Résumé de qualifications
MotoGP GP de France

Qualifs - Doublé Ducati en tête, les Français en embuscade

Pecco Bagnaia a signé la pole position du Grand Prix de France MotoGP au Mans, emmenant un doublé Ducati alors que les pilotes français doivent se contenter de la deuxième ligne de la grille de départ.

Jack Miller, Ducati Team, Francesco Bagnaia, Ducati Team

Les tribunes garnies du circuit Bugatti ont vécu un samedi après-midi chaud bouillant pour les qualifications du Grand Prix de France, les premières à être disputées face à un public massif depuis trois ans. Au soleil franc qui a fait grimper le thermomètre à 26°C s'ajoutait le spectacle en piste, avec deux Français incisifs mais finalement relégués en deuxième ligne après la prise de pouvoir des pilotes officiels Ducati devant l'Aprilia d'Aleix Espargaró.

Duel espagnol, Bezzecchi en outsider

Dès les premières secondes, la première partie de la séance, réunissant 14 pilotes, a tourné à un duel entre Joan Mir et Jorge Martín, dans lequel s'est immiscé Marco Bezzecchi. Le pilote VR46 était d'ailleurs lancé dans une solide série de tours lorsqu'il a offert aux tribunes pleines du circuit Bugatti une nouvelle scène de hors-piste dans la chicane Dunlop qui n'avait pas grand-chose à envier à celle de Johann Zarco hier.

 

Avec la perte de ce tour, Bezzecchi avait laissé le leadership à Martín (alors en tête en 1'31"138) et Mir au moment du passage par les stands, le rookie italien étant alors écarté de la Q2 à cet instant pour 35 millièmes. Il n'a pas baissé les bras, mais une nouvelle tentative s'est soldée par un passage dans les graviers une fois qu'il a repris la piste avec un pneu arrière tendre et neuf.

Entre les deux Espagnols, le mano a mano se poursuivait. La référence de Martín a été battue nettement par Mir, qui a bouclé le premier tour de la séance sous la fenêtre des 1'31. Malgré les deux dixièmes de retard pris, le pilote Pramac a bel et bien pu répliquer en allant chercher un temps de 1'30"804 dans la dernière minute de la séance. La messe était dite pour la première place, cependant Mir restait sous la menace de Bezzecchi. Lancé dans une ultime attaque, le rookie a finalement échoué à sept millièmes du chrono de la Suzuki seulement, ce qui lui vaudra la 13e place sur la grille de départ dimanche.

Maverick Viñales a réussi son dernier time attack, pour remonter à la quatrième place et repousser Luca Marini au cinquième rang. Fabio Di Giannantonio n'a pas démérité lui non plus puisqu'il a posté le sixième temps, devant les deux KTM officielles et les Yamaha de Franco Morbidelli et d'Andrea Dovizioso.

France GP de France - MotoGP - Q1

P. # Pilote Moto Temps Écart Intervalle
1 89 Spain Jorge Martín Ducati 1'30.804    
2 36 Spain Joan Mir Suzuki 1'30.933 0.129 0.129
3 72 Italy Marco Bezzecchi Ducati 1'30.940 0.136 0.007
4 12 Spain Maverick Viñales Aprilia 1'31.271 0.467 0.331
5 10 Italy Luca Marini Ducati 1'31.363 0.559 0.092
6 49 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 1'31.487 0.683 0.124
7 88 Portugal Miguel Oliveira KTM 1'31.547 0.743 0.060
8 33 South Africa Brad Binder KTM 1'31.610 0.806 0.063
9 21 Italy Franco Morbidelli Yamaha 1'31.617 0.813 0.007
10 4 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 1'31.618 0.814 0.001
11 73 Spain Álex Márquez Honda 1'31.763 0.959 0.145
12 87 Australia Remy Gardner KTM 1'31.820 1.016 0.057
13 40 South Africa Darryn Binder Yamaha 1'32.596 1.792 0.776
14 25 Spain Raúl Fernández KTM 1'32.767 1.963 0.171

Doublé Ducati, les deux Français en deuxième ligne

Quelques instants pour reprendre son souffle, et la seconde partie de la séance s'est élancée. Celle-ci a débuté par la prise de pouvoir de Pecco Bagnaia sur la Ducati, avec un chrono de 1'30"910, immédiatement amélioré en 1'30"699. Fabio Quartararo a tenté d'empêcher son rival d'asseoir sa domination puisqu'il a tout de suite répliqué avec une amélioration de 11 millièmes, mais c'est bien de rouge qu'allait se teinter cette séance.

Ce duel initial repoussait Jorge Martín en troisième position, le pilote Pramac talonné par Aleix Espargaró et Enea Bastianini. Au moment du passage par les stands, son coéquipier Johann Zarco occupait quant à lui la sixième place, synonyme de deuxième ligne provisoire, devant Jack Miller et les Suzuki, puis une quatrième ligne composée de trois Honda. Parti à la faute en EL4, Marc Márquez était bien de la partie, mais seulement dixième à cet instant, à plus de huit dixièmes du meilleur temps.

Au retour en piste pour le sprint final, la première attaque payante a été celle de Zarco, qui a réussi à se propulser à la troisième place. Le Français n'allait cependant résister que quelques instants avant d'être délogé par Álex Rins et Enea Bastianini, tous deux lancés en binôme dans une attaque qui a avantagé le pilote Gresini, placé dans la roue de son adversaire.

Dans une même attaque en duo, les deux pilotes officiels Ducati sont à leur tour passés en tête, Bagnaia devant Miller, avec pour l'Italien un nouveau record en 1'30"450. Dans le même temps, Aleix Espargaró s'est intercalé entre Bastianini et Zarco, lancé dans une progression ambitieuse alors que la séance touchait à sa fin. Une dernière tentative de Quartararo a échoué et laissé le Français à l'extérieur de la première ligne, mais le pilote Aprilia n'avait en effet pas dit son dernier mot : il lui a chipé sa place sous le drapeau à damier, avec un tour bouclé en 1'30"609.

Les derniers instants ont confirmé Bastianini et Zarco en deuxième ligne, derrière Quartararo. Les deux pilotes Suzuki s'élanceront quant à eux de la troisième ligne devant Martín. Pas de changement pour les Honda, qui formeront la quatrième ligne, avec Marc Márquez dixième à sept dixièmes de la pole devant Pol Espargaró et Takaaki Nakagami.

France GP de France - MotoGP - Q2

P. # Pilote Moto Temps Écart Intervalle
1 63 Italy Pecco Bagnaia Ducati 1'30.450    
2 43 Australia Jack Miller Ducati 1'30.519 0.069 0.069
3 41 Spain Aleix Espargaró Aprilia 1'30.609 0.159 0.090
4 20 France Fabio Quartararo Yamaha 1'30.688 0.238 0.079
5 23 Italy Enea Bastianini Ducati 1'30.711 0.261 0.023
6 5 France Johann Zarco Ducati 1'30.863 0.413 0.152
7 36 Spain Joan Mir Suzuki 1'30.943 0.493 0.080
8 42 Spain Álex Rins Suzuki 1'30.977 0.527 0.034
9 89 Spain Jorge Martín Ducati 1'31.068 0.618 0.091
10 93 Spain Marc Márquez Honda 1'31.148 0.698 0.080
11 44 Spain Pol Espargaró Honda 1'31.526 1.076 0.378
12 30 Japan Takaaki Nakagami Honda 1'31.595 1.145 0.069

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent EL4 - Fabio Quartararo et Álex Rins au-dessus du lot
Article suivant Le numéro 46 de Valentino Rossi va être retiré des Grands Prix

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France