MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
WU dans
10 Heures
:
13 Minutes
:
48 Secondes
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
5 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
12 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
26 jours
MotoGP 2017
Dossier

MotoGP 2017

Les choix de pneus seront automatiquement détectés en 2017

partages
commentaires
Les choix de pneus seront automatiquement détectés en 2017
Par :
21 déc. 2016 à 11:00

Un vote électronique de la Commission Grand Prix a entériné de nouvelles décisions portant sur le règlement technique. Il s'agit plus précisément de modifications concernant les pneus et qui prendront effet dès la saison 2017 du MotoGP.

Marc Marquez, Repsol Honda Team, Andrea Iannone, Ducati Team
Un ingénieur Michelin
Des pneus Michelin
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Michelin technician at work
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Un pneu Michelin

Tout d'abord, l'identification des pneus utilisés par les pilotes va devenir beaucoup plus simple. Il ne s'agira plus de tenter d'apercevoir la bande colorée sur la tranche du pneu, car un système de technologie sans fil va désormais permettre de transmettre directement cette information à l'ensemble des équipes ainsi qu'aux diffuseurs télévisés.

Dès le début de la saison 2016, alors qu'il prenait ses marques avec son nouveau programme de fourniture de la catégorie reine, Michelin avait indiqué plancher sur une solution de ce type, qui a donc fini par voir le jour grâce au travail mené en collaboration avec les constructeurs. Cette détection automatique du pneu et la diffusion de l'information passeront par l'ECU pour être transmises au système de chronométrage.

L'allocation de pneus est elle aussi légèrement retouchée. Les deux pilotes qui ont disputé la Q1 et sont qualifiés pour la Q2 auront désormais la possibilité de choisir un pneu arrière slick soft de plus afin de ne pas être désavantagés face aux pilotes ne disputant que la Q2, cependant le nombre total de pneus mis à leur disposition ne change pas.

Enfin, la Commission Grand Prix rectifie une information erronée communiquée lors de sa précédente réunion, qui avait entériné la fin des pneus intermédiaires pour 2017. Il y avait été dit que le nombre maximum de pneus pluie et slicks restait inchangé, or il est bel et bien modifié pour les pneus pluie, qui passent à cinq à l'avant et six à l'arrière pour l'allocation de base (contre sept et sept précédemment). Il est précisé que la Direction de course conserve la possibilité d'autoriser l'utilisation d'un pneu supplémentaire à l'avant ainsi qu'à l'arrière si tous les essais libres et qualificatifs devaient se dérouler sur le mouillé.

Article suivant
Iannone assure qu'il respecte et estime Dovizioso

Article précédent

Iannone assure qu'il respecte et estime Dovizioso

Article suivant

Tech3 et les pilotes français, une relation durable (1/2)

Tech3 et les pilotes français, une relation durable (1/2)
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Léna Buffa