MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
17 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
29 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
43 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
57 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
71 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
85 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
99 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
106 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
120 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
127 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
141 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
169 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
176 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
190 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
204 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
225 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
239 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
247 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
253 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
267 jours

Reiterberger s'offre un premier test MotoGP avec KTM

partages
commentaires
Reiterberger s'offre un premier test MotoGP avec KTM
Par :
Co-auteur: Toni Börner
27 sept. 2017 à 16:40

L'ancien pilote BMW en World Superbike a effectué son premier test MotoGP mardi avec KTM.

Markus Reiterberger, Red Bull KTM Factory Racing
Markus Reiterberger, Red Bull KTM Factory Racing
Markus Reiterberger, Red Bull KTM Factory Racing
Markus Reiterberger, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Du brouillard
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing

Markus Reiterberger se souviendra longtemps de ce 26 septembre 2017. Et pour cause, pour la première fois de sa carrière le pilote allemand a pu prendre le guidon d'une MotoGP, en l'occurrence la KTM RC16 actuellement pilotée en course par Pol Espargaró et Bradley Smith.

L'Allemand de 23 ans se trouvait sur le MotorLand Aragón où, deux jours après le Grand Prix MotoGP qui a vu dimanche Pol Espargaró signer un nouveau top 10, il a pu enfourcher la machine sortie des ateliers de Mattighofen.

"Je suis très content de ce test et fier d'avoir eu une telle opportunité", explique Reiterberger auprès de Motorsport.com. "J'ai passé une excellente journée et j'ai appris beaucoup de choses, ce qui peut être important pour moi et, espérons-le aussi, pour KTM."

Cette première expérience a permis au jeune Allemand de prendre la mesure des différences fondamentales qui existent entre le Superbike, qu'il domine dans son championnat national, et le MotoGP où évoluent 23 prototypes à l'ADN taillé spécifiquement pour les Grands Prix.

"C'est très différent : pneus, freins, puissance, etc. Le MotoGP exige également un style de pilotage très différent du Superbike", souligne-t-il, encore sur son petit nuage : "C'était vraiment une journée incroyable, je ne l'oublierai jamais."

KTM a convié Markus Reiterberger dans le cadre d'un test privé auquel participaient également les pilotes titulaires de la marque, ainsi que le pilote essayeur Mika Kallio, aligné sur trois courses durant la saison.

"Je souhaite remercier KTM pour avoir fait en sorte que cela puisse se faire, et aussi BMW pour m'avoir dit que je pouvais faire ce test", précise le pilote, vainqueur cette année d'un troisième titre en IDM et fidèle représentant de la marque munichoise. "C'est vraiment une belle expérience pour moi. Je suis venu ici et dans l'après-midi j'ai eu la possibilité de monter pour la première fois sur la moto. Les premiers tours m'ont procuré des sensations incroyables."

"Au final, je suis plutôt content", poursuit Reiterberger, qui compte à son palmarès un Grand Prix Moto2 disputé en 2012. "Bien entendu, il y a toujours une marge [de progression], mais après une demi-journée je suis vraiment heureux d'avoir testé cette MotoGP. On verra si à l'avenir cela va m'aider."

Avec Toni Börner, Valentin Khorounzhiy et Guillaume Nédélec

Article suivant
Petrucci : "On n'avait jamais vu une telle usure" de pneu

Article précédent

Petrucci : "On n'avait jamais vu une telle usure" de pneu

Article suivant

Iannone : De meilleurs résultats passent par l'amélioration de la moto

Iannone : De meilleurs résultats passent par l'amélioration de la moto
Charger les commentaires