Qualifs - Troisième pole position de l’année pour Lorenzo

Net et sans bavure. Dominateur depuis l’entame de cette seconde journée du Grand Prix de Saint-Marin, Jorge Lorenzo a enfoncé le clou lors des qualifications qui lui ont offert sa troisième pole position de l’année.

Qualifs - Troisième pole position de l’année pour Lorenzo
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Un exercice maîtrisé de bout en bout avec peut-être comme seule émotion celle d’avoir trouvé un Valentino Rossi sur sa trajectoire dans une dernière tentative d’améliorer un chrono qui lui offrait déjà la position de pointe. Marc Márquez a bien tenté de battre ce 1’32.146 mais il devra se contenter d’une performance moins bonne d'un dixième tandis que le Doctor prend avec bonheur le dernier plot disponible sur une première ligne essentielle sur ce tracé torturé.

La seconde ligne est commandée par Dani Pedrosa, qui contient un détonnant Pirro qui, rappelons-le, est le pilote d’essai Ducati invité pour l’occasion. Une convocation dont peut se féliciter l’usine de Borgo Panigale puisque l’intéressé a tout simplement été le meilleur des hommes en rouge cet après-midi. Bradley Smith, sixième, est, quant à lui, le plus performant des pilotes satellites.

La troisième rangée est une affaire entre ducatistes avec Iannone, Dovizioso et le toujours étonnant Petrucci qui devance un Aleix Espargaró sorti en tête des repêchages avec sa Suzuki. Cal Crutchlow, lui aussi sauvé de la Q.1, suit alors que la déception vient d’un Pol Espargaró douzième qui a chuté au plus mauvais moment.

Côté Français on note un Loris Baz 16ème  et en tête de la catégorie Open alors que Mike Di Meglio se contente de la 22ème position. Les Aprilia sont 19ème et 20ème avec un Bradl devant Bautista, malgré une chute.  

Classement Q.1

 Cla  Nº  Pilote Moto Temps/Ecart
41  Aleix Espargaró Suzuki 1'32.961 
35  Cal Crutchlow Honda 0.185
45  Scott Redding Honda 0.379
25  Maverick Viñales Suzuki 0.478
68  Yonny Hernández Ducati 0.749
76  Loris Baz Yamaha Forward 1.132
43  Jack Miller Honda 1.176
Héctor Barberá Ducati 1.335
Stefan Bradl Aprilia 1.372
10  19  Álvaro Bautista Aprilia 1.407
11  50  Eugene Laverty Honda 1.507
12  63  Mike Di Meglio Ducati 1.761
13  69  Nicky Hayden Honda 1.771
14  71  Claudio Corti Yamaha Forward 2.424
15  17  Karel Abraham Honda 2.445
16  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 2.723

Classement Q.2

 Cla  Nº  Pilote  Moto Temps/Ecart 
99  Jorge Lorenzo Yamaha 1'32.146 
93  Marc Márquez Honda 0.106
46  Valentino Rossi Yamaha 0.212
26  Daniel Pedrosa Honda 0.288
51  Michele Pirro Ducati 0.590
38  Bradley Smith Yamaha 0.655
29  Andrea Iannone Ducati 0.675
Andrea Dovizioso Ducati 0.788
Danilo Petrucci Ducati 1.023
10  41  Aleix Espargaró Suzuki 1.041
11  35  Cal Crutchlow Honda 1.074
12  44  Pol Espargaró Yamaha 1.076
partages
commentaires
EL3 - Lorenzo sans ailerons mais à tire-d’aile

Article précédent

EL3 - Lorenzo sans ailerons mais à tire-d’aile

Article suivant

Jorge Lorenzo - Sans Rossi j’étais sous les 1’32

Jorge Lorenzo - Sans Rossi j’étais sous les 1’32
Charger les commentaires
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021