Photos - Márquez vs Dovizioso, le duel surprise

La saison 2017 aura été l'une des plus disputées de l'Histoire récente du MotoGP, mettant aux prises jusqu'à cinq pilotes pour le titre. Mais c'est finalement l'opposition entre Márquez et Dovizioso qui aura centralisé toutes les attentions.

Photos - Márquez vs Dovizioso, le duel surprise

Grand Prix du Qatar 2017
Grand Prix du Qatar 2017
1/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est une habitude depuis 2007, la nouvelle saison de MotoGP, la 69e du Championnat du monde de vitesse moto, débute au Qatar. Après un troisième sacre décroché en 2016, Márquez repart donc en campagne pour la défense de son titre, au cours d'une saison qui s'annonce alléchante à plus d'un égard. Tous les regards sont en effet braqués sur les principaux transferts de l'intersaison : Viñales chez Yamaha, Lorenzo chez Ducati, Iannone chez Suzuki, ou bien encore les grands débuts de Zarco chez Tech3 et de KTM en tant que constructeur, les sources d'intérêt sont légion en ce début d'année.
Grand Prix du Qatar 2017
Grand Prix du Qatar 2017
2/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pilote le plus rapide lors de chacune des séances d'essais hivernales, à Sepang, Phillip Island, et à Losail, Viñales ne s'arrête pas en si bon chemin et domine deux des trois premières séances d'essais libres. De bonnes dispositions qui vont être déterminantes dans l'établissement de la première grille de l'année...
Grand Prix du Qatar 2017
Grand Prix du Qatar 2017
3/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En effet, la pluie s'invite à Losail, forçant la Direction de course à annuler les qualifications. L'ordre de départ de cette première manche de l'année va donc reposer sur les temps combinés des trois premières séances d'essais, et voilà déjà Viñales détenteur de sa première pole position sous les couleurs de Yamaha !
Grand Prix du Qatar 2017
Grand Prix du Qatar 2017
4/80

Photo de: Toni Börner

À la différence de 2009, où les organisateurs avaient été contraints de décaler la course au lundi, cette fois-ci une accalmie au niveau de la météo permet aux pilotes de s'élancer comme prévu le dimanche, avec un départ retardé de seulement quelques dizaines de minutes. Pour son premier Grand Prix dans la catégorie reine, Zarco épate son monde en passant de sa quatrième place sur la grille à la première en l'espace d'un tour. Une position qu'il va réussir à maintenir pendant près de sept boucles, avant de partir à la faute...
Grand Prix du Qatar 2017
Grand Prix du Qatar 2017
5/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Viñales hérite donc de la victoire, et signe son deuxième succès en MotoGP après celui obtenu six mois plus tôt à Silverstone, alors avec Suzuki. Il devance Dovizioso, qui termine pour la troisième année de suite sur la deuxième marche du podium de la manche inaugurale, et son coéquipier Rossi, qui a fait très bonne figure après des essais hivernaux délicats.
Grand Prix d'Argentine 2017
Grand Prix d'Argentine 2017
6/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Quatrième lors de la première manche, le Champion du monde en titre Marc Márquez se doit déjà de réagir en Argentine. Et il le fait bien, en s'adjugeant la pole position, devant un surprenant Karel Abraham, et Cal Crutchlow !
Grand Prix d'Argentine 2017
Grand Prix d'Argentine 2017
7/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour Jorge Lorenzo, c'est en revanche bien plus compliqué. Seulement 11e au Qatar, le Majorquin connaît un week-end cauchemardesque et se fait sortir en course par Aleix Espargaró. Fou de rage, il ne peut réprimer un geste d'humeur envers sa Desmosedici. On a connu des débuts de relation plus idylliques...
Grand Prix d'Argentine 2017
Grand Prix d'Argentine 2017
8/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

S'il a redressé la barre en qualifications, Márquez ne va pas connaître la même fortune en course. Confortablement installé en tête, l'Espagnol perd ainsi le contrôle de sa Honda et essuie son premier abandon de l'année. Les trois hommes derrière lui n'en attendaient pas tant pour prendre place sur le podium.
Grand Prix d'Argentine 2017
Grand Prix d'Argentine 2017
9/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est dans ces circonstances que Viñales double la mise, et présente après seulement deux Grands Prix une avance de 37 points sur le Champion du monde en titre. Rossi assure le doublé pour Yamaha, alors que Crutchlow signe ce qui restera son seul podium de la saison.
Grand Prix des Amériques 2017
Grand Prix des Amériques 2017
10/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Après sa déconvenue argentine, il est temps de "scorer" pour Márquez. Et quel meilleur endroit qu'Austin, où le numéro 93 n'a jamais été battu aussi bien en qualifications qu'en course depuis ses débuts en MotoGP ? L'Espagnol ne déroge pas à ses bonnes habitudes, et signe une nouvelle pole position sur le circuit texan, devant son coéquipier Dani Pedrosa.
Grand Prix des Amériques 2017
Grand Prix des Amériques 2017
11/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est d'ailleurs le numéro 26 qui se montre le plus prompt au départ, menant plusieurs tours. Il finira par être rattrapé par Márquez et Rossi, alors que derrière Viñales accuse son premier abandon de la saison après avoir perdu l'avant de sa Yamaha. Le 25-0 de l'Argentine en faveur du pilote Yamaha est donc effacé !
Grand Prix des Amériques 2017
Grand Prix des Amériques 2017
12/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est le premier coup de canif de l'année dans le cuir de Viñales, mais Rossi est là avec un troisième podium en autant de course, ce qui lui permet de prendre les rênes du championnat, avec six points d'avance sur son coéquipier, et 18 sur Márquez.
Grand Prix d'Espagne 2017
Grand Prix d'Espagne 2017
13/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le Grand Prix d'Espagne, à Jerez, marque le début de la saison européenne. Conseillé depuis l'intersaison par l'ancien pilote Sete Gibernau, Dani Pedrosa arrive en confiance en Andalousie après son premier podium de l'année à Austin. Il confirme ainsi sa bonne dynamique, en s'adjugeant la pole position, devant Márquez et Crutchlow.
Grand Prix d'Espagne 2017
Grand Prix d'Espagne 2017
14/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le numéro 26 ne va pas s'arrêter là, et va mener de bout en bout le Grand Prix, ne laissant que des miettes à ses adversaires. Márquez tient cependant bon la corde et minimise sa perte de points au championnat en finissant deuxième.
Grand Prix d'Espagne 2017
Grand Prix d'Espagne 2017
15/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Dans la fournaise andalouse et sur un asphalte ne fournissant pas un niveau élevé d'adhérence, les Yamaha officielles subissent leur première réelle désillusion de l'année, après s'être montrées incapables de tenir le rythme des leaders. Viñales termine sixième, alors que Rossi sauve de justesse le top 10.
Grand Prix d'Espagne 2017
Grand Prix d'Espagne 2017
16/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Si les deux pilotes Yamaha restent en tête du championnat à l'issue de ce Grand Prix d'Espagne, l'écart se resserre nettement entre les quatre premiers pilotes, qui ne se tiennent qu'en dix points ! Jorge Lorenzo, lui, est pour le moment bien loin de ces considérations, et savoure son premier podium avec Ducati.
Grand Prix de France 2017
Grand Prix de France 2017
17/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le Grand Prix de France voit le retour au premier plan de la marque d'Iwata. Viñales signe ainsi sa première pole depuis l'ouverture du championnat au Qatar, devant Rossi. Pour le constructeur japonais, la réussite est totale en qualifications puisque Zarco complète une première ligne 100% Yamaha, qui plus est devant son public.
Grand Prix de France 2017
Grand Prix de France 2017
18/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Motivé comme jamais devant les nombreux fans qui ont fait le déplacement, Zarco prend un départ canon pour damer le pion aux pilotes officiels et mener sa manche nationale. Bis repetita après Losail !
Grand Prix de France 2017
Grand Prix de France 2017
19/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez aimerait pouvoir en dire autant, mais l'Espagnol va au lieu de cela subir son deuxième abandon et l'une de ses 27 chutes (!) de l'année.
Grand Prix de France 2017
Grand Prix de France 2017
20/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Devant, Zarco va finalement céder sous les coups de boutoir de Viñales et Rossi. Ce dernier va même prendre le dessus sur son jeune coéquipier, de 16 ans son cadet, avant de partir large dans le dernier tour. Touché dans son orgueil, le Docteur va alors tenter le tout pour le tout dans les ultimes virages, et finalement perdre l'avant dans le dernier enchaînement.
Grand Prix de France 2017
Grand Prix de France 2017
21/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le malheur de l'un faisant le bonheur des autres, Viñales signe une troisième victoire en cinq courses et constitue plus que jamais un candidat crédible au titre. Zarco, lui, obtient son premier podium en MotoGP après une course où il aura su jouer des coudes avec les pilotes Yamaha officiels.
Grand Prix d'Italie 2017
Grand Prix d'Italie 2017
22/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Viñales enchaîne bien lors du Grand Prix suivant, au Mugello, en signant une nouvelle pole position juste devant son coéquipier Valentino Rossi, finalement présent après avoir été longtemps incertain en raison d'une chute en motocross une semaine plus tôt. Dovizioso se classe pour sa part troisième des qualifications.
Grand Prix d'Italie 2017
Grand Prix d'Italie 2017
23/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

À l'extinction des feux, Rossi prend l'ascendant devant une foule en délire, mais va se faire dépasser dans la boucle suivante par Jorge Lorenzo, auteur d'un envol remarquable depuis la septième place. Le numéro 99 ne va cependant pas tenir le rythme, et c'est Dovizioso qui va constituer la principale menace du duo Yamaha.
Grand Prix d'Italie 2017
Grand Prix d'Italie 2017
24/80

Photo de: Miquel Liso

"Desmodovi" va en effet pousser son avantage au fil des tours, pour faire sauter le verrou Viñales avant de s'attaquer à Rossi, qui va dès lors glisser dans la hiérarchie pour finir sa course à la quatrième place, juste derrière son compatriote Danilo Petrucci.
Grand Prix d'Italie 2017
Grand Prix d'Italie 2017
25/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Dovizioso comble ainsi le coeur des tifosi présents au Mugello et assure un triplé italien au terme de cette sixième manche de la saison, après les victoires d'Andrea Migno et de Mattia Pasini plus tôt le dimanche, respectivement en Moto3 et Moto2. Le pilote Ducati grimpe ainsi à la deuxième place du championnat, même si Viñales jouit encore d'une avance confortable, avec 26 points d'avance sur le transalpin.
Grand Prix de Catalogne 2017
Grand Prix de Catalogne 2017
26/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Après Yamaha en France et Ducati en Italie, c'est au tour de Honda de faire son retour au premier plan en Catalogne. C'est tout du moins ce qu'on est en droit de penser en voyant Dani Pedrosa dominer les qualifications pour s'adjuger sa deuxième pole position de la saison après celle de Jerez. Le numéro 26 devance les GP17 de Lorenzo et Danilo Petrucci.
Grand Prix de Catalogne 2017
Grand Prix de Catalogne 2017
27/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Cinq. C'est le nombre de chutes de Márquez au cours du seul week-end catalan. Après avoir perdu quatre fois le contrôle le samedi, le numéro 93 part de nouveau à la faute lors du warm-up. Le pilote Honda va même jusqu'à trébucher dans la voie des stands en voulant changer de moto !
Grand Prix de Catalogne 2017
Grand Prix de Catalogne 2017
28/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le début du week-end est marqué par une polémique concernant le tout dernier enchaînement, jugé dangereux par les pilotes. Ils pointent du doigt la piètre qualité de l'asphalte dans le dernier secteur, ainsi que le dessin de la dernière chicane qui ne fournit pas un dégagement suffisant en cas de chutes. En conséquence, la Commission de sécurité prend le parti de revenir à l'agencement utilisé suite au décès de Luis Salom en 2016, et auquel recourt la Formule 1 depuis 2007.
Grand Prix de Catalogne 2017
Grand Prix de Catalogne 2017
29/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En course, Lorenzo nous refait le coup du Mugello en prenant la tête dans les premiers tours. Il est cependant pris en chasse par Pedrosa et Márquez, qui ne comptent pas se laisser faire, ainsi que par son coéquipier Dovizioso.
Grand Prix de Catalogne 2017
Grand Prix de Catalogne 2017
30/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est d'ailleurs ce dernier qui va s'imposer, pour la deuxième fois consécutive cette année. En effet, comme en Italie Lorenzo ne parvient pas à soutenir l'allure sur toute la distance de la course et rétrograde dans la hiérarchie au fil des tours. Mais le numéro 4 bénéficie pour sa part d'une trajectoire inverse et vient jouer au trouble-fête face aux Honda.
Grand Prix de Catalogne 2017
Grand Prix de Catalogne 2017
31/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il en vient d'ailleurs à bout, et peut profiter d'une seconde victoire consécutive bien méritée, sur le circuit de Montmeló. Cette fois-ci, la réduction de l'écart est notable avec Viñales, lointain dixième et clairement en manque de grip avec sa M1. Le leadership du pilote Yamaha est désormais menacé au général, celui-ci ne disposant plus que de sept points d'avance sur son adversaire de chez Ducati.
Grand Prix des Pays-Bas 2017
Grand Prix des Pays-Bas 2017
32/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La manche suivante se déroule sur le juge de paix d'Assen. Dans ce qu'on a coutume d'appeler "la Cathédrale", Zarco n'attend pas le dimanche pour donner la messe. Le Français prend ainsi tout le monde de court pour claquer la première pole position de sa carrière en MotoGP, sur le mouillé et devant Márquez et Petrucci !
Grand Prix des Pays-Bas 2017
Grand Prix des Pays-Bas 2017
33/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le début de course va néanmoins tourner en un duel de pilotes Yamaha, Rossi se montrant plus rapide que Márquez et Petrucci pour venir concurrencer Zarco en tête de course. La lutte entre les deux hommes pour la première place ne manque pas de faire des étincelles, comme cela avait déjà été le cas lors d'une première passe d'armes rugueuse à Austin plus tôt dans la saison. Face à la versatilité de la météo, Zarco tente un pari, en changeant de moto. Las, celui-ci va se révéler perdant, le pilote tech3 terminant à la 15e place.
Grand Prix des Pays-Bas 2017
Grand Prix des Pays-Bas 2017
34/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est toujours mieux que Viñales, qui part à la faute dans la dernière chicane rapide, et subit ainsi son deuxième abandon de l'année après celui d'Austin. Un retrait qui va amener l'Espagnol à céder pour la première fois de la saison les commandes du championnat.
Grand Prix des Pays-Bas 2017
Grand Prix des Pays-Bas 2017
35/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Un leadership que va endosser pour la première fois cette année un certain Dovizioso. L'Italien ne figure pas cependant sur le podium néerlandais, ayant terminé sa course à la cinquième place. Et c'est son compatriote Valentino Rossi qui se rappelle au bon souvenir de tous en renouant avec la victoire pour la première fois depuis le Grand Prix de Catalogne 2016. Il devance Petrucci, pour qui c'est le deuxième podium de l'année après celui du Mugello, et un discret mais efficace Márquez, qui capitalise. Quatrième, il n'est en effet qu'à 11 points de Dovizioso au championnat alors que son niveau de performance reste, pour le moment, à désirer.
Grand Prix d'Allemagne 2017
Grand Prix d'Allemagne 2017
36/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avec Austin, le Sachsenring représente sans aucun doute le second jardin de Marc Márquez. L'Espagnol y est en effet invaincu depuis 2010 et sa période en 125cc aussi bien le samedi que le dimanche. Et ce n'est pas la pluie, de nouveau au rendez-vous après Assen, qui vient remettre en cause cette hégémonie.
Grand Prix d'Allemagne 2017
Grand Prix d'Allemagne 2017
37/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Mais la course, qui se déroule quant à elle sur une piste sèche mais sous un ciel menaçant, ne va pas être une partie de plaisir pour le numéro 93. Sur ses terres, Jonas Folger réalise une prestation du même acabit que celle de Zarco au Mans pour prendre la tête devant les Honda.
Grand Prix d'Allemagne 2017
Grand Prix d'Allemagne 2017
38/80

Photo de: Toni Börner

Un petit écart du rookie va finalement remettre les choses dans l'ordre, à savoir Márquez en tête, mais l'Allemand peut savourer son premier podium dans la catégorie reine avec la deuxième place, qui suffit amplement à son bonheur. Pour le numéro 93, il s'agit du coup parfait puisque celui-ci devient le nouveau leader du championnat, juste avant la pause estivale. Mais la saison 2017 s'annonce plus que jamais incertaine, les cinq pilotes de tête se tenant en l'équivalent d'à peine plus d'une victoire !
Grand Prix de République Tchèque 2017
Grand Prix de République Tchèque 2017
39/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Rasséréné par son retour à la victoire en Allemagne, juste avant la trêve, Márquez revient avec la ferme intention de poursuivre sur sa lancée à Brno. L'Espagnol est ainsi le plus rapide au moment de la reprise, et signe la pole position devant Rossi et Pedrosa.
Grand Prix de République Tchèque 2017
Grand Prix de République Tchèque 2017
40/80

Photo de: Toni Börner

Pour la troisième manche consécutive, la météo joue avec les nerfs des pilotes et des équipes. Dans l'expectative face à l'évolution des conditions en amont de la course, le plateau prend en effet le parti de chausser des pneus pluie, alors que l'épreuve va finalement se disputer sur piste sèche...
Grand Prix de République Tchèque 2017
Grand Prix de République Tchèque 2017
41/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez est le premier à comprendre cette erreur, et ne tarde pas à rentrer au stand pour changer de machine, et ce dès le deuxième tour. Reparti en fond de classement, le pilote Honda va rapidement récolter les fruits de ce pari gagnant en se retrouvant en tête quatre boucles plus tard avec... 11 secondes d'avance sur Zarco ! Échec et mat.
Grand Prix de République Tchèque 2017
Grand Prix de République Tchèque 2017
42/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Par cette nouvelle victoire, Márquez confirme qu'il faudra bien compter sur lui en vue du titre. Les essais menés en Tchéquie par Honda courant juillet se révèlent en effet payants, et c'est avec un doublé que la marque à l'aile dorée effectue sa reprise. Viñales complète un top 3 100% ibérique qui rend hommage sur le podium à Ángel Nieto, disparu trois jours plus tôt.
Grand Prix d'Autriche 2017
Grand Prix d'Autriche 2017
43/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Sur le circuit probablement le plus rapide de la saison, tout le monde s'attend à ce que le Grand Prix d'Autriche soit le théâtre du retour de Ducati en haut de la hiérarchie. Mais contre toute attente c'est Marc Márquez qui se montre de nouveau le plus rapide en qualifications, avec une troisième pole position de rang après l'Allemagne et la République Tchèque.
Grand Prix d'Autriche 2017
Grand Prix d'Autriche 2017
44/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Les deux Desmosedici accompagnent néanmoins l'Espagnol en première ligne, et la course s'avère bien plus disputée, les trois belligérants n'hésitant pas à aborder certains tournants à trois de front !
Grand Prix d'Autriche 2017
Grand Prix d'Autriche 2017
45/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le dernier tour est épique entre Márquez et Dovizioso, et préfigure ce que sera le scénario de cette fin de championnat. L'Italien pense en effet avoir course gagnée en entrant dans le dernier enchaînement, mais son rival espagnol le surprend en faisant l'intérieur dans l'ultime virage. Trop rapide, celui-ci part large et permet au pilote Ducati de décroiser et d'assurer sa troisième victoire de la saison !
Grand Prix d'Autriche 2017
Grand Prix d'Autriche 2017
46/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Et de trois ! Grâce à son troisième succès de la saison, Dovizioso ravit la deuxième place du championnat à Viñales, seulement sixième dans les montagnes de Styrie, et s'affirme un peu plus comme l'adversaire principal de Márquez pour le titre.
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
47/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez poursuit sa domination en qualifications lors de la manche suivante, à Silverstone, en enchaînant une sixième pole position, la quatrième de rang. La concurrence ne manque pourtant pas pour le pilote Honda, qui doit faire face à un Valentino Rossi au meilleur de sa forme, deuxième, ainsi qu'à Cal Crutchlow, motivé comme jamais sur ses terres. Sur les lieux de son premier succès en MotoGP sur Suzuki en 2016, Viñales est lui aussi dans le coup avec la quatrième place sur la grille. Les qualifications sont particulièrement disputées, tant et si bien que les trois pilotes présents en première ligne battent le record de la piste !
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
48/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

L'équipe Tech3 va de son côté devoir, pour la première fois cette saison, se passer des services de son pilote Jonas Folger en Angleterre. Longtemps incertain car malade, l'Allemand parvient à se faire violence et à se qualifier en dixième position, un petit exploit au vu de son état. Mais il était dit qu'il n'allait pas pouvoir participer à cette 12e manche de l'année : une violente chute lors du warm-up le laisse définitivement sur la touche pour la course.
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
49/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Au départ, c'est Rossi qui prend tout le monde de court et tente de creuser un écart significatif avec ses poursuivants, dans l'attente d'une usure prématurée de son pneu arrière. Márquez se maintient cependant à portée de tir, alors qu'un peu plus bas dans la hiérarchie, Dovizioso commence sa remontée depuis la sixième position...
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
50/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Et c'est l'Italien qui va se montrer le plus solide sur toute la longueur de la course. Comme attendu, le rythme de Rossi va en effet s'affaisser dans les dernières boucles, alors que Márquez, lui, essuie un troisième abandon cette saison, cette fois-ci sur problème technique.
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
51/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Dovizioso remporte ainsi une quatrième victoire cette année, après avoir tenu la dragée haute face aux deux Yamaha officielles. Il reprend par ailleurs les rênes du championnat pour la deuxième fois cette année, après son passage éclair en tête du général dans la foulée d'Assen.
Grand Prix de Saint-Marin 2017
Grand Prix de Saint-Marin 2017
52/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Même s'il court après la victoire depuis le Grand Prix de France et que celle-là lui a encore échappé de justesse deux semaines plus tôt à Silverstone, Viñales fait preuve d'une belle témérité en renouant avec la pole position à Misano, et ce pour la première fois depuis le Mugello. Il est par ailleurs le seul représentant de Yamaha sur la côte adriatique, Rossi ayant dû déclarer forfait suite à une double fracture tibia péroné lors d'un entraînement d'enduro quelques jours plus tôt.
Grand Prix de Saint-Marin 2017
Grand Prix de Saint-Marin 2017
53/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Qui a dit que Lorenzo n'était pas à l'aise sur le mouillé ? Comme au Mugello justement, c'est le Majorquin qui va réaliser le meilleur départ et prendre la tête de course sur une piste détrempée. Le numéro 99 mène la danse (de la pluie) jusqu'au septième tour, lors duquel il se fait piéger dans un highside certes impressionnant mais sans conséquence, laissant ainsi le leadership à un autre pilote Ducati, Danilo Petrucci.
Grand Prix de Saint-Marin 2017
Grand Prix de Saint-Marin 2017
54/80

Photo de: Miquel Liso

L'Italien croît alors tenir son premier succès en MotoGP, et va tenir la corde jusque dans les derniers kilomètres de course. Las, il faudra encore patienter pour le pilote Pramac, qui voit Márquez revenir tel un boulet de canon dans ses rétroviseurs. Ce dernier prend l'ascendant dans le dernier tour.
Grand Prix de Saint-Marin 2017
Grand Prix de Saint-Marin 2017
55/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Derrière ce dénouement à suspense pour la victoire finale, Zarco gratifie les spectateurs d'une scène peu banale. En panne de carburant à seulement quelques virages de la ligne d'arrivée, le Français passe sous le drapeau à damier en poussant sa moto, à bout de forces. Un courage qui lui vaut l'obtention du point de la 15e place.
Grand Prix de Saint-Marin 2017
Grand Prix de Saint-Marin 2017
56/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez signe ainsi sa quatrième victoire de la saison, et reprend la tête du championnat, à égalité avec Andrea Dovizioso, troisième à l'arrivée. Le championnat est plus que jamais incertain. Viñales est quant à lui à 16 points des deux leaders, et devient le seul candidat avec de sérieuses chances de titre chez Yamaha suite à la blessure de Rossi.
Grand Prix d'Aragón 2017
Grand Prix d'Aragón 2017
57/80

Photo de: Miquel Liso

Accidenté le 31 août, Valentino Rossi est pourtant bel et bien présent dans le paddock d'Aragón 2017 à peine plus de trois semaines plus tard, et certainement pas pour faire de la simple figuration ! Le joker médical de Yamaha, Michael van der Mark, dépêché sur place en cas de défaillance du numéro 46 au cours des essais, va devoir remettre à plus tard sa première pige en MotoGP.
Grand Prix d'Aragón 2017
Grand Prix d'Aragón 2017
58/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Viñales, lui, continue sur sa bonne lancée initiée à Misano et signe une nouvelle pole position, sa cinquième de l'année, après avoir certes profité d'une chute de Márquez en qualifications. Pourtant, c'est bien la performance de son coéquipier Rossi qui stupéfait tout le paddock, puisque celui-ci réussit à prendre la troisième place sur la grille. Impressionnant.
Grand Prix d'Aragón 2017
Grand Prix d'Aragón 2017
59/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

À l'extinction des feux, c'est une nouvelle fois Lorenzo qui prend la poudre d'escampette. Mais contrairement à ses précédents coups d'éclat, le pilote Ducati parvient à se maintenir en tête de course et à représenter un candidat crédible à la victoire.
Grand Prix d'Aragón 2017
Grand Prix d'Aragón 2017
60/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez, lui, n'est pas loin, et compte bien effacer sa cinquième place en qualifications et revenir en tête. Le numéro 93 parvient à se défaire de Lorenzo à sept tours du but, imité quelques boucles plus tard par son coéquipier Pedrosa.
Grand Prix d'Aragón 2017
Grand Prix d'Aragón 2017
61/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est le troisième doublé d'Honda cette saison, après ceux de Jerez et de Brno. Pour Márquez, cette nouvelle victoire, la cinquième de l'année, lui permet de prendre un avantage non négligeable de 16 points sur Dovizioso, décevant septième et qui a laissé Lorenzo assurer le spectacle chez Ducati pour signer son deuxième podium avec les Rouges.
Grand Prix du Japon 2017
Grand Prix du Japon 2017
62/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Comme chaque année, le Japon marque le début de la tournée outre-mer pour le plateau MotoGP. Sur un circuit de Motegi détrempé, Zarco signe sa seconde pole position dans des conditions similaires à celle de la première, à Assen. Son coéquipier, Jonas Folger, doit pour sa part déclarer forfait (il sera dès lors absent jusqu'à la fin de la saison, victime du syndrome de Gilbert).
Grand Prix du Japon 2017
Grand Prix du Japon 2017
63/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Malheureusement pour le Français, à la différence des Pays-Bas celui-ci va chuter dans la hiérarchie dès le départ, laissant notamment Danilo Petrucci, décidément très à l'aise sous la pluie, caracoler en tête de course. Derrière le pilote Pramac, Márquez reste dans un premier temps discret alors que Dovizioso entame déjà sa remontée depuis la neuvième place de la grille.
Grand Prix du Japon 2017
Grand Prix du Japon 2017
64/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Les derniers tours vont être un véritable remake de l'Autriche. Après s'être débarrassés de Petrucci, les deux hommes se livrent un bras de fer sans merci. Le scénario est en tout point similaire à celui de Spielberg, Dovizioso devant parer une attaque dans l'ultime virage de son rival espagnol.
Grand Prix du Japon 2017
Grand Prix du Japon 2017
65/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le transalpin décroche ainsi son cinquième succès de l'année, et revient à 11 unités de Márquez au championnat. Petrucci passe encore à côté de la victoire, mais est loin d'avoir démérité dans des conditions météo dantesques.
Grand Prix d'Australie 2017
Grand Prix d'Australie 2017
66/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Après avoir cédé du terrain à Dovizioso à Motegi, Márquez entend bien réagir une semaine plus tard à Phillip Island. Et il le fait bien, en claquant sa septième pole position de l'année dans une première partie de week-end perturbée par la versatilité de la météo. Des conditions changeantes dont s'accommode moins bien son adversaire italien, seulement 11e sur la grille.
Grand Prix d'Australie 2017
Grand Prix d'Australie 2017
67/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Si la présence de Valentino Rossi en avait épaté plus d'un en Aragón, Jack Miller n'est pas en reste en Australie puisqu'il participe à son Grand Prix national moins de trois semaines après s'être lui aussi fracturé le tibia dans un accident de trial. En ce sens, sa cinquième place sur la grille à Phillip Island constitue un véritable exploit.
Grand Prix d'Australie 2017
Grand Prix d'Australie 2017
68/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La course va tourner à la foire d'empoigne, avec de multiples bagarres viriles mais correctes en tête de course et de nombreux changements de leaders. Mais dans cette valse des pilotes en tête, c'est une nouvelle fois Márquez qui va le mieux tirer son épingle du jeu, et s'imposer pour la dernière fois cette saison.
Grand Prix d'Australie 2017
Grand Prix d'Australie 2017
69/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le pilote Honda devance les deux pensionnaires de chez Yamaha, Rossi et Viñales, ce dernier qui a privé lors de la toute dernière accélération Zarco d'un deuxième podium cette année, mais le tour du Français viendra prochainement. Dovizioso a pour sa part sérieusement hypothéqué sérieusement ses chances de titre, après avoir franchi la ligne d'arrivée en 13e position. À deux manches de la fin de saison, l'Italien accuse un retard de 33 points sur Márquez qui s'annonce bien difficile à combler.
Grand Prix de Malaisie 2017
Grand Prix de Malaisie 2017
70/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Alors que le championnat est désormais fermement ancré dans sa dernière étape, le rôle des coéquipiers devient prépondérant dans la course au titre. Largement en tête du général, Márquez voit son voisin de garage Dani Pedrosa faire ainsi son retour au premier plan au meilleur des moments. Le numéro 26 renoue en effet avec la pole position pour la première fois depuis la Catalogne, et représente un obstacle de plus pour Dovizioso, troisième sur la grille, qui espère encore reprendre suffisamment de points pour s'offrir des raisons d'y croire lors du dernier Grand Prix, à Valence.
Grand Prix de Malaisie 2017
Grand Prix de Malaisie 2017
71/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Alors que la possibilité d'une absence de longue durée de Jonas Folger chez Tech3 semble se confirmer, Michael van der Mark va enfin prendre part à sa première course dans la catégorie reine, un peu plus d'un mois après sa désillusion en Aragón. Le Néerlandais fait le déplacement à Sepang entre deux manches du Superbike, et est loin d'être ridicule. Qualifié en dernière position, celui-ci verra le drapeau à damier, manquant de peu le point de la 15e place.
Grand Prix de Malaisie 2017
Grand Prix de Malaisie 2017
72/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En tête de course, c'est en revanche son coéquipier de quelques courses Johann Zarco qui s'illustre de nouveau. Qualifié en première ligne entre le poleman Pedrosa et le candidat au titre Dovizioso, le Français va mener pendant plus de huit tours, tenant tête aux deux Ducati officielles.
Grand Prix de Malaisie 2017
Grand Prix de Malaisie 2017
73/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Ces dernières vont finalement afficher un meilleur rythme sur la durée, Lorenzo se montrant une nouvelle fois en mesure de décrocher son premier succès avec Ducati. Toute la question est de savoir si le triple Champion du monde va mettre sa fierté de côté pour laisser triompher son coéquipier dans le cadre de la lutte pour le gain du sacre.
Grand Prix de Malaisie 2017
Grand Prix de Malaisie 2017
74/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Après s'être maintenu devant Dovizioso durant de longs tours, Lorenzo laisse finalement passer l'Italien à cinq boucles du but, après s'être manqué dans le dernier virage. Márquez quatrième, le numéro 4 revient ainsi à 21 points du pilote Honda et peut encore espérer être titré à Valence. Derrière le doublé Ducati, le premier de la marque de Bologne depuis le Grand Prix d'Autriche 2016, figure Johann Zarco, qui renoue avec le top 3 pour la première fois depuis le Mans.
Grand Prix de Valence 2017
Grand Prix de Valence 2017
75/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

21 points. C'est donc le débours que doit rattraper Dovizioso sur une course, la dernière de la saison, à Valence. Un objectif qui oblige l'Italien à la victoire, tout en espérant que Márquez ne fasse pas mieux que 12e dans le même temps. Une mission qui tourne véritablement à la gageure quand on sait que le tracé espagnol ne convient guère à la Desmosedici.
Grand Prix de Valence 2017
Grand Prix de Valence 2017
76/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Loin de temporiser, Márquez applique une tactique répondant au célèbre dicton "la meilleure défense, c'est l'attaque". L'Ibère s'adjuge ainsi sa huitième et dernière pole position de l'année, alors que son rival pour le titre doit pour sa part se contenter de la neuvième place sur la grille. Johann Zarco et Andrea Iannone, requinqué en cette fin de saison sur sa Suzuki, complètent la première ligne.
Grand Prix de Valence 2017
Grand Prix de Valence 2017
77/80

Photo de: Toni Börner

Márquez va commencer par mener la course. Pendant quatre tours seulement, car Zarco sent bien qu'un coup est possible alors que les deux prétendants à la couronne se toisent à distance. Celui qui est déjà assuré du titre de Rookie de l'année tente sa chance et prend la tête. Un leadership qu'il va conserver jusqu'au dernier tour...
Grand Prix de Valence 2017
Grand Prix de Valence 2017
78/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

... Mais il faudra encore patienter pour voir un pilote tricolore prendre la relève de Régis Laconi, dernière vainqueur français en date dans la catégorie reine (Grand Prix de Valence 1999). Pedrosa profite en effet de la dégradation des pneus du Cannois pour prendre l'avantage dans le dernier tour, et obtenir ainsi sa seconde victoire de la saison après celle de Jerez.
Grand Prix de Valence 2017
Grand Prix de Valence 2017
79/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour Zarco, c'est tout de même une nouvelle performance de choix et un troisième podium pour ce qui n'est, faut-il le rappeler, que sa toute première saison en MotoGP. Mais c'est bien Márquez qui monopolise toute l'attention, troisième après avoir évité de justesse une chute à sept tours du but ! Le pilote Honda remporte ainsi sa sixième couronne mondiale, la quatrième dans la catégorie reine, après que les deux Ducati officielles soient allées au tapis.
Remise des prix
Remise des prix
80/80

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La cérémonie de remise des prix vient consacrer la saison de Márquez, durant laquelle il sera passé par tous les états pour finalement s'imposer face à Dovizioso (à 37 points ) et Viñales (à 68 points). Le numéro 93 devient ainsi le plus jeune quadruple Champion du monde dans la catégorie reine, et le plus jeune sextuple Champion du monde en Grand Prix. Huit pole positions, six victoires, trois meilleurs tours en course et 12 podiums viennent par ailleurs gonfler un peu plus les statistiques effarantes de l'Espagnol. Avant que celui-ci ne fasse encore mieux en 2018 ?
partages
commentaires
Le top 10 des pilotes qui ont mené les courses MotoGP en 2017

Article précédent

Le top 10 des pilotes qui ont mené les courses MotoGP en 2017

Article suivant

Pour son ingénieur, "Lorenzo utilise moins son instinct que Stoner"

Pour son ingénieur, "Lorenzo utilise moins son instinct que Stoner"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021