Plus de restrictions aérodynamiques en MotoGP en 2020

Le directeur technique du MotoGP, Danny Aldrige, a détaillé les changements apportés au règlement technique, qui limite un peu plus les capacités des teams à développer l'aérodynamique de leurs machines.

Plus de restrictions aérodynamiques en MotoGP en 2020

Lancée notamment par Ducati en 2015, la guerre de l'aérodynamique en MotoGP est de plus en plus encadrée par les instances dirigeantes, via le règlement technique. Ce dernier s'est doté de quelques limitations supplémentaires, mais offre toujours aux têtes pensantes des écuries des possibilités d'innover dans un domaine de plus en plus concurrentiel.

Lors des récents essais de pré-saison de Sepang, Danny Aldridge, le directeur technique du championnat, a détaillé les différentes "zones" sur lesquelles les écuries peuvent travailler d'un point de vue aérodynamique. En plus des carénages, sur lesquels les ailettes étaient très précisément surveillées, la zone où Ducati a fait apparaître l'an dernier un dispositif de "cuillère" sous le bras oscillant sera maintenant plus fermement contrôlée.

Lire aussi :

"Les règlements aérodynamiques ont un peu changé pour cette année car nous avons des zones différentes. L'an dernier, nous avions deux zones [disponibles], le carénage latéral, et la zone principale à l'avant. Maintenant nous avons ajouté deux zones de plus, en-dessous de la roue arrière, au niveau du point de pivot du bras oscillant, celle-ci s'appelle 'zone A' et contrôle tous les dispositifs aérodynamiques à cet endroit. Ils peuvent donc faire homologuer des choses pour la saison, comme 'la cuillère' de Ducati l'an dernier, et ils peuvent faire une update dans l'année. Mais s'ils enlèvent ce dispositif, cela compte aussi comme l'update. S'ils veulent le garder, ils n'ont droit de n'utiliser que cela, mais ils doivent l'utiliser dans toutes les conditions sauf le mouillé, où on peut le remplacer par un véritable déflecteur de pluie", a-t-il expliqué au site officiel du MotoGP.

La partie basse de la machine n'est pas la seule zone de l'arrière de la moto qui est contrôlée par les instances dirigeantes. Derrière la selle, une nouvelle "boîte" virtuelle est présente afin de contrôler plus précisément les dimensions d'une zone importante, et dont les designs varient très largement d'équipe en équipe : "Nous contrôlons également la hauteur de l'arrière de la selle, rien ne peut dépasser 1250 mm excepté des caméras. La forme de l'arrière est également gérée par une 'boîte'. Il y a aussi une autre zone que nous appelons 'autres pièces aérodynamiques'. Tout ce qui est à l'avant de la moto, comme sur les fourches par exemple, cela peut compter comme un équipement aérodynamique et donc peut être modifié une fois dans l'année."

Lire aussi :

Aldridge termine en expliquant la volonté de limiter le champ d'action des ingénieurs, qui devront ainsi trouver d'autres moyens pour arriver à extraire le maximum de performance aérodynamique de leurs machines. Cette nouvelle mouture du règlement technique fait par exemple suite à des mesures plus "violentes", telles que l'interdiction totale des ailerons sur les carénages à l'issue de la saison 2016, et le règlement continue ainsi de s'affiner d'année en année.

"Nous limitons vraiment ce que les équipes peuvent faire et nous ajoutons plus de zones sur lesquelles les équipes sont contrôlées donc elles ne peuvent pas faire grand-chose. La zone principale n'a pas changé par rapport à l'an dernier."

partages
commentaires
Le mot d'ordre pour Ducati face au marché des transferts : "attendre"

Article précédent

Le mot d'ordre pour Ducati face au marché des transferts : "attendre"

Article suivant

Avintia présente ses nouvelles couleurs

Avintia présente ses nouvelles couleurs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Michaël Duforest
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021