Qualifs - Márquez brille, les Yamaha en 2e moitié de grille

partages
commentaires
Qualifs - Márquez brille, les Yamaha en 2e moitié de grille
Par : Léna Buffa
22 oct. 2016 à 05:49

Marc Márquez a décroché la pole position du Grand Prix d'Australie, en profitant d'une éclaircie et d'une stratégie parfaite pour établir le meilleur temps du week-end.

Pole position pour Marc Marquez, Repsol Honda Team
Nicky Hayden, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Aleix Espargaro, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Hector Barbera, Ducati Team
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3
Aleix Espargaro, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Nicky Hayden, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Stefan Bradl, Aprilia Gresini Racing Team
Mike Jones, Avintia Racing

La piste est restée très humide après le déluge qui s'est abattu sur Phillip Island pendant les EL4, mais elle avait cessé et le soleil brillait même, lorsque les participants à la Q1 quittaient la pitlane pour se disputer les deux tickets de repêchage en jeu sur cette séance. Les conditions se sont donc améliorées au fur et à mesure que la piste était arpentée, les chronos s'abaissant en conséquence.

Cette Q1 était particulièrement observée, sachant que plusieurs habitués des avant-postes y participaient suite à trois séances d'essais libres pour le moins mouvementées. Les pilotes officiels Yamaha la disputaient tous deux, une première, et optaient pour le pneu pluie avant extra-soft à l'heure de quitter les stands, un choix qui n'allait pas forcément les favoriser sachant à quelle vitesse le bitume s'est asséché dans certaines portions de la piste.

Crutchlow assomme la Q1

Dès son premier tour lancé, Cal Crutchlow a assis sa domination sur cette courte séance, ne laissant aucun espoir à quiconque de lui ravir la première place de ce classement si important pour accéder à la Q2. Après un premier temps de référence en 1'41"165, l'Anglais a en effet amélioré sa performance d'une seconde pleine, semant définitivement ses adversaires, beaucoup plus lents.

Jorge Lorenzo avait entamé cette séance de façon encourageante, en se positionnant au deuxième rang dans son premier tour lancé devant son coéquipier Valentino Rossi, cependant celui-ci a pris l'avantage alors que l'Espagnol effectuait un rapide passage par les stands, avant que Bradley Smith ne fasse à son tour rétrograder les deux pilotes officiels Yamaha.

Incroyable Crutchlow, qui est allé chercher un chrono de 1'38"752, puis une ultime amélioration en 1'38"467 alors que personne d'autre que lui ne parvenait à descendre sous la barre des 1'40 ! Tandis que Viñales s'était tout juste provisoirement emparé du deuxième temps, Lorenzo a trouvé trois dixièmes de mieux et c'est lui qui s'est adjugé la deuxième place salvatrice de cette séance.

En tentant une monte pneumatique panachée (pneu pluie à l'avant, intermédiaire à l'arrière), Valentino Rossi n'a pas trouvé la clé et, pour la première fois depuis que ce système existe, il allait donc être absent de la Q2.

Menace de pluie et nez fin

Alors que les 12 pilotes les plus rapides devaient enchaîner avec la Q2 après une très courte pause, les instances dirigeantes prévenaient : de fortes pluies étaient attendues à 16h15, soit au beau milieu de cette séance décisive. Avec cette menace à l'esprit, les pilotes n'ont pas perdu la moindre seconde, Lorenzo quittant les stands avec deux intermédiaires, tandis que Márquez optait pour un pneu pluie à l'avant, intermédiaire à l'arrière.

Toutefois, le Champion du monde est immédiatement rentré aux stands après son tour d'installation et a pris le temps, avec son team, de faire un choix plus judicieux. Ressorti de la pitlane alors qu'il restait moins de 10 minutes, Márquez a été le premier à s'attaquer à ces qualifications avec deux pneus slicks, un choix qui allait s'avérer déterminant.

Crutchlow, Miller, Dovizioso et Aleix Espargaró avaient profité de l'absence du pilote Repsol Honda pour se disputer les premières places, cependant ils allaient avoir affaire à un rouleau compresseur absolument impossible à stopper. Un premier chrono en 1'32 l'a positionné en tête, avant une amélioration de plus de six dixièmes qui allait faire de lui le premier à tourner en 1'31. Avec le troisième tour de cette série, Márquez a atteint les 1'30, affichant alors 1"5 d'avance sur le second pilote classé. Une ultime amélioration le mènera à un temps de 1'30"189, décisif.

On avait alors dépassé l'heure fatidique à laquelle une forte pluie était censée s'abattre sur le circuit, mais en absence de cette averse tant redoutée, tous ont poursuivi leurs efforts, passant par les stands afin de monter les bons pneus et de tenter leur chance. Pol et Aleix Espargaró se sont particulièrement illustrés, au même titre que la star locale, Jack Miller, tous trois se disputant la dernière place à pourvoir en première ligne, alors que Crutchlow s'était placé derrière Márquez. C'est en terminant la séance roue dans roue que les frères Espargaró sont venus à bout de Miller, Pol obtenant la troisième place devant Aleix, et l'Australien héritant ainsi de la cinquième place.

Danilo Petrucci complète la deuxième ligne, en ayant battu Nicky Hayden dans son dernier tour. L'Américain s'élancera aux côtés de son futur coéquipier en WSBK, Stefan Bradl, et d'Andrea Dovizioso.

Quant à Jorge Lorenzo, il a disputé cette séance en fond de classement et obtient la 12e place sur la grille, derrière les Ducati d'Héctor Barbera et de Scott Redding.

MotoGP - Phillip Island - Qualifs

Pos.#PiloteMotoTrsTemps
1 93  Marc Márquez   Honda 8 1'30.189
2 35  Cal Crutchlow   Honda 8 1'30.981
3 44  Pol Espargaró   Yamaha 9 1'31.107
4 41  Aleix Espargaró   Suzuki 9 1'31.673
5 43  Jack Miller   Honda 8 1'31.754
6 9  Danilo Petrucci   Ducati 8 1'32.420
7 69  Nicky Hayden   Honda 8 1'32.944
8 6  Stefan Bradl   Aprilia 8 1'33.015
9 4  Andrea Dovizioso   Ducati 7 1'33.090
10 8  Héctor Barberá   Ducati 9 1'33.914
11 45  Scott Redding  Ducati 7 1'34.682
12 99  Jorge Lorenzo   Yamaha 9 1'36.840
13 25  Maverick Viñales   Suzuki 8 1'40.744
14 38  Bradley Smith   Yamaha 4 1'41.129
15 46  Valentino Rossi   Yamaha 8 1'41.368
16 50  Eugene Laverty   Ducati 8 1'41.532
17 68  Yonny Hernández   Ducati 7 1'41.766
18 19  Álvaro Bautista   Aprilia 9 1'41.850
19 7  Mike Jones   Ducati 8 1'42.261
20 76  Loris Baz   Ducati 6 1'43.128
21 53  Tito Rabat   Honda 9 1'44.096

 

T-shirt Marc Marquez "La Hormiga" 2016 rouge
T-shirt Marc Marquez "La Hormiga" 2016 rouge, en vente sur Motorstore.com
Prochain article MotoGP
"Aucune sensation" et une 5e ligne "frustrante" pour Valentino Rossi

Article précédent

"Aucune sensation" et une 5e ligne "frustrante" pour Valentino Rossi

Article suivant

La pluie retarde à nouveau le programme

La pluie retarde à nouveau le programme

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Samedi - Qualifs
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de qualifications