MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
116 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
200 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
207 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours

Avec 170 tours, Quartararo prend de l'avance avant le GP

partages
commentaires
Avec 170 tours, Quartararo prend de l'avance avant le GP
Par :
31 août 2019 à 06:40

Auteur d'un meilleur temps incontestable, le pilote français a aussi été l'un des plus actifs du test de Misano, une occasion idéale de prendre de l'avance pour le Grand Prix.

Pour sa première visite à Misano au guidon d'une MotoGP, Fabio Quartararo a rendu une copie parfaite. Leader jeudi, leader vendredi, il a terminé avec un meilleur temps de 1'31"639 (une avance de 0"476 sur le deuxième !) et 170 tours dans sa besace, le tout sans montrer le moindre signe de fatigue malgré la lourde chute dont il a été victime au départ de la course, à Silverstone. "[Jeudi] matin j'avais encore un peu mal au cou, mais tout va bien. Le mal de tête de dimanche est déjà parti, donc c'est très bien", assure-t-il auprès du site officiel du MotoGP.

Lire aussi :

Sans nouvelles pièces à tester durant ces deux jours, le Français n'en a pas perdu son enthousiasme, ravi de pouvoir se faire une idée de ses sensations au guidon de la Yamaha sur cette piste qui n'accueille pas d'autres tests officiels au cours de l'année. Il a ainsi pris ses repères, et travaillé sur ses réglages, de moto comme d'électronique, afin de prendre de l'avance pour le Grand Prix.

"[Jeudi] on est vraiment resté concentrés sur le fait d'apprendre le circuit et de travailler déjà les maps pour la course. Je suis super content parce qu'on a fait 100 tours. […] Je pense que le plus important a été vraiment de se sentir bien sur la piste, bien sur la moto", se félicite-t-il. "[Vendredi] on a testé de nouveaux réglages sur la moto et ça a été très positif. [...] On a testé de nouveaux réglages très positifs sur l'avant de la moto, ce qui est bien parce qu'il y a beaucoup de freinage sur l'angle à Misano et il faut avoir un bon retour de la part de la moto."

"On n'a pas fait autant de tours que [jeudi], mais on a trouvé de bonnes choses pour le Grand Prix", retient le Français. "J'ai vraiment hâte d'en être au week-end de course, parce qu'on a fait du super boulot ici pendant ces deux jours de tests. J'ai fait de très bons temps, je me sens super bien, j'ai un bon rythme. Ce qui est positif, c'est que quand je vais arriver sur le Grand Prix, dès les EL1 je vais pouvoir attaquer au maximum sans avoir à apprendre le circuit."

Malgré un classement plus que favorable durant ces deux jours et un dernier temps de référence épatant, Fabio Quartararo reste toutefois prudent. Il juge en effet les temps "pas tellement" significatifs, et sait pertinemment que la valeur de ces classements est toute relative tant la différence peut être marquée entre les pilotes qui, comme lui, ont réalisé un time attack, et ceux qui ont œuvré sur le fond. "Pendant le week-end de course, on aura sûrement un type de grip différent, et puis on a vu que Marc [Márquez] n'avait pas pris la piste en pneus neufs, alors on ne sait pas exactement quel chrono il aurait pu faire", pointe-t-il.

Article suivant
Misano, J2 - Quartararo flirte avec le record

Article précédent

Misano, J2 - Quartararo flirte avec le record

Article suivant

Dovizioso "un peu cabossé" mais rassuré

Dovizioso "un peu cabossé" mais rassuré
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Misano
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Léna Buffa