Puig : Honda était prêt à courir au Qatar, pas Ducati

Le directeur de l'équipe Honda, Alberto Puig, répond au directeur de Ducati, Gigi Dall'Igna, qui a laissé entendre que le HRC et Marc Márquez étaient les grands bénéficiaires du report du début du championnat MotoGP, provoqué par la pandémie de COVID-19.

Puig : Honda était prêt à courir au Qatar, pas Ducati

Dans une déclaration faite il y a quelques jours à Sky Italia, Dall'Igna a ouvertement exprimé son opinion sur certaines des conséquences sportives que le report ou l'annulation des premières courses pourrait avoir sur le prochain championnat, dès son coup d'envoi. Pour l'ingénieur italien, les équipes favorisées par la situation actuelle sont celles qui ont eu plus de mal lors des tests de pré-saison au Qatar.

Dall'Igna n'a par exemple pas hésité à montrer du doigt Honda et son pilote principal, Marc Márquez. Le duo a remporté six des sept derniers titres, les derniers en dominant outrageusement le MotoGP, mais ils étaient en grandes difficultés à Losail, jusqu'au dernier jour de tests.

Lire aussi :

"Cette pause profitera à Márquez car c'est lui qui avait physiquement le plus de travail devant lui pour récupérer. Elle permettra également à certaines équipes qui ont eu du mal cet hiver à cause du manque de performance ou de fiabilité de leurs motos de se reprendre. Cela leur donnera le temps de réagir. Je fais référence à Honda mais aussi à Aprilia, qui, bien qu'elle ait amélioré sa moto, avait encore quelques problèmes de fiabilité qu'elle va maintenant pouvoir essayer d'atténuer", a commenté Dall'Igna.

Interrogé par Motorsport.com sur les propos du technicien italien, Puig, comme toujours, n'a pas mâché ses mots et a répondu immédiatement : "Ce que Ducati aurait dû faire, c'est se préparer aux demandes qui allaient leur être adressées au Qatar. Honda, comme d'habitude, était prêt à courir. Pas eux", répond l'ancien pilote, en faisant référence à la note envoyée par la Dorna il y a quelques jours, dans laquelle elle précisait que le constructeur japonais était le seul à s'être présenté à Losail le jour prévu, en étant capable d'homologuer ses moteurs.

Il convient de noter qu'après les essais de pré-saison au Qatar, qui se sont terminés le 24 février, Honda a décidé de garder tous les membres japonais de sa structure à Losail, tandis que Ducati, comme d'autres, a choisi de renvoyer chez eux la quasi-totalité de son personnel, pour la plupart des Italiens.

"Nous avons été les seuls à livrer, le moment venu, les dessins demandés. À partir de là, si l'on soupçonne qu'un constructeur a effectué des choses particulières avec son moteur jusqu'à la première course, il sera clair que ça ne sera pas Honda", a déclaré Puig.

partages
commentaires
Confiné, Zarco cherche à "faire progresser" sa forme physique

Article précédent

Confiné, Zarco cherche à "faire progresser" sa forme physique

Article suivant

Suzuki veut désormais miser longuement sur le binôme Rins-Mir

Suzuki veut désormais miser longuement sur le binôme Rins-Mir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Repsol Honda Team , Ducati Team
Auteur Oriol Puigdemont
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021