin, ainsi les qualifications MotoE et les EL4 MotoGP à la mi-journée. Il faudra ensuite basculer sur Canal+ pour suivre les qualifications MotoGP et Moto2. Dimanche, tout se passera sur la chaîne principale, avec le warm-up des trois catégories puis les courses. Par ailleurs, la course MotoGP pourra également être suivie gratuitement et en direct sur C8, chaîne du groupe Canal+.

Guide circuit

Construit en 1965 et hôte de son premier Grand Prix de France en 1969, le circuit Bugatti du Mans accueille l'élite mondiale sans interruption depuis 2000, après une parenthèse (1996-1999) consécutive au grave accident d'Alberto Puig.

D'une longueur de 4,185 km, c'est un circuit complet, avec un premier virage très rapide mais aussi une série de virages lents qui, dans le compromis que doivent opérer les équipes techniques, tendent à prendre le dessus. Le tracé comporte au total neuf virages à droite et cinq à gauche, entrecoupés de courtes lignes droites.

Son caractère stop-and-go fait la part belle à la stabilité au freinage, à la maniabilité dans les changements de direction et à la traction. Les réaccélérations y sont en effet primordiales, bien plus que les vitesses de pointe, dont le record compte 38,7 km/h de moins que celui de Losail et du Mugello. Notons par ailleurs que la ligne de départ est désormais positionnée 145 m plus loin qu'elle ne l'était il y a encore quelques années. Les courses avaient également été légèrement réduites à l'époque, et elles conservent désormais une longueur stable, avec 27 tours pour celle du MotoGP, 25 pour celle du Moto2 et 22 pour celle du Moto3.

Longueur de la piste 4,185 km
Largeur de la piste 13 m
Virages 5 gauche - 9 droite
Plus longue ligne droite 674 m
Distance de la course MotoGP 112,995 km (27 tours)
Pole position à gauche
Construction 1965
Le tracé du Grand Prix de France

Le tracé du circuit Bugatti pour le Grand Prix de France

Records en vigueur :

Meilleur temps en course Maverick Viñales  1'32"309 2017
Record de la pole Johann Zarco  1'31"185 2018
Record V-max Álex Márquez 323,7 km/h 2021
Record vitesse moyenne Johann Zarco  165,2 km/h 2018

L'allocation Michelin pour le GP de France :

  • Pneus slicks :

Avant :

Soft (bande blanche)

Medium (pas de bande)

Hard (bande jaune)

Arrière :

Soft (bande blanche) - Asymétrique, côté droit plus dur

Medium (pas de bande) - Asymétrique, côté droit plus dur

Hard (bande jaune) - Asymétrique, côté droit plus dur

  • Pneus pluie :

Avant :

Soft (bande bleue)

Medium (pas de bande)

Arrière :

Soft (bande bleue) - Asymétrique, côté droit plus dur

Medium (pas de bande) - Asymétrique, côté droit plus dur

Piero Taramasso (responsable deux roues pour Michelin Motorsport) : "Nous avons hâte de disputer notre Grand Prix national avec les nombreux défis qu’il propose aussi bien à Michelin qu’à l’ensemble des pilotes. Au Mans, la météo peut être changeante à cette époque de l’année avec des températures de piste basses, ce qui peut représenter un challenge supplémentaire pour les équipes, comme ce fut récemment le cas à Portimão."

Le palmarès du Grand Prix de France depuis dix ans :

Année Pole position Victoire
2021 Fabio Quartararo Jack Miller
2020 Fabio Quartararo Danilo Petrucci
2019 Marc Márquez Marc Márquez
2018 Johann Zarco Marc Márquez
2017 Maverick Viñales Maverick Viñales
2016 Jorge Lorenzo Jorge Lorenzo
2015 Marc Márquez  Jorge Lorenzo
2014 Marc Márquez  Marc Márquez 
2013 Marc Márquez  Dani Pedrosa
2012 Dani Pedrosa Jorge Lorenzo

Le GP de France 2021

Les amateurs de spectacle en ont eu pour leurs frais en 2021 ! Passablement perturbée par la météo, la course du Mans a tout connu, alors que le circuit était balayé par des bourrasques de vent et des averses qui ont contraint à un changement de moto rocambolesque. Au milieu des nombreuses chutes, Jack Miller a émergé pour aller chercher sa deuxième victoire de suite après celle de Jerez au guidon d'une Ducati que l'on n'attendait pas aussi haut placée en Sarthe. Johann Zarco et Fabio Quartararo ont quant à eux fait l'événement en décrochant un nouveau double podium français.

  • Pole position : Fabio Quartararo
  • Meilleur tour en course : Fabio Quartararo
  • Podium : Jack Miller vainqueur, Johann Zarco 2e, Fabio Quartararo 3e
Jack Miller, Ducati Team Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Jack Miller et Fabio Quartararo

Course suivante : Grand Prix d'Italie (27-29 mai)

Calendrier MotoGP

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Les pilotes troublés par des pertes d'adhérence "vraiment étranges"
Article suivant Gardner sent le clan KTM "morose" et "un peu perdu"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France