Quartararo : "L'une des plus belles journées de ma carrière"

Le conte de fées continue pour le jeune Français, auteur de la cinquième place lors des qualifications du Grand Prix du Qatar.

Quartararo : "L'une des plus belles journées de ma carrière"

Pour une première séance de qualifications en MotoGP, c'est une franche réussite pour Fabio Quartararo, qui a enlevé la cinquième position à l'issue de la Q2. Un résultat qui est dans la lignée de ses performances depuis le début de l'année, d'excellente facture, et qui font du jeune Français le rookie le mieux placé sur la grille.

Quartararo n'a ainsi rendu que quatre dixièmes tout rond au poleman, Maverick Viñales, lui aussi sur Yamaha. Une position qu'il n'envisageait même pas dans ses objectifs avant la Q2. "Quand j'ai vu qu'il y avait Dovi devant, j'ai essayé de me coller à lui afin de faire un bon tour", relate-t-il. "Quand j'ai vu que je faisais un 1'53"9, je me suis dit 'bon, le top 9 ça va le faire', et finalement on a terminé dans les cinq premiers."

Lire aussi :

Objectifs revus à la hausse

Jouant la carte de la prudence à l'approche de la première manche de la saison, son premier Grand Prix dans la catégorie reine, le Niçois a assuré jusqu'ici que son objectif n'était que de poursuivre sans prétention son apprentissage de la discipline, et pourquoi pas marquer ses premiers points au Qatar.

Mais avec un tel résultat, il ne peut plus se cacher, et doit revoir ses aspirations à la hausse sur cette première échéance de l'année : "Mon objectif, c'était de faire dans les points, et là on est cinquième", reprend-il. "Donc maintenant l'objectif, c'est d'essayer de suivre les pilotes de devant sur, peut-être pas toute la longueur de la course, mais au moins le maximum de tours, et essayer de faire un gap [sic] avec le groupe ou le pilote derrière, et ensuite essayer de gérer vers la fin ou pourquoi pas essayer d'attaquer pour gagner encore une position."

Pour le moment, Quartararo franchit une à une toutes les épreuves du MotoGP avec succès, grâce à un apprentissage rapide fondé en partie sur l'observation des autres pilotes. Une technique qu'il tentera d'appliquer encore une fois en course demain.  

"Mon objectif, c'est de rester calme, de faire une bonne course et d'apprendre", martèle-t-il. "Parce que c'est vrai que quand vous êtes derrière un pilote, à un moment j'étais derrière Dovi et un autre derrière Rossi, je prends énormément d'expérience en peu de temps. J'aimerais bien voir ce que donne Viñales, même s'il part premier, mais il y a aussi Franco. Demain matin, c'est sûr que je serai un peu stressé, comme pour toute première course qu'on fait dans une nouvelle catégorie, mais j'ai vraiment hâte d'être sur la grille demain."

En attendant le coup d'envoi de la première course de la saison, le Français continue de vivre un rêve dans la discipline. Et celui-ci n'a pas hésité à qualifier ce samedi de plus belle journée dans son parcours en compétition : "C'est l'une des plus belles journées de ma carrière. C'est vrai que je ne suis pas vraiment un pilote de qualifs, et j'ai réussi à faire cinquième. J'ai fait de supers EL4, j'ai vu mon idole de la F1, Lewis [Hamilton, présent dans le paddock de Losail ce week-end], donc c'est super cool de n'avoir fait que de belles choses aujourd'hui."

partages
commentaires
Après deux chutes, la 1re ligne résonne comme un succès pour Márquez

Article précédent

Après deux chutes, la 1re ligne résonne comme un succès pour Márquez

Article suivant

Rossi préférait les anciens ailerons mais Viñales a eu le dernier mot

Rossi préférait les anciens ailerons mais Viñales a eu le dernier mot
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021