MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
9 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
16 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
29 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
36 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
44 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
64 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
72 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
79 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
93 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
100 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
107 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
121 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
128 jours

Remplacer Espargaró ? KTM ne discute qu'avec des pilotes en activité

partages
commentaires
Remplacer Espargaró ? KTM ne discute qu'avec des pilotes en activité
Par :
10 juin 2020 à 17:17

Sans confirmer pour le moment le départ de son chef de file, KTM évoque des discussions avec de possibles remplaçants. Et ce n'est pas Dani Pedrosa qui prendra le relais.

Il y a encore quelques semaines, tout se présentait à la perfection. KTM abordait la saison avec une machine qui n'a pas fait démentir cet hiver sa courbe constante de progression, son pilote de pointe visait désormais le top 6 et la possibilité de coups d'éclat, et dans les bureaux on se préparait à miser sur la continuité en prolongeant les quatre pilotes actuellement engagés en MotoGP pour la saison prochaine tout en laissant éclore la pépite Jorge Martín en Moto2. Un plan solide, rassurant, tourné vers l'avenir.

Et puis patatras. En quelques jours, Pol Espargaró et Jorge Martín se sont laissé séduire par la concurrence, se liant respectivement à Honda et Ducati. Le plan A de Mattighofen a pris du plomb dans l'aile et KTM se voit désormais contraint d'envisager d’autres options.

Lire aussi :

Si, par le passé, le constructeur autrichien a cessé de faire appel à Bradley Smith et Johann Zarco en essais privés lorsque leur départ a été acté, cette fois Mike Leitner assure que Pol Espargaró sera toujours aux affaires lors du test du 23 et du 24 juin, à Misano. "Oui, bien sûr, pourquoi Pol ne ferait-il pas ce test ? Son départ est-il si définitif ? Pour nous, ce n'est pas encore certain à 100%", indique le directeur de l'équipe à Speedweek. Et d'ajouter : "Il est certain que Pol sera au prochain test. Nous avons encore toute une saison devant nous et nous voulons réussir quelque chose. Nous avons des pilotes qui nourrissent des objectifs ambitieux."

Pour autant, Mike Leitner ne cache pas que la donne a changé et, bien qu'il ne soit pas prêt à confirmer ce départ, il l'envisage au point de pouvoir évoquer le recrutement d'un nouveau pilote. "Nous savons que la séparation entre Pol et KTM pourraient se produire, c'est sûr. Et c'est pourquoi nous allons voir quels scénarios sont possibles", souligne-t-il.

Danilo Petrucci pourrait offrir à KTM un retournement parfait dans son scénario, lui qui n'a pas caché apprécier l'idée de rejoindre la marque autrichienne alors qu'il a perdu son guidon chez Ducati. Interrogé directement sur l'intérêt que KTM pourrait porter au pilote italien, le responsable de l'équipe commencer par botter en touche : "J'espère toujours que la situation avec Pol sera différente de ce que tout le monde pense actuellement. Et si jamais ce n'est pas le cas, nous discutons déjà actuellement avec quelques pilotes…" Et il ajoute : "Si vous voulez que je compare Petrucci et Pol Espargaró, ma réponse est : j'apprécie chaque pilote MotoGP qui se trouve dans le top 15. Nombreux sont les pilotes qui peuvent y réaliser quelque chose."

Lire aussi :

Une chose est certaine, le départ de Pol Espargaró pourrait affaiblir le contingent de KTM, qui aligne en 2020 deux rookies (Brad Binder et Iker Lecuona) et un pilote ne disposant que d'une saison d'expérience dans la catégorie reine (Miguel Oliveira), sauf si un pilote disposant d'un plus gros bagage est recruté. À l'heure de passer en revue les habitués des avant-postes susceptibles de prendre les rênes du programme, le nom de Dani Pedrosa resurgit inévitablement.

Mike Leitner, qui fut également son ingénieur chez Repsol, se veut toutefois très prudent quant aux possibilités de voir l'Espagnol sortir de sa retraite. "Il faut le demander à Dani, je ne peux pas entrer dans sa tête. KTM fera attention à ne pas forcer un pilote à courir en MotoGP", indique-t-il, avant de poursuivre : "Je ne pense pas qu'il convienne pour ce rôle. Il nous faut l'accepter. C'est pourquoi nous cherchons à former nos deux équipes pour 2021 avec des pilotes en activité et à leur parler."

Article suivant
Gresini : Il est important d'avoir un pilote italien chez Aprilia

Article précédent

Gresini : Il est important d'avoir un pilote italien chez Aprilia

Article suivant

Pour Stoner "Ducati a fait le bon choix" avec Miller

Pour Stoner "Ducati a fait le bon choix" avec Miller
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa Boutique , Danilo Petrucci , Pol Espargaró
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Léna Buffa