Qualifs - Chute, incident et pole pour Márquez !

partages
commentaires
Qualifs - Chute, incident et pole pour Márquez !
Par : Léna Buffa
21 avr. 2018 à 20:15

Marc Márquez est au rendez-vous : pour la sixième année consécutive, c'est lui qui a signé la pole position à Austin ! Un incident l'impliquant est cependant sous investigation.

Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le deuxième, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième, Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Sur le papier, le résultat des qualifications du Grand Prix des Amériques ne réservait pas de grand suspense, et pour cause : depuis qu'il a rejoint la catégorie MotoGP, Márquez n'a manqué qu'une seule pole position aux États-Unis (sur neuf), et c'était en 2013 à Laguna Seca. Et le COTA est assurément son terrain de jeu préféré : sur les cinq éditions du Grand Prix organisé à Austin, il a été invaincu à la fois en qualifications et en course.

Après avoir dominé les EL4, le pilote Honda avait encore 15 minutes à gérer pour aller chercher cette pole qui lui tendait donc les bras. Dans l'intervalle, un premier quart d'heure a opposé les 14 pilotes les moins rapides au cumul des EL1, 2 et 3, deux d'entre eux pouvant décrocher leur ticket de repêchage pour la Q2.

C'est Hafizh Syahrin qui a longtemps dominé cette première séance, devant Pol Espargaró, mais rien n'est acquis avant les derniers instants et le pilote Tech3 l'a appris à ses dépens. Danilo Petrucci est en effet venu troubler l'ordre établi en prenant les commandes avec un chrono de 2'05"245, son meilleur temps du week-end. Espargaró est alors parvenu à répliquer en se positionnant 76 millièmes devant le pilote Pramac, et c'en était décidé : ils seraient les deux promus pour la Q2.

Pendant ce temps, Syahrin continuait de subir la charge nourrie de ses adversaires et se retrouvait sixième. Le meilleur rookie à s'être distingué dans ce groupe est finalement Takaaki Nakagami, qui a signé le troisième temps. On retiendra aussi le huitième temps de Jack Miller, qui partira donc de la 18e place, deux semaines après sa pole position en Argentine.

Échec et mat pour Márquez

Restait alors à en découdre durant les 15 minutes de la Q2 et Márquez a eu tôt fait de se replacer au premier plan. Rossi et Zarco se sont d'emblée illustrés dans la première salve de tours lancés, en postant un temps en 2'04, mais c'était sans compter sur le roi des lieux qui, en bouclant son tour avec un léger décalage a pu prendre les commandes sans difficulté, affichant une avance de près de quatre dixièmes sur Rossi grâce à un temps de 2'04"134. Crutchlow s'est intercalé entre les deux Yamaha avant une courte trêve, lorsque chacun a observé un passage par les stands pour chausser des gommes neuves en vue de la dernière attaque.

C'est à cet instant que l'impensable s'est produit : lancé dans un nouveau tour rapide, qui devait lui permettre d'abaisser le chrono avec lequel il venait de prendre la tête, Márquez a chuté, déséquilibré dans le virage 13. Sans s'appesantir sur l'incident, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire il était de retour au stand et quittait la pitlane en même temps que ses adversaires pour repartir à la charge du chrono.

Les dernières minutes ont donné le coup d'envoi d'un time attack en bonne et due forme et nombreux sont les pilotes qui ont fait trembler le chrono à cet instant. Lorenzo s'est propulsé de la septième à la deuxième place, Rossi l'y a remplacé aussitôt, tandis que Zarco s'installait à la quatrième place. Viñales avait, lui, une solide chance de se propulser au sommet lorsqu'il a trouvé Márquez sur sa route et a dû avorter son tour lancé, gêné par le pilote Honda, au ralenti.

Ce n'était que partie remise pour Viñales, qui prenait la tête dans le tour suivant cependant il n'allait la conserver que pour quelques instants, car dans son sillage le numéro 93 avait désormais retrouvé tous ses esprits et signait un temps de 2'03"658 synonyme de pole position. À peine avait-il repris les commandes que les commissaires annonçaient cependant que l'incident ayant opposé les deux hommes était sous investigation.

Derrière, Zarco avait quant à lui pris l'avantage sur Rossi, néanmoins Andrea Iannone s'est rappelé au bon souvenir de tous en les faisant rétrograder tous les deux d'un cran. Alors que Márquez signe sa première pole de la saison, Viñales et Iannone obtiennent tous deux leur premier départ de la première ligne cette année.

Comme hier, Jorge Lorenzo est le mieux classé des pilotes Ducati et se positionnera à l'extérieur de la deuxième ligne, tandis que Crutchlow, Dovizioso et Pedrosa cohabiteront sur la troisième ligne de la grille de départ.

Grand Prix des Amériques - Q2
P.PiloteMotoToursÉcart
1 spain Marc Márquez Honda RC213V 5 2:03.658
2 spain Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 7 0.406
3 italy Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 7 0.551
4 france Johann Zarco Yamaha YZR-M1 7 0.552
5 italy Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 6 0.571
6 spain Jorge Lorenzo Ducati GP18 6 0.636
7 united_kingdom Cal Crutchlow Honda RC213V 7 0.798
8 italy Andrea Dovizioso Ducati GP18 7 1.207
9 spain Dani Pedrosa Honda RC213V 7 1.305
10 italy Danilo Petrucci Ducati GP18 7 1.400
11 spain Álex Rins Suzuki GSX-RR 7 1.602
12 spain Pol Espargaró KTM RC16 6 2.171
Grand Prix des Amériques - Q1
P.PiloteMotoToursÉcart
1 spain Pol Espargaró KTM RC16 7 2:05.169
2 italy Danilo Petrucci Ducati GP18 7 0.076
3 japan Takaaki Nakagami Honda RC213V 6 0.288
4 spain Tito Rabat Ducati GP17 7 0.517
5 united_kingdom Bradley Smith KTM RC16 7 0.592
6 malaysia Hafizh Syahrin Yamaha YZR-M1 5 0.704
7 italy Franco Morbidelli Honda RC213V 6 0.774
8 australia Jack Miller Ducati GP17 7 0.797
9 spain Aleix Espargaró Aprilia RS-GP 7 0.866
10 switzerland Thomas Lüthi Honda RC213V 7 1.053
11 spain Álvaro Bautista Ducati GP17 6 1.127
12 united_kingdom Scott Redding Aprilia RS-GP 6 1.201
13 czech_republic Karel Abraham Ducati GP16 2 1.368
14 belgium Xavier Siméon Ducati GP16 5 1.557

 

Prochain article MotoGP
EL4 - Viñales talonne désormais Márquez

Article précédent

EL4 - Viñales talonne désormais Márquez

Article suivant

La grille de départ du GP des Amériques MotoGP

La grille de départ du GP des Amériques MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Qualifications
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de qualifications