Preview
MotoGP GP du Portugal

Le programme du GP du Portugal MotoGP

Une fois n'est pas coutume, c'est au Portugal que s'ouvre cette semaine la saison européenne du MotoGP.

Depuis ses retrouvailles avec les Grands Prix moto en fin de saison 2020, appelé en renfort pour renforcer un calendrier amoindri par le COVID-19, le Portugal n'a pas perdu de temps. Le pays a servi à nouveau de salut au MotoGP en 2021 pour compenser l'absence de la plupart des épreuves outre-mer, s'offrant même deux courses, avant de retrouver une place à part entière à partir de cette année. Il ouvrira cette semaine la saison européenne à la suite des quatre épreuves qui ont lancé le championnat au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique.

Avant ce retour en force, le Grand Prix du Portugal a tenu une place stable au programme entre 2000 et 2012. Bien que sa première édition, en 1987, ait été organisée en Espagne, à Jarama, cette série du début des années 2000 fut indissociable du circuit d'Estoril, dans la banlieue de Lisbonne. C'est désormais à Portimão, dans la région de l'Algarve, que la course a pris ses quartiers. Cette piste impressionnante et physique a d'abord été le théâtre de la domination de Miguel Oliveira, qui y a décroché sa deuxième victoire avec Tech3, puis d'autres doublés pole-victoire pour Fabio Quartararo et Pecco Bagnaia l'an dernier.

Les horaires

Les horaires du Grand Prix du Portugal

Il faut compter sur un décalage d'une heure avec l'Algarve. Afin de s'y adapter, le programme est légèrement inhabituel car les courses MotoGP et Moto2 seront interverties pour que la catégorie reine s'élance à 14h dans la plupart des pays européens, dont la France.

Retrouvez le programme à votre heure ici.

Où regarder le Grand Prix du Portugal ?

Les chaînes du groupe Canal+ sont le diffuseur officiel du MotoGP en France et, cette semaine encore, elles retransmettront l'intégralité du programme. Il faudra s'installer sur Canal+ Décalé pour suivre les deux premières journées d'essais et de qualifications, pour les trois catégories. Dimanche, c'est sur Canal+ que seront diffusées les trois séances de warm-up, puis les courses Moto3 et MotoGP, après quoi il faudra repasser sur Canal+ Décalé pour la course Moto2.

Le circuit de Portimão

Au cœur des collines, la piste de Portimão se distingue notamment par son dénivelé, particulièrement impressionnant par endroits, mais aussi plusieurs freinages très appuyés. Ces deux paramètres se mixent dans la ligne droite de près d'un kilomètre, véritable toboggan qui mène les pilotes au virage 1, le tout avec des pointes à 350 km/h environ pour les plus rapides, pour ensuite aborder la plus grosse décélération du circuit.

Longueur de la piste 4,592 km
Largeur de la piste 18 m
Virages 6 gauche - 9 droite
Plus longue ligne droite 969 m
Distance de la course MotoGP 114,80 km (25 tours)
Pole position à gauche
Construction 2008

Records en vigueur :

Meilleur temps en course Álex Rins  1'39"450 2021
Record de la pole Francesco Bagnaia 1'38"725 2021
Record V-max

Andrea Dovizioso 

& Johann Zarco

351,7 km/h

2020

2021

Record vitesse moyenne Francesco Bagnaia 167,4 km/h 2021

Le palmarès des Grands Prix à Portimão :

Année Pole position Victoire
2021 Francesco Bagnaia Francesco Bagnaia
2021 Fabio Quartararo Fabio Quartararo
2020 Miguel Oliveira Miguel Oliveira

Le GP du Portugal 2021

Les trois Grands Prix disputés jusqu'à présent à Portimão ont donné lieu à des doublés pole-victoire pour trois pilotes différents. Il y a un an, lors de l'édition précédente de l'épreuve portant le nom de GP du Portugal (avant celle baptisée GP de l'Algarve), c'est Fabio Quartararo qui a dominé, capable de reprendre les commandes après avoir perdu au départ l'avantage de sa pole position. C'est lui qui a imposé le rythme, faisant craquer notamment Álex Rins, lancé à sa poursuite.

  • Pole position : Fabio Quartararo
  • Meilleur tour en course : Álex Rins
  • Podium : Fabio Quartararo vainqueur, Pecco Bagnaia 2e, Joan Mir 3e
Le vainqueur Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3, le deuxième Jack Miller, Pramac Racing, le troisième Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT sur le podium

Course suivante : Grand Prix d'Espagne (29 avril-1 mai)

Calendrier MotoGP

Tout sur la saison 2022 :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Marc Márquez rassurant après une chute "normale"
Article suivant Johann Zarco en pole à Portimão : cette fois c'est la bonne ?

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France