Tito Rabat forfait pour les essais de Phillip Island

partages
commentaires
Tito Rabat forfait pour les essais de Phillip Island
Par : Willy Zinck
14 févr. 2017 à 09:01

Blessé lors des premiers essais officiels organisés sur le tracé de Sepang il y a deux semaines, le pilote espagnol est trop juste pour reprendre la piste lors des prochains tests en Australie.

Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

C'est désormais officiel, Tito Rabat ne participera pas aux essais de Phillip Island, en Australie, qui doivent débuter demain. Une annonce qui n'est guère surprenante compte tenu des blessures du pilote espagnol suite à son accident sur le circuit de Sepang, il y a deux semaines.

Le pilote Marc VDS avait en effet subi une lourde chute lors de la deuxième journée d'essais en Malaisie, dans le virage 11, provoquant une fracture distale du radius, mais aussi au niveau du cinquième métacarpe de la main droite et du cinquième métatarse du pied droit. 

Manque de motricité au niveau du genou

Mais c'est surtout sa blessure au genou droit qui rend tout roulage en Australie prématuré. Le champion de Moto2 2014 manque en effet de mobilité au niveau de l'articulation, consécutif à des lacérations au niveau du genou. 

Rabat, qui a été opéré à Barcelone au début du mois, poursuit donc sa rééducation dans l'espoir de reprendre le guidon de sa Honda lors des derniers essais, qui se dérouleront au Qatar en préambule de la manche inaugurale de la saison 2017. "Tito a travaillé dur pour être prêt à Phillip Island après ses sévères blessures des tests en Malaisie", admet Michael Bartholemy, le patron du team Estrella Galicia. "Mais si les fractures se sont déjà bien consolidées, ce qui aurait pu lui permettre de rouler cette semaine, sa blessure au genou s’est avérée plus compliquée que prévue. Malgré le travail effectué avec les kinés, il n’a pas suffisamment retrouvé de mobilité au niveau des cicatrices."

Une nouvelle chute à Phillip Island ou un effort trop prononcé au niveau des sutures pourrait en effet rouvrir la plaie au genou du pilote espagnol. "Cela aurait pu conduire à une rupture des points, avec le risque d’une infection, s’il avait roulé cette semaine", reprend Bartholemy. "C’est pour cela que nous avons préféré qu’il poursuivre sa rééducation et fasse l’impasse sur l’Australie afin de préparer au mieux la prochaine séance d’essais au Qatar. "

En l'absence de Tito Rabat, seul Jack Miller pilotera au profit de l'équipe Estrella Galicia en Australie. Le pilote australien, vainqueur de sa première course l'an dernier sous la pluie d'Assen, a effectué des premiers essais encourageants à Sepang, où il avait terminé 17e aux temps combinés, à un peu plus d'une seconde de Maverick Vinales, le meilleur temps.

Article suivant
Michelin fier d'avoir créé une "guerre des pneus" malgré le mono-marque

Article précédent

Michelin fier d'avoir créé une "guerre des pneus" malgré le mono-marque

Article suivant

La pluie ne stoppera plus le Grand Prix du Qatar

La pluie ne stoppera plus le Grand Prix du Qatar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Tito Rabat
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités