Quartararo veut surpasser les faiblesses de la Yamaha à Austin

Fabio Quartararo sait que le manque de vitesse de pointe de la Yamaha pourrait poser problème ce week-end mais est confiant malgré tout.

Quartararo veut surpasser les faiblesses de la Yamaha à Austin

La dernière fois que le MotoGP s'est rendu à Austin, Fabio Quartararo faisait ses débuts dans la discipline avec un palmarès modeste dans les catégories inférieures. Cette fois, c'est fort de son statut de leader du championnat que le pilote Yamaha débarque au Texas, sans excès de confiance néanmoins.

Le Grand Prix des Amériques pourrait s'avérer compliqué pour la YZR-M1 avec les longues lignes droites du circuit éponyme, et Quartararo, qui y a signé un podium en Moto3 en 2015 et avait fini septième en 2019, a la ferme intention de signer un bon résultat malgré tout.

"Je suis vraiment content d'être de retour ici", déclare le Français. "C'est un circuit que j'aime vraiment. Il y a deux ans pour ma première saison en MotoGP c'était assez bon, et depuis lors nous avons pris beaucoup d'expérience. Nous allons faire bien mieux, c'est sûr. C'est un circuit que j'aime, je pense que nous pouvons atteindre un bon objectif. Bien sûr, nous savons que la ligne droite opposée sera difficile pour nous, mais je pense que les premier et dernier secteurs seront importants pour compenser."

Les quatre Grands Prix à venir revêtent une grande importance pour Quartararo, qui a 48 points d'avance sur son plus proche rival Francesco Bagnaia et pourrait donc disposer d'une première balle de match dans trois semaines à Misano, en cas de résultat favorable à Austin. Le Niçois se refuse toutefois à faire de la gestion et va attaquer, dans la mesure du raisonnable bien évidemment – comme il l'a fait lors de la dernière épreuve en date, conclue au deuxième rang, également à Misano.

"Franchement, à Misano, derrière Jack [Miller], je me suis fait des frayeurs, mais dès que je l'ai dépassé, j'ai vu Pecco [Bagnaia] devant, je me suis dit qu'il fallait que je tente", poursuit Quartararo. "Deuxième, ça va pour le championnat en fin de compte, c'est la position à laquelle nous avons fini à Misano."

"C'est la course où j'ai pris le plus de plaisir cette année. C'est dommage que nous n'ayons pas pris cette place à la fin, mais la course est passée très vite. J'en voulais davantage à la fin. Bien sûr, si je vois que la situation est délicate, je ne vais pas dépasser mes limites, mais si je peux accomplir quelque chose comme Misano ou un peu mieux, je ferai tout pour."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Quelles mesures prendre en moto pour éviter de futures tragédies ?

Article précédent

Quelles mesures prendre en moto pour éviter de futures tragédies ?

Article suivant

Zarco agréablement surpris par sa convalescence

Zarco agréablement surpris par sa convalescence
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021